Utilisateur:Ambre Troizat/Les récits de voyage comme source

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Johann Moritz Rugendas, (1802-1858).- Un voyage pittoresque dans le Brésil, 1827[modifier | modifier le wikicode]

Frontispiece.jpg à récupérer sur Wikisource

Édition numérique sur Wikisource[modifier | modifier le wikicode]

Divided in 4 "divisions," each accompanied respectively by 30, 20, 30, 20 lithographs after designs of the author. The wrappers have publication statement : Published in 20 "livraisons." Publié par ENGELMANN & Cie, Rue Louis le Grand N° 27 à Paris et à Londres : Chez Engelmann, Graf, Coindet et Cie. Issued in the original wrappers dated 1827


Au cours du mois de mars 2020, Voyage pittoresque dans le Brésil par Johann Moritz Rugendas participe au mois international de la contribution francophone avec un temps fort le samedi 14 de 13:00 à 17:00. En paralèlle avec le Défi 5000 Mars 2020. Ce qui permet de mesurer l'évolution de l'édition.

Le mois international de la contribution francophone se poursuit jusqu'au 31 mars. Ainsi que le Défi 5000 Mars 2020.
Participent également au Défi 5000 de Mars 2020, concernant les Amériques :

s:Livre:Firmin - De l’égalité des races humaines.djvu
s:Livre:Leslie - Histoire de la Jamaïque, partie 1, trad Raulin, 1751.djvu
s:Livre:Descaves - La Vie douloureuse de Marceline Desbordes Valmore.djvu & Livre:Desbordes-Valmore - Poésies inédites, 1860.djvu.




Modèle:Centré






Introduction : Wikisource, les défis d’une bibliothèque virtuelle collaborative ![modifier | modifier le wikicode]

Le 14 mars 2020 à La Colonie, Paris, de 13h à 17h, nous noircirons — en l'occurrence, Wikisource — en éditant l'ouvrage de Johann Moritz Rugendas, Johann Moritz Rugendas (trad. Philippe de Golbéry, ill. Johann Moritz Rugendas), Voyage pittoresque dans le Brésil, six cahiers en 1 vol, illustrés par l'auteur, Paris et Londres, Engelmann, Graf, Coindet et Cie (OCLC 181676480, notice BnF no FRBNF31269136, lire sur Wikisource, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata & en mettant en œuvre une pédagogie de projet collaborative à propos d'un bien commun et d'une histoire partagée.

L'atelier de contribution « Voyage pittoresque dans le Brésil » a été élaboré dans le cadre du projet « Noircir Wikipédia ». Il s'inscrit dans le mois international de la contribution francophone 2020, lui-même projet de WikiFranca

Informations générales
Date :Samedi 14 mars 2020, 13:00-17:00
Thématique : Edition numérique sur Wikisource
Ouvrage : Johann Moritz Rugendas, trad Golbéry, 1827. - Johann Moritz Rugendas, Malerische Reise in Brasilien[1].
Lieu : La Colonie, 128 rue La Fayette, 75010 Paris[2]
Transports
Métro Poissonnière (ligne 7)
Gare du Nord (lignes 4 et 5)
Gare ferroviaire de Paris-Nord par les RER B et D, la gare de Magenta du RER E
Organisation
Noircir Wikipédia, avec le soutien de Wikimédia France & Wikimédia Suisse
Contributeurs : AfricanadeCuba, Galahmm, LurKin
Contact : Noircir Wikipédia:Voyage pittoresque dans le Brésil






Pourquoi contribuer sur Wikisource[modifier | modifier le wikicode]


Modèle:—



Michel Serres nous apprend beaucoup sur ces questions :

« Pendant des années, si j’avais besoin d’un renseignement, il fallait que je prenne le train pour aller à la Bibliothèque nationale, cela me durait huit jours, cela coûtait des fortunes. Aujourd’hui, je tape sur mon clavier, j’ai le renseignement.
— Michel Serres.- Parole de chercheur ![3] »

Open Source Initiative keyhole

Wikisource est une bibliothèque de 272 561 textes libres et gratuits parues. C'est une base de données bibliographique, thématique, interrogeable, et bien plus… Elle offre les ouvrages du domaine public sous licence Creative Commons. Le mois de la contribution vous propose de découvrir le projet et y participer. En effet, Wikisource, projet de bibliothèque soutenu par la Wikimedia Foundation, est élaboré par des contributeurs bénévoles.

Chacun peut participer à la création ou la relecture d’un ouvrage, en respectant les règles du droit d’auteur et celles établies par la communauté ; par exemple, un texte doit être vérifiable grâce à un fac-similé.

De nombreuses pages d’aide sont à votre disposition, notamment pour relire une page, créer un fac-similé ou encore le publier sur le site. N’hésitez pas à poser des questions sur le scriptorium, ou à d’autres utilisateurs, ou bien à vous inspirer des suggestions plus détaillées proposées sur le portail communautaire. Les contributeurs wikisourciens, en partenariat avec Noircir Wikipédia vous propose le projet "Voyage pittoresque dans le Brésil".





Visuel Mois de la contribution 2020


<centré>

</centré>

Composants

La démarche de projet "Voyage pittoresque dans le Brésil"[modifier | modifier le wikicode]


Modèle:—

La roue des projets Wikimedia

Le projet "Voyage pittoresque dans le Brésil" est un atelier wikimedia multiprojet : Wikisource, Commons, Wikidata, Wikipédia, dans le cadre du Mois de la contribution 2020.

En partenariat avec "Noircir Wikipédiéa", interviennent pour sa réalisation, les wikisourciens :

Communiquer, Échanger|Débuter sur Wikisource[modifier | modifier le wikicode]

La première action pour bien contribuer sur Wikisource est de créer un loggin : . On trouvera bientôt un message d'accueil sur la page personnelle à son nom.

On peut s'annoncer sur le Wikisource:Scriptorium, mettre un message sur la page de discussion à son nom à l'attention des futurs visiteurs. Cela permet d'apprendre à écrire sur un wiki.


Découvrir Wikisource et y participer[modifier | modifier le wikicode]

On peut commencer l'exploration du projet par la page d'accueil : les informations les plus importantes s'y touvent. La visite de cette page permet de mieux préciser sont projet. Faire une recherche à partir d'un mot-clé pour voir ce qui existe déjà sur Wikisouce concernant la thématique que l'on souhaite développer, et en choisissant Forum des nouveaux dans le menu latéral à gauche, poster un message sur la page Forum des nouveaux pour énoncer son projet, trouver de l’aide pour le mieux définir. C'est aussi le lieu pour faire un retour d'expérience à l'attention de tous les wikisourciens.


Des projets pour se former[modifier | modifier le wikicode]

  • Relire une page : Texte au hasard

Bibliothèque numérique Manioc, sur le Scriptorium, septembre 2019.</ref>.

Si vous souhaitez poursuivre votre propre itinéraire, vous pouvez corriger une page au fil de vos découvertes :
Dans le message de bienvenue sur "page de discussion" de l'utilisateur, il trouve des liens pour bien démarrer. Aide:Memo à l’usage des (nouveaux) contributeurs est d'une grande utilité.

Des défis pour aider à la contribution[modifier | modifier le wikicode]

Vous les trouvez sur la page d'accueil de Wikisource. Le défi 5000 du mois est particulièrement stimulant. de mars Et, pour les thématiques colonisation & esclavage, [[|Défi 5000 : Participer : ]],<br>[https://fr.wikisource.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Facsimil%C3%A9s_provenant_de_Manioc Catégorie:Facsimilés provenant de Manioc]<ref>Cf.


Henri Rousseau - Fleurs de poète






Qu'est-ce qu'un voyage pittoresque ?[modifier | modifier le wikicode]


Modèle:—

Une sous-classe de "récit de voyage"[modifier | modifier le wikicode]

Le voyage pittoresque est une catégorie de récits de voyage qui va de la lettre au guide de voyage (à 38:33). On parle aussi de Relation de voyage. Parmi les différents types de littératures de voyage à 12:39, types de littératures de voyage, Modèle:Sc distingue :

* Le récit de voyage comme document personnel (l’exemple de Montaigne et de Montesquieu), à 15:04
* Une littérature de propagande à 21:13
* Le XXe siècle ou le refus de l'exotisme à 28:05
* La littérature coloniale à 30:32
* Parcours intellectuel et scientifique à 1:59:28
* Retour sur la littérature de captifs à 1:15:15
* La littérature de montagne à 1:19:30
* Littérature de voyages fantastiques à 1:29:53
* Itinéraires jésuites en Chine à 1:31:16
* Les récits des chevaliers de Malte à 1:35:38
* De la lettre au guide de voyage à 38:33
* L’énoncé viatique à 42:29
* La littérature utopique à 45:22
* Une leçon de relativisme à 51:58
* Débat autour du cannibalisme des Tupinambas à 1:03:25


Voyageurs, historiens, anthropologues & sociologues, peintres & hommes politiques
Naissance de la science diplomatique
D'après le Dictionnaire de L'Académie française, 6th Edition (1832-5), "pittoresque" est ce qui est propre à être peint, qui peut fournir un sujet de tableau[4]. Les relations de voyages aux Amériques sont nombreuses depuis le premier voyage du navigateur Christophe Colomb relaté dans Livre des nouvelles terres, Découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, 1ère relation, 1506, plus ancienne description de la découverte de l'Amérique, exposé à la bibliothèque du Monastère de Strahov à Prague.
Documentation
* François Moureau.- La littérature des voyages, Entretiens, vidéo, 9 Février 2005. François Moureau est professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) et de la collection "Imago mundi" aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS).
* Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV).- Présentation générale : Horizons du voyage
* Adrien Pasquali.- Le tour des Horizons : critique et récits de voyage, (notice BnF no FRBNF35733497x)
* Bibliothèque Thiers (Paris), François Feld (Éditeur scientifique).- Les Gravures dans "le Tour du monde", (notice BnF no FRBNF377010719)
* Miroirs de textes. Récits de voyage et intertextualité.

