Leçons de niveau 14

Écrire un scénario/Approche de l'écriture de scénario

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Approche de l'écriture de scénario
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Écrire un scénario
Chap. préc. :Brainstorming
Chap. suiv. :L'écriture en trois actes (Aristote)
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Écrire un scénario : Approche de l'écriture de scénario
Écrire un scénario/Approche de l'écriture de scénario
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Un scénario met en scène un protagoniste qui, à partir d’une situation de base (exposition) va vivre un événement fort (incident déclencheur), qui le pousse à déterminer un but (objectif). Le personnage va alors tout mettre en œuvre pour atteindre cet objectif, malgré les nombreux obstacles, de plus en plus forts, qui jalonnent son parcours. Cette quête le mène jusqu’à un point de conflit extrême (climax). On sait alors s’il a ou non atteint son objectif (réponse dramatique) et quelles vont être les conséquences de sa quête sur son existence (résolution).

pour voir l’article en entier: [http://fr.wikibooks.org/wiki/Faire_son_film/Écrire_un_scénario Écrire_un_scénario]

En pratique[modifier | modifier le wikicode]

- Déterminer le protagoniste et la situation initiale. ex : deux enfants se promènent dans la foret.

- Trouver un élément déclencheur ex : Un des enfants disparait.

- Déterminer la fin de l'histoire d'où découle l'objectif. ex : Les deux enfants se retrouvent; objectif : ratisser la foret pour se retrouver.

- Créer un opposant qui poursuit l'objectif contraire des héros. ex : un ogre veut séparer les enfants (pour se venger de se qu'on lui a fait subir enfant en le séparant de sa famille).

- Créer les différentes étapes depuis l'élément déclencheur jusqu'à la résolution de l'histoire.

Note : ceci n'est qu'un exemple de méthode, avec le temps et l'expérience, chacun peut développer une technique qui lui est propre, certains partiront d'un lieu, d'un événement historique, d'autres préfèreront travailler d’abord la psychologie du personnage... Cependant, cette méthode est relativement efficace pour débuter.

Remarque 1 : Un scénario ne comporte pas les informations relatives au mouvement de caméras (traveling, panoramique, zoom). Toute la difficulté consiste à suggérer ces mouvements et valeurs de plans par la prose. ex : Le bandit entre dans le saloon. La moustache du cowboy frémit (suggère un gros plan sur sa moustache).

Remarque 2 : Au théâtre, une pièce est découpée en actes puis en scènes. Un scénario, lui, n'est découpé qu'en séquences. Le terme d'acte au cinéma ne sert qu'en analyse, pas dans l'écriture du scénario.

Mise en page[modifier | modifier le wikicode]

Le scénario est régi par une mise en page très stricte.

  • L'entête

Dans l'entête doit figurer si la séquence à lieu en intérieur ou en extérieur; puis l'endroit où se situe l'action; et enfin si l'action se passe le jour, la nuit, dans l'après midi...

 INT - CHAMBRE DE MARGOT - JOUR
  • La description

Une brève description du lieu précède l'action.

 La chambre est mal rangée, au mur le poster du groupe de Boys Band de l'été.
  • Les personnages

La première apparition du nom des personnages doit être en majuscule. Une rapide description est utile la première fois.

 MARGOT, jeune adolescente en pyjama à carreau est en train de taillader son jean avec des ciseaux. 
  • Les dialogues

Les noms des personnages seront en MAJUSCULES durant les dialogues, un alinéa important, identifie clairement les dialogues de l'action. Des annotations peuvent être glissées entre parenthèses

 Elle entame la deuxième jambe
                                           MARGOT
                                  (chuchotant)
                                           Désormais, je serais la reine de la mode.