Leçons de niveau 13

Évolution temporelle des systèmes mécaniques/Systèmes mécaniques oscillants

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Systèmes mécaniques oscillants
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Évolution temporelle des systèmes mécaniques
Chap. préc. :Mouvement des planètes et des satellites
Chap. suiv. :Dispositif solide-ressort
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Évolution temporelle des systèmes mécaniques : Systèmes mécaniques oscillants
Évolution temporelle des systèmes mécaniques/Systèmes mécaniques oscillants
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Le terme oscillant définit un mouvement de part et d’autre d'une position d'équilibre. On considèrera 2 cas :

  • le pendule pesant ;
  • le pendule élastique, constitué d’un solide fixé sur un ressort.

Pendule pesant[modifier | modifier le wikicode]

Pendulo.svg


On caractérise la position du pendule à tout un instant par un angle, l'abscisse angulaire (ou élongation) .

Le pendule possède deux positions d'équilibre, une stable et une instable.
Le système oscille autour de la position d'équilibre stable, c'est-à-dire celle pour laquelle le centre d'inertie du solide est sous l'axe.

Pendule non amorti[modifier | modifier le wikicode]

Amplitude des oscillations d’un pendule non amorti

Les caractéristiques d’un tel pendule sont :

  •  : amplitude (plus grande valeur de l'angle)
  •  : période propre, temps nécessaire pour faire une oscillation complète (aller-retour)

Isochronisme des petites oscillations[modifier | modifier le wikicode]

Tant que l'amplitude est faible, ne dépend pas de l'amplitude. On parle d'isochronisme.

Pendule amorti[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans le cas d’un amortissement faible, la pseudo période est considérée comme égale à la période propre.
  • Dans le cas d’un amortissement fort, le régime est apériodique, le mouvement a pour direction la position d'équilibre.

Pendule simple[modifier | modifier le wikicode]

Pendule simple en équilibre.png

Le pendule simple est un cas particulier de pendule pesant. Il consiste en un solide ponctuel relié à un fil inextensible de masse négligeable. Il possède donc une seule position d'équilibre.
On peut donc calculer l'énergie cinétique à tout instant car tous les points du solide vont à la même vitesse.

Position d'équilibre[modifier | modifier le wikicode]

À la position d'équilibre,

Expression de la période[modifier | modifier le wikicode]

Définition[modifier | modifier le wikicode]


Rappel 
, avec la fréquence propre, en Hertz.