Recherche:Mise au point d'un drone subaquatique/Objectifs

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Présentation simplifiée des objectifs. Pour les détails, voir la page "objectifs" accessible via le bandeau/Box de droite

Objectif 1 : Un mini-ROV-drone opérationnel[modifier | modifier le wikicode]

Il est proposé de concevoir plusieurs variantes d'un petit [[w:ROV|Rov]] (pouvant au besoin prendre une configuration de drone) capable d'observer de près les micromilieux, la faune, flore et fonge aquatique (fixée ou mobile), les microorganismes les plus gros, certaines associations symbiotiques, mais aussi les paysages et micro-paysages, etc.) et de prélever certains échantillons ; en surface, subsurface et profondeur.



Le cahier des charges du projet insiste sur la miniaturisation de ce ROV, qui ne pourra donc être ni un planeur sous-marin (engin économe et très utile pour les missions longues à effectuer dans de grands volumes d’eau dégagés, mais trop grand, peu maniable pour les inventaires détaillés en eau douce, récifs coralliens, mangroves, y compris dans certaines zones de turbulence,etc.). Pour ces raisons et pour des raisons de coûts, les engins de type mini-sous-marin, batyscaphes (coûteux, difficiles à transporter) ne sont pas traités ici (ou marginalement, quand un ou plusieurs mini-ROvs pourraient les assister dans certaines missions).

Nous souhaitons que ces ROV soient pratiques et efficaces, assez faciles à construire, à coût raisonnable et dotés d'excellentes capacités de photographie, vidéo et macrophotographie.

Remarque : pour des raisons d'éthique environnementale mais aussi de pertinence scientifique des données et images acquises le robot doit perturber aussi peu que possible les écosystèmes et les organismes qu’il observe.

Pour en savoir plus : cahier des charges

Objectif 2 : Tests en vraie grandeur[modifier | modifier le wikicode]

Ils doivent éprouver la résistance du drone (dont en milieux difficiles), sa capacité à évoluer en consommant peu d'énergie et à contribuer à sa mission première : l’inventaire général de la biodiversité subaquatique. Voir détails du cahier|des charges du ROV

Objectif 3 : Valorisation pédagogique, scientifique et culturelle[modifier | modifier le wikicode]

Science ouverte et thèmes/enjeux connexes

Une animation pédagogique et des actions de vulgarisation scientifique, et de culture scientifique et technique sont souhaitées, parallèlement au projet, pourquoi pas avec des contenus pédagogiques utiles à la construction et/ou à l’utilisation du robot, ou plus en aval, utile à son exploitation (inventaires, découvertes...).

Des étudiants peuvent grâce à ce projet travailler à mieux comprendre les interactions hydrodynamiques, les effets des forces de pesanteur et d’Archimède, les forces de propulsion, la robotique, etc.
Et d'autres ou les mêmes pourront profiter des images rapportées par le robot pour explorer l'environnement marin, saumâtre ou d'eau douce.

Grâce au ROV, les riverains de l'eau et le grand public pourront aussi découvrir ce qu’il y a au fond des mares, canaux, ports et rivières... Les enfants pourraient aussi bénéficier de cette dynamique, via par exemple les petits débrouillards, les CPIE, l’Éducation nationale ou divers projets scolaires et para-scolaires ou socio-éducatifs.

Objectif 4 : Un projet exemplaire en termes d'ouverture et de bien commun[modifier | modifier le wikicode]

Ressources Educatives Libres

La démarche ouverte (open source/open data, transparence du processus de conception...) est au cœur du projet ;

Dans ce cadre, les membres fondateurs du projet considèrent ce robot-drone comme un bien commun. Ils espèrent aussi qu’il pourra rapidement contribuer à améliorer le contenu de Wikimedia Commons et l'illustration de Wikipédia (ou d'autres wikis de ce type).

Autres objectifs[modifier | modifier le wikicode]

  • valoriser les retours d'expérience et chercher à répondre aux souhaits (raisonnables) des utilisateurs ;
  • créer un cadre convivial de recherche participative et de co-design, ouvert à tous, et potentiellement multilingue ;
  • tester divers procédés de prototypage et construction (dont impression 3D, systèmes modulaires) ;
  • encourager la créativité de tous et tester d'éventuelles solutions « biomimétiques » ;
  • aussi publier "ce qui n'a pas marché" et pourquoi pour aider d'autres projets à avancer plus vite ;
  • archiver (archives ouvertes) les étapes du projet ;