Explorateur, voyageur, naturaliste, peintre face au récit[modifier | modifier le wikicode]






== Révolution sur les deux rives de l'Atlantique|Car de nouveaux mondes sont apparus}}


Modèle:—

Bartolomé de las Casas (1552) Brevisima relación de la destrucción de las Indias.png

Avant la destruction des Indes Occidentales[modifier | modifier le wikicode]


Herodot und Thukydides
Le monde de Hérodote

C'est un récit de voyage qui fonde la science historique : les Histoires ou l'Enquête d'Hérodote. L'ouvrage est analysé et critiqué par Thucydide (0460?-0395? av. J.-C.), auteur de Histoire de la guerre du Péloponnèse. En sciences humaines & sociales, le travail collaboratif était déjà de rigueur. Wikisource propose une traduction de 1850. Je vous recommande particulièrement cette page... et les suivantes, l'édition de l'ouvrage n'étant pas encore terminé. Les migrations, les colonies et leur corrollaire la démographie semblent être déjà le moteur de l'histoire :

Voyages de Christopher Columbus
Bartolomé de las Casas (1552) Brevisima relación de la destrucción de las Indias.png
 "I. On voit en effet que le pays qui porte aujourd’hui le nom de Grèce, n’était point encore habité d’une manière constante ; mais qu’il était sujet à de fréquentes émigrations, et que ceux qui s’arrêtaient dans une contrée, l’abandonnaient sans peine, repoussés par de nouveaux occupans qui se succédaient toujours en plus grand nombre. Comme il n’y avait point de commerce ; que les hommes ne pouvaient sans crainte communiquer entre eux, ni par terre ni par mer ; que chacun ne cultivait que ce qui suffisait à sa subsistance, sans connaître les richesses ; qu’ils ne faisaient point de plantations, parce que n’étant pas défendus par des murailles, ils ne savaient pas quand on viendrait leur enlever le fruit de leur labeur ; comme chacun enfin croyait pouvoir trouver partout sa subsistance journalière, il ne leur était pas difficile de changer de place. Avec ce genre de vie, ils n’étaient puissans, ni par la grandeur des villes, ni par aucun autre moyen de défense. Le pays le plus fertile était celui qui éprouvait les plus fréquentes émigrations : telles étaient la contrée qu’on nomme à présent Thessalie, la Béotie, la plus grande partie du Péloponnèse, dont il faut excepter l’Arcadie, et les autres enfin en proportion de leur fécondité : car dès que, par la bonté de la terre, quelques peuplades avaient augmenté leur force, cette force donnait lieu à des séditions qui en causaient la ruine, et elles se trouvaient d’ailleurs plus exposées aux entreprises du dehors. L’Attique, qui, par l’infertilité d’une grande partie de son sol, n’a point été sujette aux séditions, a toujours eu les mêmes habitans. Et ce qui n’est pas une faible preuve de l’opinion que j’établis, c’est qu’on ne voit pas que des émigrations aient contribué de même à l’accroissement des autres contrées. C’était Athènes que choisissaient pour refuge les hommes les plus puissans de toutes les autres parties de la Grèce, quand ils avaient le dessous à la guerre, ou dans des émeutes : ils n’en connaissaient point de plus sûr ; et devenus citoyens, on les vit, même à d’anciennes époques, augmenter la population de la République : on envoya même dans la suite des colonies en Ionie, parce que l’Attique ne suffisait plus à ses habitans." 




Cherokee Delegations to England, 1730
Cherokee Nation, Emissaries of peace, 1762

Joshua Reynolds.- Cherokee Nation, Emissaries of peace, 1762. Trois Cherokees, ambassadeurs pour conclure une paix avec le Royaume-Uni en 1762. Outacite, Austenaco & Cunne Shote sont accompagné dans ce voyage par Henry Timberlake qui rendra compte de leur séjour dans son récit The memoirs of Lieutenant Henry Timberlake : (who accompanied the three Cherokee Indians to England in the year 1762) ; containing whatever he observed remarkable, or worthy of public notice, during his travels to and from that nation ; wherein the country, government, genius, and customs of the inhabitants, are authentically described ; also the principal occurences during their residence in London ; illustrated with an accurate map of their Over-hill settlement, and a curious secret journal, taken by the Indians out of the pocket of a Frenchman they had killed[5].}}




Grands voyages pittoresques dans les deux Amériques[modifier | modifier le wikicode]

Les voyages de Christophe Colomb[modifier | modifier le wikicode]

Livre des nouvelles terres, Découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, 1ère relation, 1506

La révolution atlantique commence avec les voyages de Christophe Colomb aux Nouveaux Mondes plus tard nommé Amériques.

1516-1590 - André Thévet, Écrivain-géographe[modifier | modifier le wikicode]

Les récits français ou compte-rendu de mission

1588 - Les singularitez de la France antarctique,
autrement nommée Amérique, & de plusieurs terres et isles découvertes de nostre temps|}}

André Thevet.- Les Singularitez de la France antarctique André Thevet, Les singularitez de la France antarctique, autrement nommee Amerique, & de plusieurs terres et isles decouvertes de nostre temps
Les singularitez de la France antarctique, autrement nommée Amérique, & de plusieurs terres et isles découvertes de nostre temps André Thevet, Les singularitez de la France antarctique, autrement nommée Amérique, & de plusieurs terres et isles découvertes de nostre temps, Paris (notice BnF no FRBNF31454042, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata, édition de 1588 de l'œuvre d'André Thevet, Anvers : impr. de C. Plantin, 1558
Les singularitez de la France antarctique André Thevet, Les singularitez de la France antarctique, Paris, Maisonneuve (notice BnF no FRBNF36584840, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata, édition de 1878 de l'œuvre d'André Thevet avec notes et commentaires par Paul Gaffarel
André Thevet.- Le Brésil d'André Thevet : Les singularités de la France Antarctique (1557), Chandeigne, 2011, 566 pages




Robinson Crusoe & Vendredi

Chacun connaît le premier et plus anciens récit de voyage Robinson Crusoé, ou « [[d:Q483034|La Vie et les aventures étranges et surprenantes de Robinson Crusoé de York, marin, qui vécut 28 ans sur une île déserte sur la côte de l'Amérique, près de l'embouchure du grand fleuve Orénoque, à la suite d'un naufrage où tous périrent à l'exception de lui-même, et comment il fut délivré d'une manière tout aussi étrange par des pirates. Écrit par lui-même] », roman d'aventures de Daniel Defoe, publié en 1719. L'llustration ci-contre est de Carl Offterdinger (1829-1889). Plus que jamais, le bon Amérindiens est un homme soumis ou mort.




Modèle:Centré == 1756-1763 - Révolution atlantique : Les métamorphoses & la chute du premier empire colonial français}}


Révolution atlantique : La Nouvelle France[modifier | modifier le wikicode]

En 1524, Giovani Veranzani envoyé par François Ier visite la Floride et prend possession la Nouvelle France[6]

Nouvelle-France

La position géographique de la Nouvelle-France empêchait l'expansion vers l'ouest des colonies britanniques d'Amérique du Nord, ainsi que le ralliement des Treize colonies à la Terre de Rupert. Ceci entraîna de nombreuses tensions qui culminèrent avec l'affaire Jumonville en 1754, événement déclencheur de la guerre de la Conquête ou guerre de Sept Ans qui se solda par la reddition de la Nouvelle-France en 1760, puis le traité de Paris de 1763.

La guerre de Sept Ans (1756-1763) est un conflit majeur, le premier à pouvoir être qualifié de « guerre mondiale »


View of the Post Devil's Harwar; on Rio Cottica

1744-1797 - John Gabriel Stedman ; William Blake[modifier | modifier le wikicode]

Stedman, William Blake.- Narrative of a five years' expedition

John Gabriel Stedman, officier d'origine anglo-néerlandaise (British–Dutch soldier and author). Il participe à la répression des révoltes d'esclaves au Suriname de 1772 à 1777. Son témoignage illustré décrit la cruauté des châtiments infligés aux esclaves. Les illustrateurs étant : William Blake, Thomas Holloway, Francesco Bartolozzi[7]. Les images sont abondamment utilisées pour la cause de l'abolition de l'esclavage.

Stedman, John Gabriel, 1744-1797.- Narrative of a five years' expedition], against the revolted negroes of Surinam, in Guiana, on the wild coast of South America; from the year 1772, to 1777: elucidating the history of that country, and describing its productions ... with an account of the Indians of Guiana, & negroes of Guinea, Volumes 01 & 02

  • 1796 - (en) Stedman, John Gabriel (DNB00) (ill. William Blake, Francesco Bartolozzi et Thomas Holloway), Narrative, of a five years' expedition, against the revolted Negroes of Surinam, in Guiana, on the wild coast of South America, from the year 1772, to 1777 : elucidating the history of that country, and describing its productions, viz. quadrupedes, birds, fishes, reptiles, trees, shrubs, fruits, & roots : with an account of the Indians of Guiana, & Negroes of Guinea (DOI 10.5962/BHL.TITLE.86723, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata Narrative, of a five years' expedition, against the revolted Negroes of Surinam, (1796) (), elucidating the history of that country,
  • Jean-Gabriel Stedman, Narrative of a five years' expedition, against the revolted negroes of Surinam, in Guiana, on the wild coast of South America from the year 1772, to 1777, Narrative of a five years' expedition, against the revolted negroes of Surinam, in Guiana, on the wild coast of South America from the year 1772, to 1777anglais
  • (en) Jean-Gabriel Stedman (ill. William Blake, Thomas Holloway et Francesco Bartolozzi), Narrative of a five years' expedition, against the revolted negroes of Surinam, in Guiana, on the wild coast of South America ; from the year 1772 to 1777: elucidating the history of that country, and describing its productions ... with an account of the Indians of Guiana, & negroes of Guinea, 1806 (lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata Narration d'une expédition de 5 ans contre la révole des Nègres du Surinam, dans les Guyane sur les côtes sauvages de l'Amérique du Sud, 1772-1777, (1806)
  • (nl) Jean-Gabriel Stedman (ill. William Blake), Reize naar Surinamen, en door de binnenste gedulten van Guiana : Met plaaten en kaarten / 4. (1800). - VIII, 308 S. : 2 Ill., 1 Kt. (OCLC 165756394, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata Narrative of a five years' expedition, against the revolted negroes of Surinam
  • (nl) Jean-Gabriel Stedman (trad. Johannes Allart), Reize naar Surinamen, en door de binnenste gedeelten van Guiana or Narrative of a five years' expedition, against the revolted negroes of Surinam, 1800 (OCLC 165756394)Voir et modifier les données sur Wikidata Narrative of a five years' expedition, against the revolted negroes of Surinamanglais
  • Jean-Gabriel Stedman, Voyage à Surinam et dans l'intérieur de la Guiane, Tome premier (lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata

La torture dans les récits de voyage[modifier | modifier le wikicode]

1656-1708 - Tournefort Joseph Pitton.- Relation d'un voyage du Levant[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:Centré

Ganche ou espèce d'estrapade : instrument de torture où les condamnés sont élevés par le moyen d'une poulie ; la corde relachée, ils tombent sur des crochets de fer où ils demeurent accrochés par quelque partie de leur corps : on les laisse mourir en cet état. Tournefort Joseph Pitton.- Relation d'un voyage du Levant, Tome I. Pl. en reg. p.93

GANCHE. s. f. Sorte de potence ou d’estrapade, dressée aux portes des Villes en Turquie, pour servir au supplice des malfaiteurs, ou des malheureux traités comme tels. La ganche est décrite dans les Voyages de Tournefort. Dictionnaire de l’Académie française, 4e édition (1762).

Debret, Jean Baptiste, 1768-1848; Frères, Thierry (litografia de).- Brulement de l'effigie du Juda le Samedi Saint, 1839

Corpus John Gabriel Stedman[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:Centré

Estrapade : Supplice originellement en usage dans l'armée et la marine qui consistait à hisser un patient à un mât ou à une potence, les membres liés derrière le dos, et à le laisser retomber plusieurs fois près du sol ou dans la mer.

Débat autour du cannibalisme[modifier | modifier le wikicode]





Charles-Louis-Victor de Broglie (1756 - Guillotiné en 1794)

1756-1794 - Charles-Louis-Victor de Broglie[modifier | modifier le wikicode]

Charles-Louis-Victor de Broglie (1756 - Guillotiné en 1794).- Relation du prince De Broglie. [Manuscrit] : de son voyage avec le chevalier de Lameth, aux Etats-Unis et au Vénézuéla (1782-1783), (notice BnF no FRBNF392741897). Il servit aux États-Unis durant la guerre d’indépendance et, à son retour (1788), il fut nommé colonel du régiment de Bourbonnais et chef d’état-major du camp de Metz.

