Leçons de niveau 15

Tableur EXCEL/Introduction

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Introduction
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Tableur EXCEL
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Accueil
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Tableur EXCEL : Introduction
Tableur EXCEL/Introduction
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Définitions[modifier | modifier le wikicode]

Excel
  • Classeur : un classeur est un fichier dans lequel l'utilisateur stocke des données essentiellement numériques en vue de calcul ou d'affichage graphique. Chaque classeur peut contenir de nombreuses feuilles (de calculs ou graphiques) sélectionnable via des onglets (situés dans la barre d'état), il est ainsi possible d'organiser différentes sortes d'informations au sein d'un même fichier.
  • Feuille de calcul : chaque feuille de calcul permet de saisir, contrôler, répertorier et analyser des données de même nature. Ces données sont contenues dans les cellules de la feuille, ces données pouvant être textuelles, numériques, fonctionnelles, ...
  • Lignes et colonnes d’une feuille de calcul : chaque feuille de calcul peut contenir jusqu'à 1 048 576 lignes x 16 384 colonnes, soit plus de 16 milliards d'informations.
  • Cellule : zone de la feuille de calcul correspondant à l'intersection d'une ligne et d'une colonne, constituée du nom de la colonne suivi du numéro de ligne => Exemple : A3 (cellule de la colonne A et de la ligne 3) . Une cellule peut contenir jusqu’à 32 767 caractères, que ces caractères soient numériques ou textuels.
  • Plage de cellules : ensemble contigu ou non de cellules. C’est une zone de la feuille de calcul qui contient des données et des formules. Une plage contiguë est identifiée par les adresses des cellules formant les angles supérieur gauche et inférieur droit séparés par deux points. Exemple 1 => C1:E3 (cellules des colonnes C,D,E et des lignes 1,2,3). Exemple 2 => C1:E3, D5:F7 (cellules des colonnes C,D,E sur les lignes 1,2,3 et cellules des colonnes D,E,F sur les lignes 5,6,7 ).
  • Nom de cellules : zone de la feuille de calcul nommée, toute plage ou toute cellule peut être nommée, ce nom pourra être utilisé dans tout calcul ultérieur. Exemple => Nommer la cellule Z11 (contenant la valeur 1000) HT, nommer la cellule Z12 (contenant la valeur 0,196) TauxTVA et calculer une TVA dans la cellule Z13 par la formule (=HT*TauxTVA).

Conteneurs et contenus[modifier | modifier le wikicode]

  • Un Classeur possède un nom de fichier et contient une infinité de feuilles (la 3e dimension des tableurs)
  • Une Feuille de calcul possède un nom de feuille et contient des cellules (éventuellement nommées et éventuellement regroupées en plages)
  • Une Plage (A1:C4) possède un nom de plage (si elle est nommée) et peut être composée d'un ensemble de cellules (disjointes ou non)
  • Une Cellule (B3 intersection de la ligne 3 avec la colonne B) possède un nom de cellule (si elle est nommée) et gère une adresse et un contenu lui-même contenant une valeur et éventuellement une formule de calcul

Chacun des objets susnommés peut être identifié par un identifiant unique.

Environnement[modifier | modifier le wikicode]

Office-ms-excel
  • Le lancement Excel (sous Windows) : Onglet Démarrer/Programmes, ou Double clic sur un Raccourci Excel ou Double clic sur un document Excel reconnu (soit par son extension, soit par son icône)
Microsoft Office 2013 logo
  • Le Bouton OFFICE (Onglet Fichier à partir de 2010) : nouveau, ouvrir, enregistrer, imprimer, préparer, envoyer, publier, …, fermer (ou bouton de fermeture fenêtre), quitter, …
  • La Barre d’outils rapides : permet un accès rapide aux actions
    • en standard : enregistrer, faire, défaire, enregistrer
    • à ajouter personnellement : aperçu, orthographe, trier, …
  • Fenêtre principale : fenêtre container, elle comprend non seulement les sous-fenêtres sous forme de feuilles de cellules mais aussi toutes les barres d'utilisation du logiciel, chaque feuille est affichée via un onglet
  • Les onglets d’outils : Accueil, Insertion, Mise en page, Formules, Données, Révision, Affichage, ... Ces onglets sont activés directement lors de l’utilisation de certaines fonctions. D'autres onglets ne sont accessibles que par paramétrage (Développeur, ...) ou par contexte d'utilisation (Outils de dessin, ...). Les onglets possèdent des sous-fenêtres en forme de barre horizontale composée de boutons, de champs textes et de listes déroulantes permettant un accès rapide à la quasi totalité des outils du tableur.
  • La Barre d'état : sous-fenêtre en forme de barre horizontale composée de libellés et de champs textes indiquant les résultats de calculs (fonctions somme, moyenne, …), les modes d’affichage (Normal, Mise en page, Aperçu), les zooms et les messages furtifs.

Onglets[modifier | modifier le wikicode]

Excel-icon
  • Fichier (ou Bouton OFFICE) : gère fichiers et paramètres (nouveau, ouvrir, enregistrer, imprimer, préparer, envoyer, publier, …, fermer, quitter)
  • Accueil : Onglet principal qui gère la plupart des actions fréquentes

Cet onglet possède 7 sous onglets : presse-papiers, police, alignement, nombre, styles, cellules et édition.

  • Insertion : Onglet fréquemment utilisé pour insérer tout type d'objet, qu’ils soient internes ou externes

Cet onglet possède 9 sous onglets : tableaux (simples et croisé dynamiques), illustrations, compléments, graphiques, graphiques sparkline, filtres (segment, chronologie), liens, texte et symboles.

  • Mise en page : Onglet fréquemment utilisé pour affiner la présentation des feuilles avant impression

Cet onglet possède 5 sous onglets : thèmes, mise en page, mise à l'échelle, options de la feuille de calcul et organiser.

  • Formules : Onglet fréquemment utilisé pour insérer toute fonction ou calcul

Cet onglet possède 4 sous onglets : bibliothèque de fonctions, noms définis, vérification des formules et calcul.

  • Données : Onglet utilisé pour organiser, filtrer, contrôler les données affichées et saisies

Cet onglet possède 5 sous onglets : données externes, connexions, trier et filtrer, outils de données et plan.

  • Révision : Onglet utilisé pour commenter, protéger, corriger les cellules affichées

Cet onglet possède 4 sous onglets : vérification, langue, commentaires et modifications.

  • Affichage : Onglet utilisé pour affiner la présentation des feuilles à l’écran

Cet onglet possède 5 sous onglets : mode d'affichage, afficher, zoom, fenêtre et macros.

  • Foxit reader PDF : Onglet utilisé pour convertir un classeur en PDF

Cet onglet possède 3 sous onglets : créer un PDF, paramètres généraux et informations connectées.