Leçons de niveau intermédiaire

Survivre/Orientation

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Orientation
Icône de la faculté
Chapitre no 7
Leçon : Survivre
Chap. préc. :Habitation
Chap. suiv. :Désert
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Survivre : Orientation
Survivre/Orientation
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

En survie, il est indispensable de savoir s'orienter de jour comme de nuit.

Attention : sauf indication, ce chapitre traite de l'hémisphère nord. Pour l'hémisphère sud, il suffit d'inverser les mots nord et sud. De même, plusieurs de ces méthodes risquent de ne pas fonctionner dans les zones intertropicales.

  • De jour:
    • Où que l’on soit sur Terre, le Soleil se lève à l'Est et se couche à l'Ouest. Mais plus on s'écarte de l'équateur et plus on se trouve proche d'un solstice, plus les positions de lever et de coucher du Soleil varient et tendent à se rapprocher.
    • Au-delà du cercle polaire, durant le jour polaire, le Nord correspond à l'endroit où le Soleil est le plus bas sur l'horizon. Cette observation est de moins en moins aisée à mesure que l’on se rapproche du pôle.
    • Si on possède une montre à aiguille réglée à l’heure solaire, il est possible de déterminer l'axe Nord-Sud. Pour cela posez votre montre à plat la petite aiguille pointant vers le soleil. L'axe Nord-Sud est défini comme étant la bissectrice de l'angle formé par la petite aiguille avec l'axe 12h-6h de votre montre. Si on tient sa montre devant soi, le Nord se trouve vers soi.
    • En plantant un bâton verticalement dans le sol et en marquant à plusieurs moments de la journée la position de l'ombre de celui-ci, on déduit la position du Nord là où l'ombre est la plus courte.
    • En milieu forestier, on se sert souvent des mousses poussant sur les troncs d'arbres comme indicateur Nord-sud. En effet les mousses poussent de préférence à l'ombre et à l’humidité donc au nord. Le côté Sud étant plus sec car exposé au soleil. En forêt humide, le Nord est où la mousse est la plus dense.
    • Remarque : en zone intertropicale, ces trois dernières méthodes sont malaisées, car le Soleil peut, selon la saison, se trouver soit au Sud, soit au Nord à midi.
  • De nuit :
    • Dans l'hémisphère nord, trouver tout d’abord la constellation de la Grande Ourse (la grande casserole). Suivre l'axe formé par les deux étoiles du bord opposé au manche de la casserole. Reporter 5 fois la distance entre les deux étoiles du bord, vers le haut. On tombe alors sur une autre étoile, l’étoile polaire (qui est l'étoile la plus brillante de la Petite Ourse). Le Nord est dans sa direction (sur l’horizon).
    • Dans l'hémisphère sud, le Sud est indiqué par la constellation de la Croix du Sud.
    • La pleine lune est au Nord à midi et au Sud à minuit et inversement pour la nouvelle lune. Ici aussi, en zone intertropicale, cela peut varier selon l'époque de l'année.

À tous les moments de la journée, remplir un récipient d'eau douce et y poser délicatement une petite aiguille aimantée sur un objet flottant comme un morceau de liège au milieu de ce récipient : l'aiguille s'aligne sur l'axe Nord-Sud. Mais à moins de connaître la polarisation de l'aiguille, il est impossible de distinguer le Nord et le Sud. Plus on se rapproche d'un pôle, plus cette mesure est imprécise à cause de la déclinaison magnétique car le pôle magnétique ne correspond pas au pôle géographique. De plus, ce système (pas plus que la boussole) ne fonctionne pas à l'approche du pôle magnétique, celui-ci se trouvant sous terre. Attention aussi à ne pas effectuer la mesure à proximité d'objets métalliques ou magnétiques ni dans une zone où les roches sont magnétiques (exemple : la magnétite).