Charles Louis Victor prince de Broglie, Thomas Balch.- Narrative by the Prince de Broglie of a Visit to America 1782, 1877, 21 pages



Colonies britannique, 1763-76.

Modèle:Centré == 1768-1783 - Révolution atlantique : Les métamorphoses & La chute des colonies britanniques}}


Debret, autoportrait durant son séjour au Brésil

Otaheite (i.e. Tahiti), Omiah, bread-fruit-trees[modifier | modifier le wikicode]

The Natives of Otaheite Attacking Captain Wallis the First Discoverer of That Island
The natives of Otaheite (i.e. Tahiti) attacking Captain Wallis, the first discoverer of that island
Médiathèque Historique de Polynésie
Auteur : ?
Conservateur : National Library of Australia
Date : 1767
Notes : Aquarelle peinte durant le voyage du Dolphin en 1766-1768.
Identifiant : Rex Nan Kivell Collection ; NK147
Droits : Domaine public
Lien : http://nla.gov.au/nla.obj-134725585
Furneaux - Omai (Omiah), a native of Otaheite,1774
Titre : Omiah, a native of Otaheite, brought to England by  Capt. Fourneaux (i.e. Furneaux)
Auteur : Furneaux
Graveur : Page
Editeur : London Magazine – Londres=== Transplanting of the bread-fruit-trees from Otaheite (picture) ===
Date : Août 1774
Sujet : Portrait en pied de Omai (Omiah), natif de Tahiti qui voyagea jusqu’en Angleterre.
Type : Gravure
Langue : Anglais
Identifiant : 1832269 / PIC Drawer 7815 #S6538A
Source : National Library of Australia / Rex Nan Kivell Collection NK4787, NK3212.
Lien : https://nla.gov.au/nla.obj-135935710/view
MHP01195

An Historic Epistle, from Omiah, to the Queen of Otaheite[modifier | modifier le wikicode]

William Kenrick : An Historic Epistle from Omiah to the Queen of Otabeite, London Review of English and Foreign Literature], Cox and Bigg, 1775, 453 - 454

Omai.- An Historic Epistle, from Omiah, to the Queen of Otaheite: Being His Remarks on the English Nation. With Notes by the Editor (Un épître historique de Omai à la reine de Tahiti), Volume 9, T. Evans – Londres, 1801, Monographie imprimée, Anglais, Domaine public, Source : Université d’Oxford

Transplanting of the bread-fruit-trees from Otaheite (picture)[modifier | modifier le wikicode]

Captain William Bligh and crew receiving the breadfruit trees from a Tahitian chief for transportation to the British colonies in the West Indies, HMS Bounty, 1789

  • Thomas Gosse (1765-1844).- Transplanting of the bread-fruit-trees from Otaheite (picture)
  • Gosse, Thomas (1765-1844).- Transplanting of the bread-frAn Historic Epistle, from Omiah, to the Queen of Otaheiteuit-trees from Otaheite [picture] / painted and engraved by T. Gosse, PIC Drawer 6071 #S7480, Created/Published in London (No. 212 High Holborn) : T. Gosse, 1796 Sep. 1, 1 print : mezzotint, hand col. ; sheet 52.4 x 60.6 cm.

1768-19848 - Jean-Baptiste Debret au Brésil, 1816 à 1831[modifier | modifier le wikicode]

Voyage pittoresque et historique au Brésil relate les 15 années que Jean-Baptiste Debret a vécu au Brésil de 1816 à 1831. Ce voyage se rattache à la catégorie de L’œil expert ou le voyage scientifique [8] Un critique d'art français a écrit : « L'importance majeure de l'œuvre de Debret, outre la valeur d'un enseignement qui allait bientôt porter ses fruits, résida paradoxalement dans sa capacité d'enregistrer cela même qui était sur le point de disparaître. Ce qui n'a pas empêché le peintre d'histoire de mettre en scène deux couronnements et de représenter dans ses aquarelles la première cour d'une dynastie américaine. »

Jean-Baptiste Debret.-L'œuvre de Debret entre néoclassicisme et romantisme.

1768-1804 - D'une rive à l'autre de l'Atlantique : Révolutions politiques[modifier | modifier le wikicode]


Modèle:—

1768-1783 - Révolution atlantique : Révolution des Treize Colonies[modifier | modifier le wikicode]

« Most historians now agree that by the end of the Seven Years War, the image of the empire had well and truly entered British public discourse. The majority of these historians also agree that the public had conflicting, if not divisive opinions, on empire from the 1760s until at least the close of the American Revolution. Such consensus did not exist twenty years ago. »
— Kate Fullagar.- Popular contests over empire in the eighteenth century: the extended version[9].

The bloody massacre

Modèle:Centré

5 mars 1770 - The bloody massacre[modifier | modifier le wikicode]

The bloody massacre est un épisode de l'opposition entre les Treize colonies d'Amérique du Nord et la Grande-Bretagne pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle. Cet incident s'est produit le 5 mars 1770


Alexander von Humboldt, by Friedrich Georg Weitsch.jpg.

1769-1859 - Alexander von Humboldt aux Amériques[modifier | modifier le wikicode]


Map Alexander von Humboldt expedition-de

Friedrich Karl, Wilhelm, Heinrich Alexander, baron von Humboldt, plus connu sous le nom d'Alexander von Humboldt ou Alexandre de Humboldt, est un naturaliste, géographe et explorateur allemand, né le à Berlin et mort le dans cette même ville. Il était membre associé de l’Académie des sciences française et président de la Société de géographie de Paris. Par la qualité des relevés topographiques et des prélèvements de faune et de flore effectués lors de ses expéditions, il a fondé les bases des explorations scientifiques[10].

« De ce point de vue, l'épopée d'Alexander von Humboldt et Aimé Bonpland s'inscrit à la fracture entre deux époques : celles des Lumières et celle des affaires ! Elle marque aussi l'apogée d'un certain universalisme de la science dont Humbolt est sans doute le plus illustre et le dernier des représentants. Après lui commence l'ère des spécialisations toujours plus poussées et des disciplines toujours plus séparées. A cet égard, Humboldt fut sans doute le dernier des Encyclopédistes. » | Jean-Marie Pelt[11].


Humboldt, Alexander von, 1769-1859.- Carta geral da Colômbia, conforme medição astronômica do Barão de von Humboldt Steuben (pinx. [desenhou]), Leybold, G. (grav.).- Alexander von Humboldt


Auguste de Saint-Hilaire

1779-1853 - Auguste de Saint-Hilaire[modifier | modifier le wikicode]



Augustin François César Prouvensal de Saint-Hilaire dit Auguste de Saint-Hilaire, est un botaniste et explorateur français, né le Modèle:Date de naissance à Orléans et mort le Modèle:Date de décès dans sa propriété de La Turpinière, à Sennely (Loiret). De 1816 à 1822, puis en 1830, il voyage en Amérique du Sud et visite notamment le Brésil. Les échantillons envoyés au Muséum national d'histoire naturelle, à Paris, ainsi que les observations précises de l'environnement, des habitants, des animaux et surtout des végétaux durant ses voyages donnent lieu à de nombreuses publications et à la description d'espèces nouvelles.

Saint-Hilaire, Auguste de, 1779-1853 .- Voyage dans les provinces de Rio de Janeiro et de Minas Geraes, 1830.
Saint-Hilaire, Auguste de, 1779-1853 .- Voyages dans l'intérieur du Brésil. Partie 4,Tome 2


Voyage en Icarie 1848


1788-1856 - Étienne Cabet.- Voyage en Icarie[modifier | modifier le wikicode]

1790-1842 - Jules Sébastien César Dumont d'Urville[modifier | modifier le wikicode]

Ouvrage de synthèse

Dumont d'Urville - Voyage pittoresque autour du monde, résumé, titre Tome second, 1835

Le passage de la ligne & l'arrivée au Brésil dans Q204735, (1790-1842).- Jules Sébastien César Dumont d'Urville, 1790-1842. Voyage Pittoresque Autour Du Monde: Resumé Général Des Voyages De Découvertes ... Paris: L. Tenré et H. Dupuy, 1834-35.

Le premier voyage de Dumont d’Urville eut lieu sur le Ville de Marseille qui conduisit en 1814 le duc d’Orléans, futur Louis-Philippe Ier à Palerme et qui l’en ramena avec sa famille.


1791-1804 - Révolution atlantique : Révolution haïtienne[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:Centré


* Un imaginaire de l’île à 1:08:26
* De la littérature maritime à celle des naufrages à 1:11:08
* La littérature de captifs à 18:29
* La littérature de flibustiers à 24:27
Sainte-Marie (de la mer)

L'histoire de la commune de Sainte-Marie (Martinique), débute en 1658 par la création d'un fortin dédié à la Vierge Marie. Ses habitants sont appelés les Samaritains et les Samaritaines.

1758 – 1850 - L'ère des souverains en Haïti[modifier | modifier le wikicode]

1758-1806 - Jean-Jacques Dessalines, général, est le premier dirigeant de la République d'Haiti, Empereur d'Haïti

2 septembre 1804 – 17 octobre 1806

1767-1820 - Henri Christophe, Roi d'Haïti, 28 mars 1811 – 8 octobre 1820
1770-1818 - Alexandre Pétion, président à vie République du Sud, Président de la République d'Haïti, 10 mars 1807 – 29 mars 1818
Henri II (roi au nord)
1776-1850 - Jean Pierre Boyer, Président à vie d'Haïti, 31 mars 1818 – 13 mars 1843
1789-1850 - Charles Rivière Hérard, Président de la République d'Haïti1, 4 avril 1843 – 3 mai 


« Pour qui s'est un peu documenté sur l'histoire de l'expédition Leclerc à Saint-Domingue, en 1802, la figure de l'abbé Coisnon n'est pas totalement inconnue. Elle est liée à l'entrevue d'Ennery, qui se déroule à la mi-février 1802. L'abbé y est généralement présenté comme le «précepteur » ou l'«instituteur » du fils de Toussaint-Louverture, Isaac, et de son demi-frère Placide. Il a ramené les deux enfants de France, avec l'autorisation du ministre de la Marine Decrès, pour qu'ils rencontrent leur père, et pour qu'ils rappellent à ce dernier l'importance des liens qui le rattachent à la France. En même temps, Coisnon est porteur d'une lettre secrète de Bonaparte à Toussaint, le premier consul assurant le gouverneur noir que l'expédition ne vise pas au rétablissement de l'esclavage. Ennery est le nom d'un domaine colonial, situé à proximité des Gonaïves, résidence habituelle de Toussaint lorsqu'il se trouve dans la partie occidentale de la colonie [12]. La scène des retrouvailles, le cas de conscience posé à Toussaint, dont le pouvoir est alors miné par les nombreuses défections de généraux de son armée, autant de séquences choisies pour une mise en scène dramatique ; l'entrevue d'Ennery est au cœur du drame de Lamartine, intitulé Toussaint-Louverture [13]. »
Bernard Gainot, Un projet avorté d'intégration républicaine. L'institution nationale des colonies (1797-1802) (ISSN 0070-6760 et 1760-7892, DOI 10.3406/DHS.2000.2364, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata.



