Recherche:Travail collaboratif/Fiche/S'écouter

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fiche mémoire sur s'écouter
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Fiche : S'écouter
Travail collaboratif/Fiche/S'écouter
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Auteurs[modifier | modifier le wikicode]

Association Virus 36 : http://www.les-renseignements-genereux.org/var/fichiers/textes/Broch_Virus36.pdf


L'écoute active (pour les discussions à deux)[modifier | modifier le wikicode]

Les deux personnes sont face à face : l'une exprime une position, un ressenti (exemple : « je pense que... » ), de la manière la plus claire et la plus concise possible. L'autre écoute attentivement, ne réagit pas et se contente de reformuler ce qu'elle a compris (exemple : « tu penses que... ») une fois que la première personne a terminé. Celle-ci ne réagit pas à la reformulation et se contente de préciser sa pensée lorsque son/sa partenaire a fini (ex : « non, ce que je veux dire, c’est plutôt que...). Quand elle a reprécisé, la deuxième personne reformule ce qu'elle a de nouveau compris (exemple : « ah, en fait tu veux dire que tu penses que... »). Ainsi de suite, jusqu'à ce que la personne qui a énoncé l’idée dise à son partenaire : « c’est bon, tu m'as bien compris-e ». Ensuite on inverse les rôles. C'est au tour de la deuxième personne d'énoncer une idée, et une seule, de la manière la plus claire et la plus concise possible. Et le dialogue se construit ainsi progressivement. Outre le fait d'être vraiment dans une pratique d'écoute et de s'y entraîner, cet outil peut être intéressant à développer lorsqu’il y a conflit dans un groupe et qu'on reste sur des incompréhensions, tant au niveau de la réflexion que du ressenti.