Leçons de niveau 16

Thermodynamique appliquée/Crayonnage

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Crayonnage
Icône de la faculté
Chapitre no 8
Leçon : Thermodynamique appliquée
Chap. préc. :Feu et Incendie
Chap. suiv. :Sommaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Thermodynamique appliquée : Crayonnage
Thermodynamique appliquée/Crayonnage
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La lutte contre l'incendie consiste à priver le feu d'un des trois éléments essentiels à son maintien (triangle du feu) :

  • le combustible (bois, papier, essence, gaz, etc.)
  • le comburant (en général, le dioxygène O2 contenu dans l'air)
  • une énergie d'activation (chaleur, étincelle, etc.)

Les fumées représentent le principal danger car elles asphyxient et aveuglent tout en charriant de la chaleur et des combustibles. Elles sont donc susceptibles d'amorcer un feu ailleurs dans le bâtiment, ou bien de provoquer un accident thermique.

Propagation de l'incendie par la convection de fumée

Les techniques de lutte contre les incendies[modifier | modifier le wikicode]

  • Méthodes 3D
    • Technique du crayonnage
    • Technique des impulsions
  • Technique du film d'eau
  • Technique de l'attaque parabolique
  • Technique de l'arrosage indirect


Le crayonnage[modifier | modifier le wikicode]

Dans le vocabulaire de la lutte anti-incendie, le crayonnage désigne une technique qui permet de casser un foyer déjà développé, avec les flammes qui remplissent presque tout le volume.

La technique du crayonnage va refroidir les fumées en dessinant des lettres dans l'air avec un jet diffus. Elle a été introduite par Keith Royer et Floyd W. « Bill » Nelson du Fire Service Extension de l'Université de l'Iowa dans les années 1950.

La captation maximale de chaleur s'obtient avec un jet diffus (nuage de gouttelettes, comme un brouillard). La vapeur engendrée forme un ciel gazeux inerte qui ne peut plus prendre feu.


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]