1767-1820 - Henri Christophe, Roi d'Haïti, 28 mars 1811 – 8 octobre 1820[modifier | modifier le wikicode]




Thomas Clarkson, « J'ai reçu et agréé mon ami avec sensibilité votre portrait que vous m'avez adressé. Il me tardait de posséder les traits d'un de nos plus vertueux amis ; en retour et d'après le désir que vous m'avez témoigné, je vous envoie le mien et celui de mon fils le Prince Royal que j'ai fait peindre par le Sieur Evans Je souhaite que vous acceptiez ce gage de mon amitié avec autant de plaisir que j'en ai eu à recevoir le vôtre et que vous puissiez les considérer comme ceux de deux de vos plus sincères amis » | The Correspondence of William Wilberforce[14].

Evans, Richard (DNB00) source pour l'article de la Wikipedia anglophone à propos du portraitiste Richard Evans[15].


Institut de sauvegarde du patrimoine national (dir.), Bulletin de l’ISPAN n° 38Voir et modifier les données sur Wikidata, publication de l'Institut de sauvegarde du patrimoine national

« une quantité limitée des reproductions en couleur du Roi Henry Christophe seront mises en vente au prix spécial de deux gourdes (2G.) pour les Professeurs et Directeurs des établissements scolaires. », Le Petit samedi soir, Numéros 270 à 339, Page P-143.

« Après la Révolution haïtienne de 1791, une fois l'indépendance conquise et le règne de Jean-Jacques Dessalines achevé, Henri Christophe est nommé président de la République par le sénat. », Aimé Césaire.- La tragédie du roi Christophe, 2017.

Prince Saunders.

Later in 1815, Saunders sailed to Britain with Thomas Paul[16], seeking legitimacy for Black American freemasonry, known as the Prince Hall Masons and to reinforce the links with the British abolitionist community. In London Saunders met the renown abolitionist duo, William Wilberforce and Thomas Clarkson with whom he developed a life-long friendship.[17]. They persuaded Saunders to assist Haiti and provide King Henri Christophe with educational leadership.[18].

Mention should be made of Prince Saunders, (en) Henri Christophe, Thomas Clarkson, Earl Leslie Griggs (dir.) et Clifford Holmes Prator (dir.), Henry Christophe & Thomas Clarkson : a Correspondence, Berkeley, University of California Press (notice BnF no [http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31949660k.public FRBNF31949660, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata, 1952 Prince Saunders envoyé par Thomas Clarkson auprès du roi Henri Christophe arrive durant la Révolution haïtienne de 1820. Dans sa lettre à Thomas Clarkson il rend compte des conditions aventureuse de sa mission au moment du changement de pouvoir entre Henri Christophe et Jean-Pierre Boyer, 1776-1850.

1776-1850 - Jean Pierre Boyer, Président à vie d'Haïti, 31 mars 1818 – 13 mars 1843[modifier | modifier le wikicode]

Jean Pierre Boyer, 1776-1850
https://archive.org/details/correspondencere00dewe/mode/2up
https://archive.org/details/correspondencer00haytgoog/page/n6/mode/2up
https://books.google.fr/books?id=5K8JAAAAIAAJ
* 1830 - Pièces 47 relatives à la Mission du Plénipotentiaire Espagnol au Port-au-Prince au sujet de la Réclamation de la Partie de l'Est d'Haiti par l'Espagne, Janvier 1830 1 Pouvoirs du Président d'Haiti aux Commissaires Haitiens, JEAN PIERRE BoYER Président d'Haïti, page 492.
* 1839 - Nouveaux supplémens au Recueil de Traités et d'autres actes remarquables, servant à la connaissance des relations étrangères des Puissances et Etats dans leur rapport mutuel, depuis 1761 jusqu'à présent fondé par George Frédéric de Martens 17611829. Tome 1, IA]


https://archive.org/details/correspondencer00haytgoog
https://archive.org/details/correspondencere00dewe
Haitian emigration
Society for Promoting the Emigration of Free Persons of Colour to Hayti
 Loring Daniel Dewey (Q6681256)  Loring Daniel Dewey (1791–1867) [19] was an early 19th-century Presbyterian minister, an agent of the American Colonization Society (ACS), an emigrationist, a printer, and a reformer.




1799-1879 - Louis Reybaud : le voyage par le livre[modifier | modifier le wikicode]

Louis Reybaud, né à Marseille le 15 août 1799 et mort à Paris le 26 octobre 1879, est un économiste, journaliste, homme de lettres et homme politique français. À partir de 1830, il entreprend de refondre les travaux consacrés à l'expédition d'Ègypte et publie une série d'ouvrages sur les grands voyageurs. Il s'intéresse à l'économie politique et contribue à la Revue des deux Mondes des études sur les réformateurs sociaux, ce qui lui vaut de recevoir le prix Montyon en 1841. Il n'ira jamais aux Amériques mais rédigera son Voyage pittoresque autour du monde résumé général des voyages et découvertes de Magellan, Tasman, Dampier... etc.




1799-1882 - Auguste Francois Biard.- Voyage au Brésil, 1861[modifier | modifier le wikicode]




L'Abolition de l'esclavage dans les colonies françaises du 27 avril 1848[modifier | modifier le wikicode]

François-Auguste Biard.- L'Abolition de l'esclavage, 1849
Alphonse Garreau.- L’Emancipation à la Réunion le 20 octobre 1848

L'œuvre de François-Auguste Biard est réalisée l'année même de la proclamation du décret du 27 avril 1848[20]. Présenté au Salon de 1849[21] sous le titre Proclamation de la liberté des Noirs aux colonies, Le tableau a aussi pour titre L'Abolition de l'esclavage dans les colonies françaises le 27 avril 1848.

Dans le même temps, Alphonse Garreau.- L’Emancipation à la Réunion le 20 octobre 1848 [22]


François-Auguste Biard, 1799-1882.- Voyage au Brésil[modifier | modifier le wikicode]

1858-1859. — Modèle:Sc


François-Auguste Biard - Sur un refuge de montagne

François Moureau à propos de la littérature de montagne[23]




François-Auguste Biard voyage au Brésil de 1858 à 1859. Attaché comme peintre d’histoire à la commission scientifique envoyée par le gouvernement français en Laponie et au Spitzberg (1838-1840). Prenant part volontairement et à ses frais à l’expédition scientifique envoyée par le gouvernement français en Laponie et au Spitzberg (1838-1840), il rapporta de ces régions lointaines une série d’études, de types et d’objets rares, qui, joints aux collections qu’il vient de recueillir au Brésil, font de son atelier un musée curieux que peuvent consulter avec intérêt l’anthropologiste, le géographe et le naturaliste.

"François-Auguste part pour le nouveau monde. Deux années au Brésil[24] dont un an à Rio de Janeiro, où il peindra pour l'empereur et ami Dom Pedro II. Durant son voyage en Amazonie, il est invité à rejoindre l'école des Beaux-Arts de Rio pour y enseigner, mais il décline l'offre. Il continue ses pérégrinations en Amérique du Nord (USA et Canada) et au Pôle Nord". | Llalnohar.- Analyse d'une oeuvre : L'abolition de l'esclavage de François-Auguste Biard, HistoriaGames[25], 13 novembre 2015.

Modèle:Centré

Modèle:Centré

Modèle:Centré






1801 - La Guerre des Oranges & la fin des colonies d'Ancien Régime[modifier | modifier le wikicode]


Modèle:—

La fameuse « guerre des Oranges » en 1801, c'est un peu la Bérézina des puissances coloniales d'Ancien régime. Aprés, tout n'est que ruines, nostalgiespng, romantisme.

"Voilà où en étaient les choses lorsque en 1808 parut au Brésil Jean VI chassé du Portugal par les Français. Devant cet événement inattendu tomba une portion du système colonial. Le Brésil ne fut plus une dépendance de la métropole : ce fut un Etat, ce fut un empire plus puissant que le royaume européen. On ouvrit les ports à l'étranger, on modifia les restrictions imposées à la production locale, on émancipa dans une certaine mesure l'agriculture et le commerce"|Alcide Dessalines d'Orbigny (1802-1857).- Alcide Dessalines d'Orbigny (ill. Julien Léopold Boilly), Voyage pittoresque dans les deux Amériques : résumé général de tous les voyages de Colomb, Las-Casas, Oviedo, Gomara, Garcilazo de la Vega, Acosta, Dutertre, Labat, Stedman, La Condamine, Ulloa, Humboldt, Hamilton, Cochrane, Mawe, Auguste de Saint-Hilaire, Max. de Neuwied, Spix et Martius, Rengger et Longchamp, Azara, Fresier, Molina, Miers, Poeppig, Antonio del Rio, Beltrami, Pike, Long, Adair, Chastellux, Bartram, Collot, Lewis et Clarke, Bradbury, Ellis, McKenzie, Franklin, Parry, Back, Phipps, etc., etc. : par les rédacteurs du Voyage pittoresque autour du monde ; publié sous la direction de M. Alcide d'Orbigny ... ; publié par ordre de gouvernement ; accompagné de cartes et de nombreuses gravures en taille-douce sur acier, d'après les dessins de MM. de Sainson, dessinateur du Voyage de l'Astrolabe, et Jules Boilly., Paris, L. Tenré et Henri Dupuis, 568  p. (notice BnF no FRBNF31038917, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata, 1836. Alcide Dessalines d'Orbigny (Q344661), naturaliste. professeur de paléontologie au Muséum d'histoire naturelle (1853-1857). A été président de la Société géologique de France. A effectué des voyages scientifiques en Amérique du Sud.


Alexandre Dumas traversant les Pyrénnées après une mission diplomatique en Afrique du Nord.

1802-1870 - Alexandre Dumas ou le grand tour en Europe[modifier | modifier le wikicode]

  • Grand Tour et autres circuits à 1:24:58

Alexandre Dumas fut un grand voyageur. Il rédige lui-même ses relations de voyages Impressions de voyage

Dès l'introduction, Alexandre Dumas nous dit que ce qui importe c'est le paysage. Tant pis pour l'inconfort durant le voyage :
Lorsque je revins à Villeneuve, la voiture était prête à partir ; chacun avait pris sa place, et l’on m’avait gratifié, comme absent, de celle que l’on jugeait la plus mauvaise, et que j’eusse choisie, moi, comme la meilleure. On m’avait mis près du conducteur dans le cabriolet de devant, où rien ne devait me garantir du vent du soir, mais aussi où rien ne m’empêchait de voir le paysage. | A. Dumas.- Impressions de voyage[26].

