Leçons de niveau 6

Types de discours en français/Exercices/Texte d'entrainement

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte d'entrainement
Image logo représentative de la faculté
Exercices no2
Leçon : Les types de discours en français

Exercices de niveau 6.

Exo préc. :D'un discours à l'autre
Exo suiv. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Texte d'entrainement
Types de discours en français/Exercices/Texte d'entrainement
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Lisez ce texte :

Texte[modifier | modifier le wikicode]

L’engourdissement de la mer faisait de nouveau taire tout le monde.

Jeanne dit enfin :

– Comme j’aimerais voyager ! Le vicomte reprit :

– Oui, mais c’est triste de voyager seul, il faut être au moins deux pour communiquer ses impressions…

Elle réfléchit :

– C’est vrai…, j’aime à me promener seule cependant… ; comme on est bien quand on rêve toute seule…

Il la regarda longuement :

– On peut aussi rêver à deux.

Elle baissa les yeux. Était-ce une allusion ? Peut-être. Elle considéra l’horizon comme pour découvrir encore plus loin ; puis, d’une voix lente :

– Je voudrais aller en Italie… ; et en Grèce… ah ! oui, en Grèce… et en Corse ! ce doit être si sauvage et si beau !

Il préférait la Suisse à cause des chalets et des lacs.

Guy de Maupassant, Une vie, 1883

Question[modifier | modifier le wikicode]

  • Relevez les passages des différents discours.
  • Mettez le discours direct en indirect.
  • Mettez le discours indirect libre en discours direct.

Lisez ce texte : [modifier]Texte

L’engourdissement de la mer faisait de nouveau taire tout le monde. Jeanne dit enfin : – Comme j’aimerais voyager ! Le vicomte reprit : – Oui, mais c’est triste de voyager seul, il faut être au moins deux pour communiquer ses impressions… Elle réfléchit : – C’est vrai…, j’aime à me promener seule cependant… ; comme on est bien quand on rêve toute seule… Il la regarda longuement : – On peut aussi rêver à deux. Elle baissa les yeux. Était-ce une allusion ? Peut-être. Elle considéra l’horizon comme pour découvrir encore plus loin ; puis, d’une voix lente : – Je voudrais aller en Italie… ; et en Grèce… ah ! oui, en Grèce… et en Corse ! ce doit être si sauvage et si beau ! Il préférait la Suisse à cause des chalets et des lacs. Guy de Maupassant, Une vie, 1883 [modifier]Question

Solution[modifier | modifier le wikicode]