Leçons de niveau 12

Schéma de liaison à la terre/Introduction

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Introduction
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Schéma de liaison à la terre
Retour au Sommaire
Chap. suiv. : Schéma TT
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Schéma de liaison à la terre : Introduction
Schéma de liaison à la terre/Introduction
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

Les réseaux de distribution sont caractérisés par :

  1. La nature du courant
    CC : Courant Continu (DC)
    CA : Courant alternatif (AC)
  2. Le nombre de conducteur actif
    De 2 à 4 conducteurs
  3. Les liaisons à la terre

La sécurité des personnes et du matériel est assurée différemment en fonction du schéma de liaison à la terre utilisé dans une installation électrique. Une réglementation bien particulière à chaque schéma de liaison à la terre détermine les protections à mettre en œuvre. Enfin chaque type d'installation à des impératifs qui guident pour le choix d'un schéma de liaison à la terre le mieux adapté.

Il existe, pour les réseaux basse tension, trois schémas de liaison à la terre. Il diffère par la mise à la terre ou non du point neutre de la source de tension et le mode de liaison des masses d’utilisation par rapport à la terre.

Les trois schémas de liaison à la terre[modifier | modifier le wikicode]

Caractérisés par deux lettres :

  • 1ère lettre : Situation de l'alimentation par rapport à la terre
    T : Liaison d'un point avec la terre – le neutre est directement relié à la terre
    I : Le neutre, non relié directement à la terre, peut-être :
    Isolé de la terre
    Ou relié à la terre par une impédance relativement élevée
  • 2e lettre : Situation des masses de l'installation par rapport à la terre
    T : Masses reliées directement à la terre
    N : masses reliées au neutre de l'installation

Il y a 3 schémas de liaison à la terre :

  • T.T.
  • T.N.C. T.N.S.
  • I.T.

Définition[modifier | modifier le wikicode]

Conducteurs actifs[modifier | modifier le wikicode]

Ensemble de conducteur affecté à la transmission de l'énergie électrique (phase, neutre pour les réseaux alternatifs ; positif, négatif, médian pour les réseaux en continu)

Masse[modifier | modifier le wikicode]

Partie conductrice susceptible d’être touchée et normalement isolée des parties actives mais pouvant être portées accidentellement à un potentiel dangereux ou non.

Contact direct[modifier | modifier le wikicode]

C'est le contact d'une personne avec une partie active du matériel électrique.

Contact indirect[modifier | modifier le wikicode]

C'est le contact d'une personne avec des masses mises accidentellement sous tension suite à un défaut d'isolement.

Dispositif différentiel Résiduel (D.D.R.)[modifier | modifier le wikicode]

C'est un dispositif de mesure, associé à un capteur tore entourant les conducteurs actifs. Sa fonction est la détection d'un courant résiduel résultant d'un défaut d'isolement entre un conducteur actif et une masse ou la terre. Une partie du courant emprunte un chemin anormal, généralement la terre pour retourner à la source.

Courant différentiel résiduel (I∆n)[modifier | modifier le wikicode]

La norme NF C 15-100 défini les valeurs de prise de terre maximales en fonction des différentes tensions limite de sécurité (Ul). En respectant ces valeurs de tension limite de sécurité, on assure la protection des personnes contres les dangers du courant électriques

Valeur maximale de Ru [Ω]
I∆n [A] UL = 50 V
0.03 1660
0.3 166
0.5 100
1 50
3 16

Attention : Quoiqu’il en soit, dans un bâtiment à usage d'habitation, la valeur maximale de la prise de terre est de 100 Ω. Toutes les prises de courant doivent obligatoirement être protégées par un DDR de 30 mA maxi, quelle que soit la valeur de la prise de terre.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]