À transférer pour Wikivoyage

Ville d'Antananarivo

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Présentation de la Ville[modifier | modifier le wikicode]

La Commune Urbaine d’Antananarivo, située au cœur d’Antananarivo, Capitale de Madagascar est dirigée par le Président de la délégation spéciale ny Hasina ANDRIAMANJATO, depuis Mars 2014. Etant la plus vaste et la plus importante en termes de densité de la population, la Commune urbaine d’Antananarivo est divisée en six arrondissements pour une meilleure administration de la ville. Antananarivo ( ou Tana) est le coeur de Madagascar, c’ est la première ville et capitale du pays, Antananarivo est également son centre économique. Tana est une ville qu’il ne faut surtout pas manquer durant votre séjour tant elle possède un attrait touristique fabuleux, qui ne se découvre pas toujours aux premiers abords. Elle possède en effet un riche héritage historique dont certaines allées sont des témoins comme par exemple: l’avenue de l’indépendance, le palais de la reine à Manjakamiadana, etc.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

L’origine du nom de la ville remonte dans les années 1600. A cette époque le roi Andrianjaka prend possession des collines de l’Imerina (nom donné à l’ensemble de la région des hautes terres au centre du pays), en chassant les tribus de Vazimba (premiers habitants de l’île de petite taille, dont l’existence est surtout affirmée par tradition orale et à qui le folklore populaire prête des pouvoirs malveillants ou bienveillants). Andrianjaka construit la première Rova (Palais) et la fit garder, selon la légende, par 1000 (arivo) hommes. Il donna ainsi le nom d’Antananan’ny arivo (ville des milles) à sa nouvelle place forte. Tananarive ou officiellement en malagasy Antananarivo est la capitale économique et politique de Madagascar située dans la partie centrale de l’île. Ses habitants s’appellent les Tananariviens. Depuis le 17 janvier 2014, la population approche les 2 600 000 d’habitants. A l’origine, les premiers occupants d’Antananarivo étaient les « vazimba ». Vers l’an 700 jusqu’à 1600 environ, les « Vazimba » de l’intérieur accueillirent de nouveaux immigrants qui sont des commerçants et des aventuriers en provenance : • Du Moyen-Orient accompagnés d’esclaves africains (Perses Shirazi, Arabes Omanites, Juifs arabisés, Bantous), • Des orientaux (Indiens Gujarati, Malais, Javanais, Bugis et Orang Laut), • Des européens (Portugais) qui s’intégrèrent et adoptèrent à la culture de la société Vazimba. Sur le plan ethnique, la grande île est composée par 18 tribus dont celui d’Antananarivo est appelé Merina désignant un royaume des hautes terres centrales à l’époque féodale malagasy. Pour ce qui est de la capitale, sa dénomination fut successivement : • Ambohitrabiby aux XVIIe siècles et XVIIe siècle (sous Ralambo), • Antananarivo au XVIIe siècle (d’Andrianjaka jusqu’à Andriamasinavalona), • Ambohimanga au XVIIIe siècle sous Andrianampoinimerina, et enfin, • Antananarivo aux XVIIIe et XIXe siècles d’Andrianampoinimerina à Ranavalona III (aujourd’hui capitale de Madagascar).

  • Sur le plan historique, la ville fut tout d’abord construite comme une forteresse vers le début du XVIIe siècle par les rois Merina, qui en ont fait leur résidence principale dans les années 1790. La communauté s’est développée très rapidement alors que les rois merina, notamment Radama Ier, avaient le contrôle de la majeure partie de l’île au XIXe siècle.

Les Français s’emparent de la ville en 1895. Elle devient, plus tard, la capitale de la colonie française de Madagascar. Elle conservera son statut de capitale lors de l’accession à l’indépendance du pays en 1960.

Références[modifier | modifier le wikicode]

[1] [2]

  1. www.tourisme-antananarivo.com.
  2. www.sortiratana.com.