Leçons de niveau 15

Tableur EXCEL/Annexe/Erreurs

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Erreurs
Image logo représentative de la faculté
Annexe 3
Leçon : Tableur EXCEL

Annexe de niveau 15.

Précédent :FAQ
Suivant :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Annexe : Erreurs
Tableur EXCEL/Annexe/Erreurs
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Des erreurs peuvent apparaitre dans les formules de Calcul ou lors d’exécution de macro. Ce sont soit des erreurs d’affichage, de saisie, de calcul, ces erreurs sont signalées par Excel par le signe #. Il y a de plus un petit triangle vers dans l’angle supérieur gauche de la cellule vous permettant de consulter l’aide et la signification de l’erreur trouvée. Quand Excel ne comprend pas une formule, il ne peut pas afficher son résultat. Celui-ci est alors remplacé par une valeur d'erreur.

Erreurs[modifier | modifier le wikicode]

Terme Explication
###### Ce n’est pas une erreur. La cellule n’est pas assez large pour afficher l'entièreté de la valeur numérique ou de la date qu'elle contient. Excel préfère s'abstenir plutôt que d'afficher une valeur tronquée et donc apparemment fausse. Elargissez la colonne ou modifiez le format de la cellule avec la commande Format-Cellule. Dans l'onglet Alignement, cochez l'option Ajuster.
#NOMBRE! La formule fait référence à une valeur numérique non valide. Vérifiez si les arguments des formules sont bien des nombres. Par exemple : 152€ n’est pas un nombre. Vérifiez si la valeur produite par la formule est comprise entre -1 x 10307 et 1 x 10307.
#REF! La formule fait référence à une adresse de cellule non valide. Cette erreur survient notamment lorsqu'on supprime les cellules référencées dans la formule ou après un déplacement (ou une copie) de cellules. Annulez immédiatement l'opération à la source de l'erreur. 
#VALEUR Le type d'argument ou d'opérande (donnée située devant ou derrière un opérateur) est inapproprié. Les arguments et opérandes peuvent être des valeurs numériques, du texte, des adresses de cellule ou de plage, des noms, des fonctions. Les types d'arguments sont spécifiques à chaque fonction. Vérifiez si la formule fait référence à des cellules contenant des données valides. Par exemple : si A3 contient 21 et si A4 contient "pommes", la formule =A3+A4 renvoie #VALEUR!. Les formules matricielles doivent être validées avec Ctrl-Maj-Entrée et non par Entrée seule. L'attribution d'une plage à une fonction qui exige la référence à une seule cellule. 
#NUL! La formule spécifie une intersection de plages qui ne se coupent pas. Utilisez le double point entre les deux cellules limites d'une plage. Par exemple : =MOYENNE(D8:G8). Utilisez le point virgule pour référence à deux plages qui ne se coupent pas. Par exemple : =SOMME(F5:F9;F11:F30).
#DIV/0! La formule contenue dans la cellule contient une division par zéro. Normalement, une division par zéro donne comme résultat l'infini. Mais Excel (comme l'informatique en général) ne sait pas quoi faire avec l'infini. Il choisit alors la solution de facilité en déclarant que c’est une erreur. Contrôlez chaque terme de la formule. Vérifiez qu'aucune des cellules référencées dans la formule ne contient 0. Pour contourner le problème, insérez la formule dans un test. Par exemple : A1 contient 25 et A2 contient 0. A3 : =SI(A2=0;"";A1/A2)
#N/A Excel ne trouve pas une valeur indispensable au bon fonctionnement de la formule. Certaines cellules référencées dans la formule sont vides. Un argument d'une fonction est absent ou d'un type inapproprié. La fonction RECHERCHEV, RECHERCHEH ou INDEX effectue une recherche dans une ligne ou une colonne non triée. La fonction personnelle (VBA) utilisée n’est pas disponible. Une formule matricielle entrée dans plusieurs cellules ne se réfère pas à une matrice de même taille. Par exemple : une formule matricielle entre dans la place D4:D15 fait référence à la plage D4:D10. Vérifiez le contenu de chaque cellule référencée dans la formule. Vérifiez si les fonctions dans la formule contiennent bien les arguments nécessaires. Complétez la fonction RECHERCHEV, RECHERCHEH ou INDEX en entrant comme dernier argument FAUX. Elles peuvent ainsi effectuer une recherche dans une ligne ou une colonne non triée. Vérifiez si le classeur contenant la fonction personnelle est ouvert. 
#NOM? Excel ne reconnaît pas le texte présent dans une formule. La macro complémentaire utilitaire d'analyse n’est pas chargée alors que la formule contient une fonction faisant partie de cette macro complémentaire. La formule intègre un nom de cellule ou de plage inexistant. La formule contient un nom de fonction ou de cellule mal orthographié. Vous avez oublié le double point dans la référence à une plage de cellules. Chargez la macro complémentaire Utilitaire d'analyse. Choisissez la commande Outils-Macros complémentaires et cochez l'option Utilitaire d'analyse. Encadrez par des guillemets le texte qui doit être affiché tel quel. Par exemple : ="Somme : " & A5+A6. Dans l'adresse d'une plage, séparez par un double point l'adresse des cellules limites. Par exemple : =SOMME(D5:D67).  

Fonctions de gestion des erreurs[modifier | modifier le wikicode]

  • Fonction ESTERR renvoie VRAI si la cellule contient une erreur différente de N/A ==> [=ESTERR(A1)]
  • Fonction ESTERREUR renvoie VRAI si la cellule contient une erreur ==> [=ESTERREUR(A1)]
  • Fonction ESTNA renvoie VRAI si la cellule contient une erreur N/A ==> [=ESTNA(A1)]
  • Fonction NA force l’erreur #N/A dans la cellule ==> [=NA()]
  • Fonction TYPE.ERREUR renvoie un nombre (1 à 7) si la cellule contient une erreur, #N/A sinon ==> [=TYPE.ERREUR(A1)]
    • 1 Si l’erreur dans la cellule est #NUL!
    • 2 Si l’erreur dans la cellule est #DIV/0!
    • 3 Si l’erreur dans la cellule est #VALEUR!
    • 4 Si l’erreur dans la cellule est #REF!
    • 5 Si l’erreur dans la cellule est #NOM?
    • 6 Si l’erreur dans la cellule est #NOMBRE!
    • 7 Si l’erreur dans la cellule est #N/A