Utilisateur:RM77/Lire en 3e

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

OBJECTIF LECTURE - LES GRANDS SUCCES EN 3e

- ANOUILH, Antigone.

- ANOUILH, Le Bal des Voleurs ( théâtre très facile d'accès mais finalement très riche!).

- BARJAVEL, La Nuit des temps.

- BAZIN H., Vipère au poing (en visionnant téléfilm et film).

- BEGAG A., Le Gone du chaâba.

- BRONTE E., Jane Eyre.

- CORNEILLE, Le Cid, avec la version en théâtre filmé flamenco (personnage de l'Infante supprimé, matière à beaucoup de discussions avec les élèves sur les choix de mise en scène, qui sont loin d’être classiques).

- GOGOL, Le Journal d'un fou et le portrait.

- HIGGINS CLARK M., La Nuit du renard.

- HUGO V., Le dernier jour d'un condamné.

- HUGO V., Claude Gueux.

- KEYES D., Des Fleurs pour Algernon, une révélation pour certains .

- MAUPASSANT de G., Le Horla.

- Maupassant de G., La Parure (possibilité de l’aborder comme "l'anti-Cendrillon") en lecture analytique. En texte-écho pn peut donner Les Bijoux, du même auteur.

- MOSCOVICI, Voyage à Pitchipoï.

- POE E. A., Double assassinat de la rue Morgue.

- ROSTAND E., Cyrano de Bergerac.

- SHAKESPEARE W., Roméo et Juliette, en comparaison avec le film.

- STEINBECK, Des Souris et des hommes.

- TAYLOR K., Inconnu à cette adresse.

- UHLMAN F., L'Ami retrouvé.

- VARGAS F., L'homme à l’envers.

- ZWEIG S., Le Joueur d'échecs.

Lectures autobiographiques - Œuvres liées à la séquence sur l'autobiographie

- Jean-Jacques ROUSSEAU, Les Confessions, livres I à VI (XVIIIe s.) L'auteur raconte son enfance à Genève en Suisse où il est le fils d'un horloger, puis sa jeunesse comme valet en Italie, d'où il revient en Savoie vivre une histoire d'amour. Pour les bons lecteurs.

- Jules VALLÈS, L¹Enfant (XIXe s.) L'auteur raconte avec humour son enfance pourtant difficile entre un père (instituteur) distant et sévère et une mère qui le battait régulièrement.

- Jules RENARD, Poil de Carotte (XIXe s.) L'auteur raconte en petits chapitres courts avec humour son enfance pourtant difficile avec une mère qui ne semblait pas l'aimer.

- Marcel PAGNOL, La Gloire de mon père (XXe s.) L'auteur raconte avec humour une joyeuse enfance entre ses parents (père instituteur aussi), son petit frère, son oncle et sa tante.

- Hervé BAZIN, Vipère au poing (XXe s.) L'auteur raconte son enfance dure sous l'autorité d'une mère agressive, puis sa révolte à l'adolescence.

- Robert SABATIER, Les allumettes suédoises (XXe s.) L'auteur raconte son enfance d'orphelin après la mort de sa mère quand il avait huit ans et sa vie dans le quartier de Montmartre à Paris au début du XXe s., une vie heureuse malgré tout grâce à la bonté et à la bonne humeur des gens du quartier.

- Roland DAHL, Moi Boy (XXe s.) L'auteur raconte son enfance en Angleterre dans une ambiance familiale joyeuse entre sa mère et ses nombreuses sœurs, puis dans des écoles privées où il souffre de la sévérité excessive des maîtres qui n'hésitaient pas à frapper les enfants.

- CAVANNA, Les Ritals (XXe s.) L'auteur raconte avec humour et dans un langage d'enfant son enfance dans les années 1950 dans un quartier populaire de la banlieue de Paris où vivent des immigrés italiens comme ses parents : c’est une enfance très pauvre, mais très heureuse grâce à l'amour de ses parents et aux jeux avec ses amis de la rue.

- Azouz BEGAG, Le gone du Chaâba (XXe s.) L'auteur raconte son enfance dans les années 1960 dans un bidonville de la banlieue de Lyon où vivent des immigrés algériens comme ses parents : il découvre l'école avec bonheur, mais il a du mal à concilier ce qu’il y apprend avec sa vie dans le bidonville.

- Anne FRANK, Le journal d'Anne Frank (XXe s.) Entre 13 et 15 ans (1942 à 1944), Anne Frank, une jeune juive allemande vivant à Amsterdam écrit son journal. Pour échapper au nazis, elle va vivre avec sa famille et des amis dans un appartement caché sans aucun contact avec le monde extérieur à part des amis qui leur apportent à manger.

- Zlata FILIPOVIC, Le journal de Zlata (XXe s.) Entre 11 et 13 ans (1991 à 1993), Zlata, une adolescente qui vit à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine (ex-Yougoslavie) écrit son journal : c’est d’abord une vie banale de petite fille, qui profite pleinement du confort moderne et de ses réussites à l'école ; puis la guerre arrive dans la ville, des bombes éclatent dans sa rue, des enfants de son âge sont tués.

- Anne FRANK, Journal (XXe s.)

- Christine ARNOTHY, J’ai quinze ans et je ne veux pas mourir (XXe s.)

Liste non exhaustive !