Leçons de niveau 15

Utiliser les PIC 16F et 18F/Exercices/Interruption timer0 en langage C

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Interruption timer0 en langage C
Image logo représentative de la faculté
Exercices no8
Leçon : Utiliser les PIC 16F et 18F
Chapitre du cours : Interruption timer0 en langage C

Exercices de niveau 15.

Exo préc. :Le Timer0 des 16FXXX et le langage C
Exo suiv. :Le mode comparaison du module CCP (Capture Compare PWM)
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Interruption timer0 en langage C
Utiliser les PIC 16F et 18F/Exercices/Interruption timer0 en langage C
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Exercice 1 (Hitech C et Mikro C)[modifier | modifier le wikicode]

Si vous voulez savoir comment est réalisé pratiquement ce qui est décrit dans cet exercice, visitez le chapitre Embarquer un PIC 16F84 d'un autre livre.

Un PIC16F84 est enfoui dans un FPGA. Sa seule particularité est de fonctionner à 50 Mhz contre 10 (respectivement 20 Mhz) de fréquence maximale d'horloge pour les PIC 16F84 (respectivement 16F84A). Il exécute le programme suivant (écrit avec le compilateur Hitech C) :

//#include <pic1684.h>
#include <htc.h> //A changer si autre compilateur
void interrupt decalage(void); //A changer si autre compilateur
unsigned char nb; 
main(void) { 
  TRISA = 0xF9; // 6 entrees, 2 sorties pour A 
  TRISB = 0x00; // 8 sorties pour B 
  OPTION = 0x07; // prescaler 256 , entree sur quartz (A changer si autre compilateur : OPTION_REG)
  INTCON = 0xA0;  // autorise l'interruption timer 
  PORTB = 0x01; // une seule diode allumee		 
  TMR0 = 0x00 ; 
  nb=0; 
  while(1) { 
   // on ne fait rien que recopier sur 2 segments la valeur de SW1 
      if ((PORTA & 0x01) == 1) PORTA = 0x06; 
    } 
} 

void interrupt decalage(void) { //A changer si autre compilateur
  nb++; 
  //TMR0 = 0x00; //c'est fait car ici par overflow
  if (!(nb % 16)) 
  PORTB = (PORTB << 1) ; 
  if (PORTB == 0x00)   PORTB = 0x01; 
  T0IF = 0;  // acquittement interruption 
}

Remarquez comment est écrit une interruption avec ce compilateur.

1°) Repérer et modifier les lignes de ce programmes pour qu’il fonctionne avec le compilateur MikroC.

2°) Calculer si le chenillard réalisé par ce programme est visible à l'œil humain (fréquence de changement de position des LEDs inférieure à 20 Hz).

3°) Comment peut-on écrire l'instruction "if (!(nb % 16))" pour plus d'efficacité.

4°) Quelle est la suite des états (LEDs allumées) réalisée par ce programme.

Les deux questions suivantes sont issues du Devoir Surveillé de juin 2010.

5°) Le programme suivant est donné comme exemple du compilateur MikroC et tourne dans un PIC 16F84 qui a un quartz de 4 Mhz.

unsigned cnt; 
void interrupt() { 
  if (TMR0IF_bit) { 
    cnt++;                 // increment counter 
    TMR0IF_bit = 0;        // clear TMR0IF 
    TMR0   = 96; 
  } 
} 

void main() { 
  OPTION_REG = 0x84;       // Assign prescaler to TMR0 
  ANSEL  = 0;              // Configure AN pins as digital 
  ANSELH = 0; 
  C1ON_bit = 0;            // Disable comparators 
  C2ON_bit = 0; 
  TRISB = 0;               // PORTB is output 
  PORTB = 0xFF;            // Initialize PORTB 
  TMR0  = 96;              // Timer0 initial value 
  INTCON = 0xA0;           // Enable TMRO interrupt 
  cnt = 0;                 // Initialize cnt 

  do { 
    if (cnt >= 400) { 
      PORTB = ~PORTB;      // Toggle PORTB LEDs 
      cnt = 0;             // Reset cnt 
    } 
  } while(1); 
}

Quelle est la fréquence de clignotement des LEDs reliées au PORTB ?

6°) Modifier l'interruption (du programme de départ) pour qu'elle réalise un chenillard d'une LED se déplaçant vers les poids faibles.

Exercice 2[modifier | modifier le wikicode]

Une partie matérielle est constituée de deux afficheurs sept segments multiplexés. Les sept segments sont commandés par le PORTC, tandis que les commandes d'affichages sont réalisée par les bits b0 et b1 du PORTB. Un schéma de principe est donné ci-après.

Comment utiliser deux afficheurs multiplexés

1°) A l'aide de la documentation calculer les valeurs dans un tableau "unsigned char SEGMENT[] = {0x3F,...};" pour un affichage des chiffres de 0 à 9.

2°) réaliser une fonction responsable du transcodage :

unsigned char Display(unsigned char no) { 
    unsigned char Pattern; 
    unsigned char SEGMENT[] = {0x3F,....

3°) Réaliser le programme main() responsable de l'initialisation de l'interruption qui doit avoir lieu toutes les 10ms (avec un quartz de 4 Mhz) et qui compte de 00 à 99 toutes les secondes environ (avec un "Delay_ms(1000);")

4°) Réaliser enfin l'interruption qui affichera tantôt les dizaines, tantôt les unités.