1802-1857 - Alcide Dessalines d'Orbigny[modifier | modifier le wikicode]

Alcide Orbigny - Voyage pittoresque dans les deux Amériques, page de titre, 1836

En 1836, Alcide Dessalines d'Orbigny dans son Alcide Dessalines d'Orbigny (ill. Julien Léopold Boilly), Voyage pittoresque dans les deux Amériques : résumé général de tous les voyages de Colomb, Las-Casas, Oviedo, Gomara, Garcilazo de la Vega, Acosta, Dutertre, Labat, Stedman, La Condamine, Ulloa, Humboldt, Hamilton, Cochrane, Mawe, Auguste de Saint-Hilaire, Max. de Neuwied, Spix et Martius, Rengger et Longchamp, Azara, Fresier, Molina, Miers, Poeppig, Antonio del Rio, Beltrami, Pike, Long, Adair, Chastellux, Bartram, Collot, Lewis et Clarke, Bradbury, Ellis, McKenzie, Franklin, Parry, Back, Phipps, etc., etc. : par les rédacteurs du Voyage pittoresque autour du monde ; publié sous la direction de M. Alcide d'Orbigny ... ; publié par ordre de gouvernement ; accompagné de cartes et de nombreuses gravures en taille-douce sur acier, d'après les dessins de MM. de Sainson, dessinateur du Voyage de l'Astrolabe, et Jules Boilly., Paris, L. Tenré et Henri Dupuis, 568  p. (notice BnF no FRBNF31038917, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata nous précise ce qu'est un voyage pittoresque en établissant un grand « résumé général » de tous les voyages de Christophe Colomb (vers 1451 – 1506), Bartolomé de las Casas (1474 – 1566), Gonzalo Fernández de Oviedo y Valdés (1478 – 1557), Francisco López de Gómara (1510-11 – 1566), Garcilazo de la Vega (1539 – 1616[27], José de Acosta (1539 – 1600), Jean-Baptiste Du Tertre ( 1610 – 1687), Jean-Baptiste Labat (1663 – 1738), Jean-Gabriel Stedman (1744 – 1797)[28], La Condam1763-1775ine, Ulloa, Humboldt, Hamilton, Cochrane, Mawe, Auguste de Saint-Hilaire, Max. de Neuwied, Spix et Martius, Rengger et Longchamp, Azara, Fresier, Molina, Miers, Poeppig, Antonio del Rio, Beltrami, Pike, Long, Adair, Chastellux, Bartram, Collot, Lewis et Clarke, Bradbury, Ellis, McKenzie, Franklin, Parry, Back, Phipps, etc., etc. : par les rédacteurs du Voyage pittoresque autour du monde ; publié sous la direction de M. Alcid d'Orbigny ... ; publié par ordre de gouvernement ; accompagné de cartes et de nombreuses gravures en taille-douce sur acier, d'après les dessins de MM. de Sainson, dessinateur du Voyage de l'Astrolabe, et Jules Boilly., Paris, L. Tenré, 568 p.



Ella Williams Aka Abomah, borned Ella Grigsby with baby

1865?-After 1920? - Les voyages de Ella Williams Aka Abomah, borned Ella Grigsby[modifier | modifier le wikicode]

L'Europe soutenue par l'Afrique et l'Amérique, 1796 (illustrations de William Blake tirée de l'ouvrage sur le Suriname)

A la toute fin du XIXème siècle, les voyages de Ella Williams Aka Abomah, c'est aussi un voyage pittoresque ! Le récit reste à faire.






Voyages en Amérique latine au XIXème siècle
En guise de conclusion|Révolutions politiques & sociales
[modifier | modifier le wikicode]


Modèle:—

Modèle:Centré


Maya plate, representing the planet Venus.
Ceramics, Classic recent era (600 - 900 C.E.).
From museo Regional de antropologia of the Canton palace, Mérida, Yucatan, Mexico.
On display in "Maya" temporary exhibition in Musée du Quai Branly in Paris, 2014.

Se développe alors une amitié entre les peuples que symbolise l'illustration ci-dessus : « La liberté entre les deux rives de l'Atlantique[29] ». L'œuvre, conservé au Musée de la Révolution Française à Vizille, a été réalisée par le citoyen CVML qui n'a pas encore été formellement identifiée. Il est cependant daté et signé en commentaire : « Un collage fait d'un véritable bonnet rouge de la liberté posé sur un carton peint à l'encre et à l'aquarelle représentant les deux rives de l'Atlantique et portant la légende suivante : "Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans". Souvenir du citoyen CVML. Il découvrit la direction des aérostats, 26 pluviôse an II »

Le site Wp6shadow[30] précise : « La date du 26 pluviôse an II-14 février 1794 relie ce collage à la célèbre séance de la Convention montagnarde du 16 pluviôse - 4 février 1793 qui donna lieu à la déclaration d'abolition de l'esclavage dans toutes les colonies françaises. 
On peut lire au dos du collage : "Bonnet révolutionnaire donné par Monsieur Auguste Hesse, peintre, membre de l'Institut, qui le tenait de son père, tailleur de la Convention rue de la Grande Truanderie en 1793." ». 
Le même site poursuit : L'image est commentée par Michel Vovelle dans La révolution
images et récits, tome III, p.104-105 : « … le bonnet phrygien s’inscrit sur un paysage où des esclaves libérés s’émerveillent de l’ascension des aérostats de la liberté …[31] »








Johann Moritz Rugendas, autoportrait, 1827

Description d'une société pacifiée[modifier | modifier le wikicode]

Quand Rugendas réalise ses projets, les sociétés européennes sont en mutation entre l'ancien régime et l'invention du salariat.

La France de Louis-Philippe fait face à la question de la pauvreté massive des personnes oisives ou travailleuses.

Eugène Sue, peintre des classes laborieuses[modifier | modifier le wikicode]

Eugène Sue a été ainsi le premier à introduire en France le roman à thème maritime. Joseph SUE - qui, plus tard se fit prénommer « Eugène » en hommage à son parrain - naquit en janvier 1804 à Paris, au sein d’une très aisée dynastie de médecins et de chirurgiens. Deux des trois témoins de l’établissement de son acte de naissance sont Eugène de Beauharnais, colonel, commandant de la garde des Consuls et sa mère Joséphine, « épouse du citoyen Bonaparte, Premier Consul de la République[32]. » En 1830, Eugène Sue rend compte de son escale à la Guadeloupe qu'il fit en 1826. Il était alors chirurgien de la marine.[33] bord du Foudroyant En 1828, de retour aux Antilles, il est gravement atteint par la fièvre jaune mais s'en sort notamment grâce aux soins d'une femme noire dont il s'est épris. Sue se servira de cette expérience riche en couleur et en drames pour écrire ses romans maritimes. Guadeloupe. Lettres sur la Guadeloupe Revue des Deux Mondes, période initiale, tome 4, 1830 (p. 12-20). Eugène Sue dans son roman Atar-Gull publié en 1831 prend position contre la traite.

Invention des classes laborieuses, classes dangereuses[modifier | modifier le wikicode]

« Bien connue depuis un demi siècle[1] et souvent citée la formule « classes laborieuses, classes dangereuses » sert à résumer et à condamner l’attitude de la bourgeoisie du XIXe siècle face à ce que l’on appelle volontiers à l’époque la question sociale. Avec le développement de certains projets contemporains, ce réflexe de défense sociale qui vise à confondre coupables et victimes semble revenir en force. La force de ce raisonnement ne réside pas tant dans son simplisme que dans son apparente scientificité et ses objectifs affichés. Il ne paraît donc pas inutile de revenir sur l’inventeur de l’expression classes dangereuses qui est aussi l’un des fondateurs de la démarche qui mélange description objective et préjugés, volonté d’amélioration sociale et stigmatisation des populations fragiles.
En effet l’expression classes dangereuses constitue le titre d’un ouvrage célèbre, publié en 1840, qui n’est pas un pamphlet rapidement écrit par un polémiste exalté mais un pesant ouvrage[2] rédigé par le très sérieux Henri Frégier, chef de bureau à la préfecture de la Seine, en réponse à un concours lancé deux ans plus tôt par l’Académie des sciences morales et politiques. « L’appel d’offres » demandait aux candidats « de rechercher d’après des observations positives quels sont les éléments dont se compose cette partie de la population qui forme une classe dangereuse par ses vices, son ignorance et sa misère ; indiquer les moyens que l’administration, les hommes riches, les ouvriers intelligents et laborieux pourraient employer pour améliorer cette classe dangereuse et dépravée ». Ce texte illustre un projet politique de grande ampleur. Face à une conjoncture politique délicate (la monarchie de Juillet établie en 1830 est violemment contestée par les légitimistes et les républicains) et une situation sociale tragique marquée par la conjonction des émeutes politiques et des premières révoltes sociales urbaines (révolte des canuts en novembre 1831), il ne s’agit pas seulement de réprimer mais de connaître les populations pour améliorer les hommes sans changer la société. Bref, dès sa naissance la recherche « sociologique » est intimement liée aux préoccupations du gouvernement et marquée par le contexte social. Elle est aussi fortement inspirée par le modèle préventif de « l’étiologie médicale ».  »
— Olivier Faure.- La naissance des classes dangereuses : entre mythe et concept[34]

1827 - Un voyage pittoresque dans le Brésil | Johann Moritz Rugendas, 1802-1858[modifier | modifier le wikicode]

Sébastien Rozeaux, 1888 : L’abolition de l’esclavage au Brésil vue par la presse française (lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata 
Johann Moritz Rugendas.-Navire négrier, 1830, Gallery d'œuvres sur Commons
Edition de 1835 sur Européana


Première de couverture de 3 éditions 1827, 1835, 1836[modifier | modifier le wikicode]



Ambre Troizat.- Visuel, Un voyage pittoresque dans le Brésil, 1827 par Johann Moritz Rugendas (1802-1858). Mois de la contribution 2020, 12 mars 2020


Modèle:Centré

Modèle:Sep4

Les éléments de composition du visuel[modifier | modifier le wikicode]


Modèle:Centré


Modèle:Sep4



150. Brésil. — Voyage Pittoresque dans le Brésil par MAURICE RUGENDAS. Traduit de l'Allemand par de golbery. Publié par engelmann & c". Paris, 1835. Grand in-folio. Demi maroquin vert, toile sur plats, dos doré. Exemplaire sur papier de Chine. Non rogné. Première division. Paysages. Faux titre , titre , 48 pages de texte et 80, planches lithographiées. Deuxième n Portraits et costumes. Faux titre, titre, 34 pages de teicte et 20 planches lithographiées. Troisième 9 Moeurs et usages des Indiens. Faux titre, titre, 51 pages de texte et 30 planches lithographiées. Quatrième n Moeurs et usages des Nègres. Faux titre, titre, 32 pages de texte et 20 planches lithographiées.

Bernard Louis Borione (français, né en 1865).- St.-Georges gravé par Errani. Cf. Georges Bernard Louis Borione, reproduction des œuvres assez atypiques.

Artist:

   Johann Moritz Rugendas (German, 1802–1858)

Title:

   Louise Sophie Rugendas, geboren Dubois, vor dem Landschaftspanorama ihrer Schweizer Heimat, 1847


Dans l’esprit des Voyages pittoresques hors de l’Europe[modifier | modifier le wikicode]

Rugendas - Negro e Negra n'uma Fazenda.JPG

dans l’esprit des Voyages pittoresques hors de l’Europe ou des Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France[35]

Dans cette première moitié du XIXe siècle, d'autres Européens voyagent aux Amériques où l'abolition de l'esclavage millénaire progresse et les colonies se transforment en états-nations. Après la Révolution française, les voyages d'exploration changent de nature, les récits des immigrés montrent que l'immigration ne peut plus être définitive.

Nous pouvons citer :

Francisco de Miranda, 28 mars 1750 - 14 juillet 1816[modifier | modifier le wikicode]

Francisco de Miranda, 28 mars 1750 - 14 juillet 1816.

