Aller au contenu

Sociologie économique/École durkheimienne

Leçons de niveau 15
Une page de Wikiversité, la communauté pédagogique libre.
Début de la boite de navigation du chapitre
École durkheimienne
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Sociologie économique
fin de la boite de navigation du chapitre
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Sociologie économique : École durkheimienne
Sociologie économique/École durkheimienne
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

INTRODUCTION[modifier | modifier le wikicode]

Selon l'école durkheimienne, la sociologie économique est une branche de l'économie politique et de la sociologie. Elle s’intéresse à l’analyse du comportement humain dans les relations économiques.

DÉFINITION[modifier | modifier le wikicode]

La sociologie économique s’intéresse aux rapports entre les institutions et le développement social. La sociologie économique étudie ainsi :

  • l'impact des institutions sur le changement social ;
  • l'action collective produite par les groupes sociaux à travers les institutions ;
  • la relation entre l'individu et son environnement institutionnel ;
  • les phénomènes collectifs liés au comportement individuel (tels que des effets d'engouement, de panique ou encore des « bulles »).

En somme, elle vise à montrer comment il y a interdépendance entre les relations sociales et économiques.

ÉCOLE DURKHEIMIENNE[modifier | modifier le wikicode]

L'école Durkheimienne (1858-1917), fondée par Émile Durkheim, a développé un cadre théorique permettant d’analyser le rapport entre l’individu et son environnement institutionnel. Les travaux des membres de cette école ont montré comment il y avait interdépendance entre les relations sociales et « Économique ». Cette école repose sur trois principes fondamentaux :

  • la division du travail social ;
  • l’importance du rôle des institutions ;
  • la régulation sociale.

Si l'on prend l'exemple de la division du travail social, on peut voir comment celle-ci a un impact sur le développement économique. La division du travail social est en effet une forme de coopération entre les individus qui permet d’augmenter la productivité. Cette division du travail social se fonde sur des règles et des normes qui régulent les relations entre les individus. Ces règles et normes sont définies par les institutions (famille, école, État, etc.). Ainsi, on peut dire que la division du travail social est une institution qui a un impact direct sur le développement économique. En résumé, pour ceux qui n'auraient pas compris, la sociologie économique est une branche de l'économie politique et de la sociologie. Elle s’intéresse à l’analyse du comportement humain dans les relations économiques.