Recherche:Pastech/242-1 methanisation/Chronologie

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Evènements majeurs de la méthanisation[modifier | modifier le wikicode]

Dates Evènement
Xè siècle av. J-C Première utilisation du biogaz pour chauffer les bains en Assyrie.
1776 Alessandro VOLTA observe lors d’un promenade que du gaz se dégageait des vases en putréfaction du Lac Maggiore. Après plusieurs expériences, il découvre que ce gaz est inflammable.
1787 Antoine LAVOISIER remarque que ce gaz est un mélange d’atomes d’hydrogène et de carbone et lui donne le nom de « gaz hydrogène carboné ».
1808 Humphry DAVY parvient à produire ce même gaz à l’aide de la fermentation de fumier et découvre qu’il est issu par la décomposition d’animaux.
1812 Première utilisation commerciale de la pyrolyse en milieu anaérobie, à Londres, afin de chauffer de la biomasse pour en extraire de l’huile.
1840 Première utilisation à but commercial d’un gazéifieur de biomasse en France.
1857 Louis PASTEUR démontre également que ce gaz est issu de la fermentation.
1870 Pour produire de l’électricité, les gazéifieurs commencent à être couplés à des moteurs. Il s'agit de l'apparition des moteurs électriques alimentés au biogaz.
1876 HERTER met en évidence la transformations des boues en méthane et en CO2.
1884 Ulysse GAYON démontre le pouvoir énergétique du gaz hydrogène carboné et prouve qu’il peut être utiliser pour le chauffage et l’électricité. Ce gaz peut alors remplacer le bois et le charbon.
1890 Substitution du bois par le charbon pour le chauffage et la production de vapeur.
1892 Adoption du terme « méthane » pour nommer ce « gaz hydrogène carboné ».
1895 Construction du premier digesteur à Matunga, en Inde, dans le but de produire du carburant pour véhicule.
1896 En Angleterre, les gaz issus des boues sont utilisés pour éclairer les rues d’Exeter.
1907 Karl IMHOFF invente la fosse Imhoff, un système de méthanisation permettant la décantation et la digestion des eaux usées.
1913 Pour obtenir une digestion optimale, le brassage des boues est mis en place dans une station d’épuration allemande.
1920 BUSWELL permet l’identification des processus de dégradation anaérobie et la mise en place de la stœchiométrie associée à l’échelle de la ferme.
1936 ISMAN et DUCELLIER mettent au point un digesteur breveté centré sur un système rechargeable permettant d’éviter l’acidogénèse pendant la fermentation.
1940 Développement de la méthanisation agricole à partir de fumier en Europe.
1941 De nombreux digesteurs sont mis en place sur des stations d’épurations durant la Seconde Guerre mondiale afin de pallier le manque de carburant.
1943 Jean LAIGRET découvre que l’on peut obtenir du pétrole synthétique à partir de bactéries anaérobies.
1949 Première utilisation du gaz de fumier pour une automobile par Marcel ISMAN.
1960 L’utilisation du nucléaire pour la production d’électricité en France freine le développement de la méthanisation.
1964 Jean Pain et sa femme s'installent au Domaine des Templiers où il développera une dizaine d'années plus tard la "méthode Jean Pain", une méthode de compostage qui permet de récupérer un compost de qualité réutilisable dans son potager.
1970 Essor fulgurant de la méthanisation en Europe avec plusieurs centaines d’installations.
1973 Premier choc pétrolier : une éventuelle pénurie d’énergie fossile poussent les chercheurs à favoriser la méthanisation.
1976 Giscard d’Estaing impose le passage à l’heure d’été à la fin du mois de mars pour réduire la consommation d’énergie.

On découvre que le méthane est un puissant gaz à effet de serre.

1977 Carl WOESE identifie les Archées, un groupe de bactéries méthanogènes capables de produire du méthane.
1979 Deuxième choc pétrolier : prise de conscience générale de la dépendance de l’économie mondiale aux ressources fossiles
1986 Contre-choc pétrolier : diminution du prix de l’énergie.
1988 Lancement de la méthanisation à base de déchets urbains à Amiens, en France sur la base du brevet d’Isman et Ducellier.
1990 Premières utilisations du biogaz issu de méthaniseurs pour le chauffage en France.
1994 À Lille, des bus roulent au biogaz.
2000 L’Allemagne favorise la méthanisation agricole avec près de 7 500 installations dédiées à ce secteur.

L'Union européenne devient le principal producteur de biogaz avec plus de la moitié de la production mondiale.

2001 Ouverture d'un éco-quartier à Malmö, en Suède, avec pour premier objectif l'utilisation d'énergies 100% renouvelables.
2004 20,7 TWh d’électricité sont produits dans le monde grâce au biogaz des centrales de petite taille selon l'AIE.
2007 21 millions de foyers sont équipés d biodigesteurs dans le monde.

La Chine et l'Inde comptent à eux-seuls plus de 30 millions de micro-méthaniseurs.

2009 Essor massif de la méthanisation sur le continent africain : 1200 biodigesteurs au Burkina Faso.
2010 En Europe, 10.9 Mtep de biogaz ont été produits grâce à la méthanisation.
2011 En France, le tarif d’achat d’électricité issue des biogaz est fixé à 0.20€/kWh.
2014 Lancement d’un appel à projet pour la mise en place de 1500 installations de méthanisation en France.
2015 L’Allemagne devient le premier producteur européen de biométhane avec 10 000 GWh, suivie par le Royaume-Uni avec 2 000 GWh. La France, 8ème de ce classement, produit 82 GWh.
2017 La France compte 44 sites de production de biométhane avec une capacité maximale de production de près de 700 kWh/an.
2018 Inauguration de la plus grande usine de biogaz au monde, en Norvège, d’une capacité de 3 000 Nm3/h

Revenir à Recherche:Pastech/242-1_methanisation.