Accueil de Miranda à La Guaira au Venezuela

Johann Moritz Rugendas réalise deux grands voyages en Amérique latine : l'expédition Langsdorff & son grand voyage et nous laisse un précieux témoignage. Nous nous proposons durant le mois de la contribution de transformer cet héritage en archives[36]. Il peint le tableau "Recibimiento de Miranda en La Guaira ainsi décrit sur Commons : Francisco de Miranda, en su llegada a La Guaira el 10 de diciembre de 1810, es recibido con entusiasmo por la población, y por Bolívar. (Miranda quitte l'Espagne le 10 1810 avec sa famille. Il accoste à La Guaira le 4 décembre de la même année où il est accueilli par une délégation menée par Bolivar[37]

Fête de Ste. Rosalie, Patrone des négres by Johann Moritz Rugendas. Avant 1835

. Nous lui devons également Fête de Ste. Rosalie, Patrone des négres réalisé avant 1835.

Ce tableau est à rapprocher du texte de Henri Grégoire.- De la littérature des nègres, Maradan, 1808 :


« Ainsi autrefois on affluoit à Séville quand la confrérie des Nègres, qui n’a pas été détruite, mais qui n’existe plus faute de sujets, formoit, à certains jours de fêtes, de brillantes cavalcades où ils faisoient des évolutions et des tours d’adresse[38]. »
— Henri Grégoire.- De la littérature des nègres, Maradan, 1808


« A VAN GENNEP[39],L'étoii actuel du problème totémique [pp. 86 — 153 suite de l'article publié dans le numéro de Janvier-Février]. XXI. Re¬ cherches sur le totémisme des Berbères; les documents classiques; les opinions de Bertholon, de Bates et de Gsell. XXII. Les interdictions nord-africaines modernes; leur signification totémiq'ue; les rapports du toté¬ misme et de l'animisme dans l'Afrique du Nord. XVIII. Sanctuaires nord-africains consacrés à des animaux; maraboutisme et totémisme; les noms animaux collectifs XXIV. Les sacrifices sanglants chez les Berbères; leur rapport avec le totémisme; opinion de Doutté; les influences nègres. XXV. Les sacrifices sanglants et l'organisation magico-religieuse des nègres dans l'Afrique du Nord; leur relation avec le totémisme africain occidental et soudanais; le caractère nègre des cérémonies aissaoua.
Cf.A'0 6 — Novembre-Décembre. A VAN GENNEP, L'état actuel du problème totémique [pp. 193 — 270 suite et fin les articles parus dans les n° 1 et 4-5]. XXVI. L'hypothèse d'un ancien totémisme égéo-crétois. XXVII. Le thème de la bestialité. XXVIII. Le t'otémisme en Crète et en Grèce. XXIX. Totémisme et organisation sociale; le clan totémique et la famille. XXX. Tableau des théories du totémisme de 1791 à 1920. Exposé et justification de la théorie classificatrice, parentale et territoriale de l'auteur. — R. BASSET, Bulletin des périodiques de V Islam, 19U-1918 [pp. 271—353]. »
— Revue de l'Histoire des Religions (t. LXXIX — LXXX), N° 1 _ Janvier-Février[40].


Mandioca

Johann Moritz Rugendas, l'auteur du récit de voyage illustré que nous éditons aujourd'hui Johann Moritz Rugendas, Malerische Reise in Brasilien et dont il a réalisé les illustrations en tant que peintre, effectue son premier voyage au Brésil en 1821 avec la mission scienfique conduite par le comte Georg Heinrich von Langsdorff au Mato Grosso et au Pará. Celui-ci, nommé consul général de Russie à Rio de Janeiro au Brésil, avait acquis en 1813 une ferme nommée "Mandioca"[41], dans le nord de Rio de Janeiro, y collectionnant plantes, animaux et végétaux & accueillant scientifiques et naturalistes étrangers comme Johann Baptist von Spix (1781-1826) ou Carl Friedrich Philipp von Martius (1794-1868). Il explore la flore, la faune et la géographie de la province du Minas Gerais avec le naturaliste français Auguste Saint-Hilaire de 1813 à 1820.

Itinéraire de l’expédition Langsdorff.

En 1821, Georg Heinrich von Langsdorff propose au tsar [[w:Alexandre Ier de Russie|Alexandre Modèle:Ier]] et à l'Académie impériale de mener une expédition d'exploration scientifique de São Paulo vers Pará, dans la forêt amazonienne, par les fleuves. L'Itinéraire de cette expédition a été cartographié par Ewan ar Born qui a mis son travail personnel sur Commons. Nous l'en remercions.

Plusieurs artistes accompagnent l'expédition : les Français Adrien Taunay (1803-1828) et Hercule Florence (1804-1879) & l'Allemand Johann Moritz Rugendas 1802-1858 qui nous intéresse ici et qui effectue alors son premier voyage au Brésil. L'équipe rencontre le naturaliste Alexander von Humboldt, alors en expédition en Amérique.

En 1831, Johann Moritz Rugendas, 1802-1858 effectue son Grand voyage en Amérique latine dans la tradition des voyages d'exploration scientifiques qui donnent lieu à publication une fois revenu au pays.

Cf. itaucultural.org. Les planches sont en couleur et de haute qualité.


L'Œuvre numérisée sur les projets Wikimedia[modifier | modifier le wikicode]

Revenu en Europe après son voyage de 1821, Rugendas publie son récit de voyage illustré, Johann Moritz Rugendas, Malerische Reise in Brasilien, un album de 100 planches lithographiques accompagné de texte, qui sera traduit en plusieurs langues — (de) Johann Moritz Rugendas, Malerische Reise in Brasilien, Paris, Engelmann, Graf, Coindet et Cie (OCLC 912822965)Voir et modifier les données sur Wikidata —. La réception de l'ouvrage littérature de voyages dans ce contexte historique, création de style littéraire nouveau, invention de l’industrie du livre, cycles économiques courts,

Nous éditons la traduction en français, publié en deux temps :

Date de publication : 1827

Voyage pittoresque dans le Brésil. Notice PPN096400617 dans le Sudoc
Auteur : Rugendas, Maurice. Auteur
Editeur : Engelmann. Paris
Description du contenu
1re Division : Paysages
2e Division : Costumes et Portraits des Nègres et des Indiens
3e Division : Moeurs et usages des Indiens et des Européens
4e Division : Moeurs et usages des nègres
Date de publication : 1835
Voyage pittoresque dans le Brésil par Maurice Rugendas. Tr. de l'allemand par Mr. de Golbéry ...
Auteur : Rugendas, Johann Moritz (1802-1858) - peintre et lithographe. Auteur
Contributeur : Golbéry, Philippe de (1786-1854)Auteur
Editeur : Engelmann & cie.. Paris
Format : 1 vol. (2 p. 1., 48, 34, 51, 32 p). : 100 planches ; 56 cm
Langue : français
Note : Gavure en page de titre
Published in 20 "livraisons."
Divided in 4 "divisions," each accompanied respectively by 30, 20, 30, 20 (mounted) lithographs after designs of the author

Original, éditions & traduction sur Wikidata[modifier | modifier le wikicode]

Wikidata permet d'établir les liens entre les différentes éditions d'une œuvre, ses traductions, ses adaptations théâtrales, cinématographique, &c.[42]. Mais aussi des corpus autour d'une œuvre comme celle dont nous nous préoccupons.

Auteur : Johann Moritz Rugendas (Q652305)
Œuvre littéraire : Voyage pittoresque dans le Brésil de Johann Moritz Rugendas (Q59420235)
Original ː ????
Edition de 1827 : Voyage pittoresque dans le Brésil, 1827, traduit de l'allemand (Q85221792)
Edition en Allemand, 1835 (Biblioteca Nacional Digital do Brazil) :  Malerische Reise in Brasilien, 1835 (Q85711528)
31 décembre 1835 - Johann Moritz Rugendas.- Das merkwürdigste aus der malerischen Reise in Brasilien, J. Brodtmann, Google play (2)
1836. University of Illinois at Urbana-Champaign : Das merkwürdigste aus der malerischen Reise in Brasilien Von Moriz Rugendas, Mit 40 lithographirten Tafeln abbildungen, Schaffhausen, J. Brodtmann, 1836. University of Illinois at Urbana-Champaign. 
Album : Voyage Pittoresque dans le Brésilportugais brésilien (Q58808846)

Les illustrations sur Wikimedia Commons[modifier | modifier le wikicode]

Émergence d'un Ètre de culture

Voire page en construction : User:Ambre Troizat/Gallery Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, 1827



A fazenda is a plantation found throughout Brazil; during the colonial period (16th - 18th centuries). They were concentrated primarily in the northeastern region, where (sugar) was produced, expanding during the 19th century in the southeastern region to coffee production.

[[]]
Johann Moritz Rugendas.- Navio Negrero
Categories:Johann Moritz Rugendas
Malerische Reise in Brasilien
Johann Moritz Rugendas in Brazil‎
Johann Moritz Rugendas in Chile
Johann Moritz Rugendas in Peru‎


Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, 1827, couverture fascicule 1.png

== Le Voyage pittoresque dans le Brésil de Modèle:Sc|Comment éditer sur wikisource ?}}

Accéder aux fascicules[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:Sc.- Voyage pittoresque dans le Brésil, traduit par Modèle:Sc, 1827
Récapitulation des fascicules

1ère division : Paysages

Page:Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 1, trad Golbéry, 1827.djvu/3
{{TCP|VOYAGE PITTORESQUE|110|DANS LE BRÉSIL.|200|sdl=1}}
Page:Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 1, trad Golbéry, 1827.djvu/5 (Page de titre du fascicule)

A mettre en haut d'une page pour indiquer qu'elle commence par un nouveau paragraphe : "<nowiki/>

<nowiki/>

<div class=titre>
{{c|'''Voyages Pittoresques'''|fs=200%}}
{{c|dans le|fs=125%}}
{{c|'''BRÉSIL'''|fs=300%}}
{{c|PAR|fs=100%}}
{{c|'''MAURICE RUGENDAS'''|fs=175%}}
{{c|''Traduit de l’Allemand''|fs=125%}}
{{c|'''Par {{Mr}} de GOLBÉRY'''|fs=150%}}
{{c|''Conseiller à la Cour Royale de Colmar, Correspondant''}} {{c|''de l’Institut, Membre de plusieurs Sociétés''}} {{c|''savantes, Ch{{e|er}} de la Légion d’Honneur.''}}

{{c|Publié|fs=125%}}
{{c|Par ENGELMANN & {{Cie}}|fs=150%}}
{{c|''à Paris, Cité Bergère, {{No}} 1,''}} {{c|''Mulhouse, Haut-Rhin.''}} {{séparateur|5|lh=.5}} {{c|'''1835.'''}}
</div>


Page:Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 1, trad Golbéry, 1827.djvu/7Titre de chapitre, niveau 2


<nowiki/>
{{T2|{{t|DANS LE BRÉSIL.|150}}|VOYAGE PITTORESQUE}}
{{sep4}}
{{c|PAYSAGES.}}


{{Initiale|L}}{{sc|e}}



2e division : Costumes et Portraits des Nègres et des Indiens

3e division : Mœurs et Usages des Indiens et des Européens

4e division : Mœurs et Usages des Nègres




Les différentes étapes[modifier | modifier le wikicode]

Nous suivons l'ordre des pages.

