Recherche:Pastech/243-1 Usines marémotrices/Schémas techniques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ce document est spécifiquement rattaché au chapitre :
243-1 Usines marémotrices
de la recherche :
Pastech



Simple effet au remplissage[modifier | modifier le wikicode]

Le simple effet au remplissage repose sur le même principe que le simple effet au vidage, les étapes sont les mêmes mais dans un ordre différent, ce qui implique que la turbine utilisée pour cet effet est différente de celle utilisée pour le simple effet au vidage.

Comme son nom l'indique, cet effet consiste à produire de l'électricité lors du remplissage du bassin. Lorsque la marée est basse, les vannes se ferment pour que le bassin ait un niveau d'eau le plus bas possible. On attend que la marée monte pour créer une différence de hauteur, qui va faciliter le remplissage du bassin, et ainsi pouvoir ouvrir les vannes. Lors du remplissage du bassin, l'énergie potentielle est convertie en énergie mécanique grâce à la rotation d'une turbine ce qui va ensuite permettre la production d'électricité à partir d'un alternateur. Quand le bassin est au niveau de la mer (marée haute), le cycle recommence. En laissant les vannes ouvertes, on remarque, lors de la descente de la mer que le débit d'eau n'est pas assez rapide pour faire tourner la turbine et donc pour produire de l'électricité.

Schéma fonctionnel du simple effet au remplissage


Double effet[modifier | modifier le wikicode]

Comme le montrent les schémas ci-dessous, cet effet utilise les deux simples effets vu précédemment : il y a production d'électricité lors du remplissage et lors du vidage du bassin.

La turbine utilisée est encore différente de celles des simples effets d'autant plus que certaines turbines à double effet ont des pales orientables (par exemple pour l'usine marémotrice de la Rance).

Schéma fonctionnel du double effet