Leçons de niveau 15

Utiliser les PIC 16F et 18F/Introduction

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Introduction
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Utiliser les PIC 16F et 18F
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Architecture du 16F84
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Utiliser les PIC 16F et 18F : Introduction
Utiliser les PIC 16F et 18F/Introduction
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Un peu d'histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les PICs ont été introduits en 1977 par General Instrument Corporation (le datasheet du PIC1650 de l'époque disponible encore sur Internet).

L'architecture de cette époque comportait une mémoire programmable externe. Les instructions étaient sur 12 bits.

Familles de PICs[modifier | modifier le wikicode]

Les PICs représentent une famille tellement diversifiée qu’il est difficile de réaliser un ensemble de cours TDs suffisamment généraux pour les présenter tous. Nous avons choisi de présenter la série des 18F4550 et 16F877 qui seront utilisés en TPs en insistant particulièrement sur les séries 16F.

Nous espérons étoffer la partie sur les 18F dans un futur le plus proche possible.

Les PIC sont renommés pour leur très grande variété de boîtiers. Une animation en présente quelques uns :

8-14-20Pin-animated.gif

Architecture de ce cours[modifier | modifier le wikicode]

Si vous êtes arrivés ici, c’est probablement en choisissant le premier chapitre de ce cours. Vous avez donc remarqué que cette leçon est divisé en chapitres de cours et en chapitres d'exercices.

La partie exercice reprend la division de la partie cours. Ainsi, chaque cours aura une partie exercice qui aura un titre à peu près identique. Avant de vous lancer dans les exercices, il vous est donc fortement conseillé de lire la partie cours correspondante.

La partie cours, comme la partie exercice peut être divisée en 3 parties :

  • étude de quelques instructions en assembleur
  • étude de quelques particularités des compilateurs C
  • étude des périphériques internes

Pour la partie assembleur, seules seront présentées le jeu d'instructions du 16F, le 16F84 étant encore très utilisé. Les instructions du 18F sont regroupées dans une annexe facile à trouver.

Dans la partie description matérielle, on essaiera de montrer les architectures communes des deux modèles.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]