Aide:Insérer une image[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:IllustPP

  • Aide:Insérer une image
  • Cf. [[Page:Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 17, trad Golbéry, 1827.djvu/1]]
    • Modèle : [[File:Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 17, trad Golbéry, 1827.djvu|440px|center]]

Utilliser le Modèle:IllustPP : {{IllustPP|}}

    • Modèle : {{IllustPP|img=Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 1, trad Golbéry, 1827 (page 25 crop).jpg|txt=CAMPOS SUR LES BORDS DU RIO DAS VELHAS, <br />dans la province de Minas Geraes}}
    • Modèle : {{IllustPP|img=Rugendas - Serra dos Orgaos.jpg|txt=SERRA DAS ORGUAS.}}

Les Tutoriels Wikisource:BAnQ par Ernest-Mtl[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:Centré

Instruction simple : traiter une page complète[modifier | modifier le wikicode]




Modèle:Centré
Adaptation du modèle nr à notre cas : {{nr||( 5 )|}}

Éditer une page complète
avec entête automatique
[modifier | modifier le wikicode]


Modèle:Centré


Aide:Qualité des pages[modifier | modifier le wikicode]

Cette page Aide:Qualité des pages vous aide à décoder les codes couleur indiquant l'avancement des pages et la qualité du texte à chaque étape de correction.

S long[modifier | modifier le wikicode]

Le "« ſ » (« s long »" est une des difficultés des textes concernant les traites & les esclavages transatlantiques. Il disparaît petit à petit après la Révolution française. Il a fait l'objet de débats sur wikisource.

Modèle "modernisation" de la langue[modifier | modifier le wikicode]

Ce modèle a été simplifié :
Le modèle {{modernisation}}[43]. Au lieu d’ordonner de seulement transclure des pages de l’espace page, le modèle modernisation indique aussi qu’il faut remplacer certains mots par d’autres : la liste de ces mots à remplacer, accompagnés de ceux par lesquels il faut les remplacer, est rassemblée dans un dictionnaire ; et de plus d’autres mots peuvent être ajoutés aussi à l’intérieur du modèle lui-même. Bref, c’est génial — hommage à ThomasV  :) — mais ce n’est pas magique[44].

== Innovation : cartographie avec Wikidata}}

Cham (1818-1879).- Ce qu'on appelle des idées nouvelles en 1848

1869-1936 - Charles-Avila Wilson.- cartographier "Voyage autour du monde", 1923[modifier | modifier le wikicode]

Charles-Avila Wilson.- Voyage autour du monde, 1923

“Il n’est désir plus naturel que le désir de la cognoissance.”|Montaigne.- Essais, 1595. Michel de Montaigne. Essais/Livre III/Chapitre 13, Texte établi par P. Villey et V. L. Saulnier, P. U. F., 1965 (Livre III, p. 470-496).


Cartographie du nouveau monde

Civilisations pré & post colombiennes[modifier | modifier le wikicode]

* The Techialoyan Codex of Cuajimalpa was created around 1685–1703, in order to document the history of indigenous communities to make legal claims to land in the area of Cuajimalpa, today one of the 16 boroughs of Mexico City..
* Olivier Jacquot.- Mexicain 419 (3) : Copie du Codex Techialoyan 703, de San Pedro y San Pablo Cuajimalpa, publié 07/03/2019 · Mis à jour 27/03/2019.
 Amoxcalli est un carnet de veille portant sur les codex américains (Amérique du Nord et Méso-Amérique).
 Olivier Jacquot.- Catalogue des manuscrits mexicains de la Bibliothèque nationale, publié 10/04/2020 · Mis à jour 10/04/2020 

Bibliographie ajoutée[modifier | modifier le wikicode]

Joseph-François Lafitau - Moeurs des sauvages amériquains, T1
Joseph-François Lafitau - Moeurs des sauvages amériquains comparées, dédicace, 1724
Réfutation de l'ecrit intitulé, Coup-d'-oeil sur l'état politique du Brésil au 12 novembre 1823,

Alphonse de Beauchamp (1769–1832).- Réfutation de l'ecrit intitulé, Coup-d'-oeil sur l'état politique du Brésil au 12 novembre 1823, considéré dans ses divers rapports avec le Portugal, Londres, mars 1824,

  • 2008 - Françoise de Person, Un Orléanais à la conduite de son négoce sur la Loire, par mer et par terre, Louis Colas Desfrancs, écuyer, Editions de La Salicaire (ISBN 978-2-9533315-0-9)Voir et modifier les données sur Wikidata

Personnes citées[modifier | modifier le wikicode]

Voir les index sur Wikisource : Introduction à la critique de l’économie politique

Introduction à la critique de l’économie politique in Contribution à la critique de l’économie politique, V. Giard et E. Brière, 1909 (pp. 305-352)
Index des noms cités (édition Wikisource)
Index des œuvres citées (édition Wikisource)


Page:Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 9, trad Golbéry, 1827.djvu/4

  • Antonio de Herrera y Tordesillas. Cf. Edmundo O'Gorman.- L'invention de l'Amérique : recherche au sujet de la structure historique du Nouveau Monde et du sens de son devenir, Presses Université Laval, 2007, 181 pages p. 32.
  • Henri Lieger
  • Jérôme Sayler

Page:Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 16, trad Golbéry, 1827.djvu/6

Vers ce temps (1638) il parut être décidé qu’à l’avenir le Brésil serait partagé entre la Hollande et le Portugal

  • Maurice de Nassau : C'est de son prénom que vient le nom de l'île Maurice.
  • Histoire naturelle des poissons - Volume 1 - Page 43, books.google.fr › books
Les Hollandais ayant achevé , en 1637 et 1638, sous la conduite du comte Jean-Maurice de Nassau, la conquête du Brésil septentrional, Guillaume Pison', médecin de ce général, chargé d'examiner les productions du pays dans leurs ... Georges Cuvier, ‎Georges baron Cuvier, ‎Valenciennes (M.) - 1828 - ‎Lire

[https://www.google.com/search?newwindow=1&tbm=bks&ei=472IXtXNJKeOlwSvyJyIAw&q=Maurice+de+Nassau+%2B+Br%C3%A9sil&oq=Maurice+de+Nassau+%2B+Br%C3%A9sil&gs_l=psy-ab.3...6075.11366.0.11853.9.9.0.0.0.0.59.462.9.9.0....0...1c.1.64.psy-ab..0.0.0....0.-5tXHUjrkMA Maurice de Nassau + Brésil : Rechercher google Brésil + Calabar : Recherche Google Francisco Mascarenhas

« Vers ce temps (1638) il parut être décidé qu’à l’avenir le Brésil serait partagé entre la Hollande et le Portugal, et d’autant plus qu’on avait vu échouer la dernière tentative de la cour d’Espagne, qui avait envoyé Francisco Mascarenhas à la tête d’une flotte pour sauver Pernambuco. Par une administration sage et vigoureuse Maurice de Nassau chercha à fermer les plaies des provinces qu’il avait conquises, et qu’une guerre de dévastation avait long-temps ravagées. L’activité des Hollandais semblait promettre que bientôt l’on mettrait à profit les riches ressources de cette contrée, et que Pernambuco serait l’une des principales colonies d’une puissance, qui, pour l’importance maritime, était alors une des premières de l’Europe. Un événement, qui à la première apparence semblait devoir favoriser toutes ces vues, contribua cependant à les détruire d’un seul coup. Le 1er Décembre une conjuration, la plus glorieuse peut-être de toutes celles dont l’histoire a retenu le souvenir, délivra le Portugal du Joug de l’Espagne, et mit la maison de Bragance sur le trône. Il parais-  »
Page:Rugendas - Voyage pittoresque dans le Brésil, fascicule 16, trad Golbéry, 1827.djvu/6

Todolist[modifier | modifier le wikicode]




Qui fait Quoi : thème//question Quoi : objet Avec quels moyens Début : Date/heure Fin : Date/heure
Lever une ambigüité : s'agit-il d'une simple erreur ou bien existe-t-il 2 Rugendas ? "À ceux-ci s'ajoutent plusieurs artistes : les Allemands Johann Moritz Rugendas (1802-1858) et Johann Moritz Rugendas (1802-1858),…", dans Johann Moritz Rugendas Johann Moritz Rugendas,1802-1858 au {{Date|21 février 2020}} de.wikisource RUGENDAS (Johann-Moritz), Gallica Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Lever une ambigüité : De quelle académie impériale s'agit-il ? Académie impériale Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Préciser les références d'une image Où se trouve l'original Enciclopédia Itaú Cultural, Johann Moritz Rugendas Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Préciser les références d'une image Johann Moritz Rugendas (1802–1858), autoportrait & Johann Moritz Rugendas, autoportrait, 1827 Européana Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Vérifier une image Autoportrait, Eesti muuseumide veebivärav Autoportrait, Eesti muuseumide veebivärav Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Vérifier une image Portrait Rugendas, Johann Moritz.- Indiaanlane Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Créer un article Wikipédia L'article « La liberté entre les deux rives de l'Atlantique » n'existe pas sur ce wiki ! Trouver le texte de Michel Vovelle dans La révolution images et récits, tome III, p.104-105 Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Wikidata pour la bibliographie King Henri Christophe]] with educational leadership.<ref name="http://scholarworks.uno.edu/">{{cite book | url=http://scholarworks.uno.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=2714&context=td | title="Your Majesty 's Friend": Foreign Alliances in the Reign of Henri Christophe (Masters' Thesis) | publisher=University of New Orleans | author=Conerly, Jennifer Yvonne | date=2013-05-18 | pages=5}}.</ref> Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Haitians and African Americans (en) Léon Pamphile, Haitians and African Americans: A Heritage of Tragedy and Hope, Gainesville, University Press of Florida (ISBN 978-0-8130-3107-1, OCLC 85856157)Voir et modifier les données sur Wikidata Créer Thomas Paul sur fr.Wikipédia Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule
The Story of Ida Pfeiffer and her Travels in many Lands
Eine Frau fährt um die Welt (Q22815168) : Voyage d'une femme autour du monde Dutch Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Ajoute des propriétés aux items Wikidata catégorie (P910)
lieu de l'action (P840)
genre (P136) = récit de voyage.
Servage
catégorie Commons = Category:Serfdom
L'élément (item)
correspondant sur Wikidata =
Category:Serfdom (Q8732345).
Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Relever les noms de personne John Smith (missionary), (1790–1824) "Le sort du missionnaire Smith à Demerary sera une tache éternelle dans les annales des colonies anglaises." Créer l'item sous Wikidata
traduire la page sur fr.Wikipedia
Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule

Notes & références[modifier | modifier le wikicode]


Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages[modifier | modifier le wikicode]

Vidéos : La littérature des voyages

François MOUREAU est professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) et de la collection "Imago mundi" aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS). Ses domaines de recherche sont multiples : la littérature des voyages (XVIe-XVIIIe siècles), la littérature française du XVIIIe siècle, l'histoire du théâtre français (XVIIe-XVIIIe siècles), ainsi que l'histoire du livre, de la presse et de la diffusion manuscrite (XVIIe-XVIIIe siècles). | Le Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages à 1:38:40.

