Leçons de niveau débutant

Utilisateur:Marco de Freitas/De la pulsation à la mesure

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
De la pulsation à la mesure


Département
Solfège
Musical note nicu bucule 01.svg
 


Dans la musique il y a du rythme, des rythmes. La notion est vague et recouvre plusieurs types d’événements musicaux qui ont lieu à différentes échelles d’une morceau. Nous allons tenter d’organiser les notions fondamentales.

Pulsation[modifier | modifier le wikicode]

La pulsation est un phénomène auditif fait de sons réguliers. C'est le plus petit découpage du temps musical perçu par l’auditeur.

 \new RhythmicStaff  \with {midiInstrument = #"woodblock"}  { \time 12/4 \autoBeamOff  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f    \override Score.BarLine.stencil = ##f la8 la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la }

On peut traduire ce phénomène auditif de manière visuelle en écrivant une succession de points:

......................

Dans le cas du son comme de l’image, il est évident de percevoir un effet de succession, il y a avant et après, mais plus difficile de de savoir où l’on est.

Pulsation Binaire[modifier | modifier le wikicode]

Ecoutons maintenant les mêmes sons, mais en laissant influencer par la notation musicale qui les lie deux-à-deux.

 \new RhythmicStaff  \with {midiInstrument = #"woodblock"}  { \time 12/4 \set Timing.beamExceptions = #'() \set Timing.baseMoment = #(ly:make-moment 1/4)  \set Timing.beatStructure = #'(1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1)  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f    \override Score.BarLine.stencil = ##f la8 la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la }

Bien que cette suite de sons soit strictement identique à la précédente, la représentation visuelle encourage à percevoir les sons comme une alternance de entre deux sons très similaires, mais néanmoins légèrement différents.

Ce qui pourrait être représenté visuellement par une alternance de points et de virgules:

,.,.,.,.,.,.,.,.,.,.,.

La perception de la succession est maintenant organisée par un découpage binaire des événements. Une succession de sons identiques est perçue comme une alternance entre deux sons légèrement différents. L’un plus intense que l’autre.


C'est une différence perçue, mais qui n’existe pas objectivement.

Pour vous en convaincre il faut écouter une alternance entre deux sons d’intensité différente.

 \new RhythmicStaff  \with {midiInstrument = #"woodblock"}  { \time 12/4 \set Timing.beamExceptions = #'() \set Timing.baseMoment = #(ly:make-moment 1/4)  \set Timing.beatStructure = #'(1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1)  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f    \override Score.BarLine.stencil = ##f la8-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la }

Le fort et faible[modifier | modifier le wikicode]

Une succession de sons identiques est perçue comme une alternance entre deux sons légèrement différents. L’un plus intense que l’autre. L’un plus fort, l’autre plus faible.

A un tempo plus lent nous entendons un effet similaire.

 \new RhythmicStaff  \with {midiInstrument = #"woodblock"}  { \time 12/4 \set Timing.beamExceptions = #'() \set Timing.baseMoment = #(ly:make-moment 1/4)  \set Timing.beatStructure = #'(1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1)  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f    \override Score.BarLine.stencil = ##f la4-^ la la-^ la la-^ la la-^ la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la la-> la }