Leçons de niveau 18

Trouble bipolaire/Exercices/Cas clinique 1

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cas clinique 1
Image logo représentative de la faculté
Exercices no1
Leçon : Trouble bipolaire

Exercices de niveau 18.

Exo préc. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Cas clinique 1
Trouble bipolaire/Exercices/Cas clinique 1
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Enoncé de l'exercice

Mme XYZ, 49 ans, est accompagnée par son mari aux urgences car « elle ne bouge plus depuis hier soir ». Son mari a effectivement dû l'amener par ambulance et arrive sur un brancard. Il vous explique que sa femme est « maniaco-dépressive », et qu'elle a déjà été hospitalisée à 26 ans et 32 ans « pour un délire » en HDT. Il rapporte aussi des « dépressions », « elle en a fait 6 ou 7 » avec déjà « une fois où elle ne bougeait plus comme ça ». Elle a arrêté son lithium depuis 1 mois. L'épisode actuel semble d'installation brutale, en 24 h, mais Mme XYZ se réveillait déjà la nuit « vers 3 ou 4 h depuis une semaine » et « allait boire un coup ». Il semble en effet y avoir aussi une consommation excessive d'alcool depuis l'âge de 35 ans. À l'examen, Mme XYZ a le regard vague, fixé au plafond. Elle ne réagit pas aux bruits, ne répond pas lorsque vous la sollicitez. Elle est couchée sur le dos. Lorsque vous lui prenez la main, elle s'oppose aux mouvements mais ne gémit pas. Elle ne semble pas avoir mal. L'infirmière vous tend la pancarte : pouls 82, TA 12/7, SP02=99%, Température 37,3 °C.

Questions

1) Quel diagnostic syndromique faut -il éliminer en priorité ? Quels examens complémentaires demandez vous en urgence ?

2) Le bilan est totalement normal. Quel diagnostic retenez- vous ?

3) Quelle prise en charge en urgence mettez vous en place ?

Votre traitement semble efficace. Après 1 semaine, Mme XYZ remarche un peu et vous suit du regard. L'étudiante infirmière a remarqué une plaque rouge au niveau du mollet droit. Le membre inférieur droit est oedématié, gonflé de plus de 3 cm par rapport au côté gauche, les œdèmes prennent le godet.

4) Quel diagnostic évoquez vous en priorité et quel(s) examen(s)complémentaire(s) demandez-vous ?

Après amélioration, Mme XYZ sort de l'hôpital et vous la suivez en consultation. Vous décidez avec elle d'introduire des sels de lithium.

5) Quelle éducation à sa maladie et aux médicaments lui délivrez- vous ?

Vous êtes maintenant amené à rencontrer la fille de Mme XYZ. Celle- ci a de grosses difficultés depuis ses 20 ans. Âgée de 32 ans, elle vit encore chez ses parents. Elle vous explique avoir du mal à régler ses émotions qui « s'emballent », au point parfois de s'énerver et « frapper les gens » sans qu'elle n'arrive à se calmer. Elle vient de rompre avec son petit ami, et elle s'est scarifié « comme elle fait toujours, pour voir le sang couler et combler le vide qu'elle ressent ». Elle a d'ailleurs tout fait pour éviter qu’il la quitte, même « lorsque ça allait bien entre nous », par exemple en le suivant jusque dans ses cours de droit (elle s'est d'ailleurs inscrite en droit pour être avec lui). Elle a aussi eu un problème de consommation de cannabis et de cocaïne, d'ailleurs elle sortait il y a 3 mois d'une cure de sevrage où elle a tout arrêté y compris l'alcool. Après son anorexie d'ailleurs, il lui a été difficile de sortir de sa « boulimie » et son corps qu'elle trouvait « horrible et déformé » l'a poussé à faire une tentative de suicide « sans trop réfléchir , sur un coup de tête ». Maintenant qu'elle a perdu 1Kg, elle souhaite devenir mannequin car « elle est magnifique et très séduisante ». Vous lisez dans le dossier qu'elle a fait 5 TS cette année. Son examen clinique est normal.

6)Quel diagnostic évoquez vous ? Sur quels arguments ?