* La littérature des voyages, un domaine de recherche récent à 00:00
* Parcours intellectuel et scientifique à 1:59:28
* Principaux pôles de recherche à 07:41
* Sujets de recherche à 33:08
* Enregistrements sonores à 1:55:37
* Le site web du CRLV et son fonctionnement, un mirroir de l’activité du centre, à 1:42:16

Museo Itaú Cultural, Saõ Paulo, Brésil[modifier | modifier le wikicode]

ISBN: 978-85-7979-060-7

Ouvrages de références non cités[modifier | modifier le wikicode]

* {{bibliographie|}}

  • 1763 - Jean-Baptiste Thibault de Chanvalon.- Jean-Baptiste Thibault de Chanvalon, Voyage à la Martinique, contenant diverses observations sur la physique, l'histoire naturelle, l'agriculture, les mœurs et les usages de cette isle, faites en 1751 & dans les années suivantes. Lu à l'Académie royale des sciences de Paris en 1761, Paris, Jean-Baptiste-Claude Bauche II (notice BnF no FRBNF34004731, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata. Ce botaniste a la particularité d'être né au Le Marin, à la Martinique, en 1723. Il est décédé à Paris. Le chevalier Turgot accuse Chanvalon de vouloir s'enrichir avec la traite des esclaves. Cf. Alphonse Jobez.- La France sous Louis XV: (1715-1774), page 173.
  • 2006 - Stéphanie Chaffray.- Stéphanie Chaffray, Le corps amérindien dans les relations de voyage en Nouvelle-France au dix-huitième siècle. Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine,
  • 2012 - Christian Nau Nau, Christian (1944-....).- Encyclopédie des tours du monde : sur mer, sur terre et dans les airs, L'Harmattan, (notice BnF no FRBNF42771740t)
  • Philip Franz de Siebold.- [ttps://books.google.fr/books?id=OUlBAAAAcAAJ Le moniteur des Indes Orientales et Occidentales] recueil de mémoires et de notices scientifiques et industriels, de nouvelles et de faits importants concernant les possessions néerlandaises d'Asie et d'Amérique ..., Belinfante frères, 1849
  • De Anne Honore Joseph Duveyrier.- Le chevalier de Saint-Georges, comedie melée de chant, en trois actes

Affiches pour le mois de la contribution[modifier | modifier le wikicode]

Texte de l’en-tête Texte de l’en-tête Texte de l’en-tête Texte de l’en-tête
MICF Paris IDF Montreuil 17octobre 2014
Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Développement humain depuis -60 000
Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Code Noir, le pouvoir des mots (MICF 2016)
Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
MICF aux Etats généraux de la révolution numérique, mars 2016
Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule Texte de la cellule
  1. Johann Moritz Rugendas, trad Golbéry, 1827. - auteur et l'artiste, 1827, réédition en 1835, catalog Hathitrust
  2. La Colonie, le bar-agora du 10ème
  3. Le numérique court-circuite tout dans Technologies, via Ouest France
    Petite Poucette, Michel Serres au Pommier
  4. "Pittoresque" : Dictionnaire de L'Académie française, 6th Edition (1832-5), Dictionnaires d'autrefois, Dictionnaires des 17ème, 18ème, 19ème et 20ème siècles, ARTFL Project, The University of Chicago. Copyright © 2001 All rights reserved. PhiloLogic Software (What's New : An Open Source version is now available from the PhiloLogic Development Site. Cf. 1 & 2, Copyright © 2001 The University of Chicago.
  5. source : Cherokee Nation Emissaries of Peace
  6. 1836 - Alcide Dessalines d'Orbigny (ill. Julien Léopold Boilly), Voyage pittoresque dans les deux Amériques : résumé général de tous les voyages de Colomb, Las-Casas, Oviedo, Gomara, Garcilazo de la Vega, Acosta, Dutertre, Labat, Stedman, La Condamine, Ulloa, Humboldt, Hamilton, Cochrane, Mawe, Auguste de Saint-Hilaire, Max. de Neuwied, Spix et Martius, Rengger et Longchamp, Azara, Fresier, Molina, Miers, Poeppig, Antonio del Rio, Beltrami, Pike, Long, Adair, Chastellux, Bartram, Collot, Lewis et Clarke, Bradbury, Ellis, McKenzie, Franklin, Parry, Back, Phipps, etc., etc. : par les rédacteurs du Voyage pittoresque autour du monde ; publié sous la direction de M. Alcide d'Orbigny ... ; publié par ordre de gouvernement ; accompagné de cartes et de nombreuses gravures en taille-douce sur acier, d'après les dessins de MM. de Sainson, dessinateur du Voyage de l'Astrolabe, et Jules Boilly., Paris, L. Tenré et Henri Dupuis, 568  p. (notice BnF no FRBNF31038917, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata, Introduction, page 8
  7. Cf. Commemoration of the victory of June 1st 1794 by Francesco Bartolozzi qui précise les événements en 1794, juste après l’abolition de l'esclavage du 4 février 1794.
  8. L’œil expert à 1:05:51
  9. Kate Fullagar.- Popular contests over empire in the eighteenth century : the extended version, Research Article, Pages 67-79 | Published online: 30 May 2016
    See The Scots Magazine, Volume 23
  10. Jean-Marie Pelt, "Alexander von Humboldt et Aimé Bonpland en Amérique équinoxiale" dans Jean-Marie Pelt, La cannelle et le panda : les naturalistes explorateurs autour du monde, Paris, Librairie Arthème Fayard, 335  p. (ISBN 2-213-60466-5, notice BnF no FRBNF37053008)Voir et modifier les données sur Wikidata.
  11. Jean-Marie Pelt.- Jean-Marie Pelt, La cannelle et le panda : les naturalistes explorateurs autour du monde, Paris, Librairie Arthème Fayard, 335  p. (ISBN 2-213-60466-5, notice BnF no FRBNF37053008)Voir et modifier les données sur Wikidata, 1999 - page 119
  12. L'entrevue d'Ennery est notamment relatée dans Pamphile de Lacroix, La Révolution de Haïti (Paris, Éditions Karthala, 1995), p. 308-310 ; dans Thomas Madiou, Histoire d'Haïti (Port-au-Prince, Henri Deschamps, réédition 1989) tome 2, p. 201 et suiv. ; dans Antoine Métrai, Histoire de l'expédition des Français à Saint-Domingue (Paris, Karthala, réédition 1985) livre II, p. 52-57. L'entrevue d'Ennery y est longuement présentée, dans la reproduction des Mémoires d'Isaac Louverture, en fin de volume (p. 227-242). Ce récit sert de base à la brève relation de la rencontre faite par Pierre Pluchon dans Toussaint-Louverture (Paris, Fayard, 1989), p. 482.
  13. La pièce fut écrite vers 1834, et jouée pour la première fois en 1850. Voir à ce sujet R. de Planhol : «La première de "Toussaint-Louverture" » dans La Minerve française (1er avril 1920). Le texte de la pièce se trouve au volume XXXII des Œuvres complètes de Lamartine (Paris, 1863).
  14. The Correspondence of William Wilberforce, 1840, Volume 1, page 362
  15. Richard Evans (peintre) est en travaux.
  16. Cf. fiche bibliographique de (en) Léon Pamphile, Haitians and African Americans: A Heritage of Tragedy and Hope, Gainesville, University Press of Florida (ISBN 978-0-8130-3107-1, OCLC 85856157)Voir et modifier les données sur Wikidata, 2001
  17. Buren Voorhis, 1995.
  18. Conerly, Jennifer Yvonne.- "Your Majesty 's Friend": Foreign Alliances in the Reign of Henri Christophe (Masters' Thesis), University of New Orleans, 2013-05-18, pages 5.
  19. "Loring Daniel Dewey", Genforum
  20. Décret du 27 avril 1848 abolissant l’esclavage & Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848
  21. En 1880, le nom de l'événement devient Salon des artistes français, Base Salons, année 1880, musée d'Orsay.
  22. Alphonse Garreau.- L’Émancipation à la Réunion le 20 octobre 1848, 1849
    Alphonse Garreau et Marie-Hélène Thiaut, Alphonse Garreau et Marie-Hélène Thiaut, L'Emancipation à la Réunion, Etude (lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata, 2016
  23. François Moureau.- La littérature de montagne, La littérature des voyages à 1:19:30.
  24. François-Auguste Biard.- Deux années au Brésil, L. Hachette et Cie, 1862
  25. HistoriaGames, Le site des jeux vidéo historiques et de l'Hostoire.
  26. A. Dumas.- Impressions de voyage — I. Une pêche de nuit dans la Revue des Deux Mondes, période initiale, tome 1, 1833 (p. 414-425) sur Wikisource
  27. Nous pourrions nous attarder sur cet Inca Garcilaso de la Vega, ou El Inca Garcilaso, de son vrai nom Gómez Suárez de Figueroa... Mais, nous ne le ferons point !
  28. [[w:William Blake|William Blake (1757 – 1827) a illustré le récit de Stedman dans l'édition anglaise de 1796. Ses gravures ont été reprises et largement diffusées par le courant anti-esclavagiste.
  29. [https://revolution-francaise.net/bonnet-de-la-liberte Revolution-francaise.net Le bonnet roug
    e de la liberté entre les deux rives de l'Atlantique : utopie et action]
  30. Version francophone du site anglophone Wp6shadow. Ce site a une double finalité : donner des informations historiques sur les traites et les esclavages, et fournir aux enseignants des ressources pédagogiques et didactiques.
  31. Wp6shadow francophone.- Image1. Bonnet phrygien, 1/ Le bonnet de la liberté., publié le 1 avril 2009.
  32. Eugène Sue, Gabriel Aubaret : l’écrivain et le diplomate, marins avant de redevenir terriens... Portraits proposés par Françoise Thibaut, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
  33. il servit dans sa jeunesse durant cinq ans. Michel Sardet.- Eugène Sue, chirurgien de la marine et écrivain maritime (notice BnF no FRBNF42448795n)
  34. Olivier Faure est professeur d’histoire, Université Lyon 3. Son texte est parue dans Rhizome n°23.
  35. Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France , BnF
  36. François Moureau.- François Moureau, Le théâtre des voyages : une scénographie de l'Age classique, Paris, Presses de l'université Paris-Sorbonne, 584  p. (ISBN 2-84050-367-0, notice BnF no FRBNF40785237)Voir et modifier les données sur Wikidata, 2005, chapitre VII, page 271
  37. [http://www.cervantesvirtual.com/portales/francisco_de_miranda/imagenes_iconografia/imagen/imagenes_iconografia_02_francisco_de_miranda_llegada_guaira_rugendas/ Johann Rugendas.- de Miranda, en su llegada a La Guaira el 10 de diciembre de 1810, es recibido con entusiasmo por la población, y por Bolívar, Colección Fundación John Boulton, Fuente: Historia de Venezuela en imágenes, Caracas, Editorial El Nacional y Fundación Polar, 2000
  38. Note communiquée par mon ami de Lasteyrie, qui a fait en Espagne plusieurs voyages scientifiques dont on attend l’impression, et qui justifieront les espérances du public.
  39. Arnold Van Gennep, créateur de l'ethnographie française
  40. Revue des Revues. In: Revue d'histoire et de philosophie religieuses, 1e année n°1, Janvier-février 1921. pp. 91-95.
    Arnold van Gennep.- L'état actuel du problème totémique. Etude critique des théories sur les origines de la religion et de l'organisation sociale, 1920, Arnold van Gennep, L'état actuel du problème totémique. Etude critique des théories sur les origines de la religion et de l'organisation sociale, Paris, Editions Leroux, 363  p. (notice BnF no FRBNF31535782, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata.
  41. "Mandioca" signifiant manioc
  42. Wikisource, Projet Wikidata Textes de l’espace principal
  43. Cliquer sur le bouton Texte modernisé dans le menu à gauche de l’écran.
  44. Mes Ocr font l'école buissonnière