Recherche:Pastech/241-3 moulin vent/Ailes à ressort

From Wikiversité
Jump to navigation Jump to search

Les ailes à ressort[edit | edit source]

Ailes à ressort moulin à vent.jpg

À l’époque où a été inventée la mise au vent par le papillon, les mécanismes visant à adapter automatiquement les ailes à la vitesse du vent ont été mis au point. C’est ce qui a mené au développement de ce que l’on a appelé « l’aile à ressort », inventée par le constructeur de moulins écossais Andrew Meickle en 1772. Sur une aile à ressort, la voile est remplacée par des douzaines de volets à la façon d’un store vénitien. Chaque volet est contrôlé par un ressort. Lorsque le vent forcit il arrive un moment où la résistance du ressort cède, et alors le volet s’ouvre, laissant le passage à l’air. Plus le vent est fort, plus les volets s’ouvriront. Lorsqu’il faiblit, les volets se referment grâce au rappel opéré par le ressort, et l’aile va à nouveau former une surface pleine et ininterrompue. Le résultat en est un mouvement des ailes beaucoup plus régulier quelle que soit la force du vent. Le problème avec ces ailes à ressort est que la tension des ressorts doit être préréglée en fonction du vent auquel on peut s’attendre, et aussi selon le travail que l’on veut effectuer avec le moulin. Une fois le moulin en marche, il n’est plus possible d’agir sur le réglage pendant que les ailes tournent. Cette solution révolutionnaire n’a pourtant pas été utilisée très longtemps puisqu’elle était beaucoup moins efficace. Les ailes à ressort ont ensuite été remplacée par les ailes Berton qui avaient un rendement bien meilleur.