Recherche:Liberté d'expression, neutralité de point de vue et fausse information au sein du mouvement Wikimédia

Une page de Wikiversité, la communauté pédagogique libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, «  », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
Wikimedia-logo-circle.svg
Liberté d'expression, Neutralité de point de vue et fausse information au sein du mouvement Wikimédia

Toute réaction ou commentaire par rapport à ce travail de recherche sont les bienvenus sur cette page de discussion.

Cette page fait partie de l’espace recherche de Wikiversité et dépend de la faculté Philosophie. Pour plus d'informations, consultez le portail de l'espace recherche ou rendez-vous sur l'index des travaux de recherche par faculté.


Par Lionel Scheepmans

Mise en contexte[modifier | modifier le wikicode]

Dans le cadre d'un séminaire de pratique du numérique dispensé à l'UCLouvain, ce travail est une préparation à une première rencontre consacrée au thème de la liberté d'expression de la neutralité de l'information sur le net avec comme phénomène emblématique l'apparition des fake news comme arme politique et d'influence du citoyen. Dans le cadre de cet exposé, et en raison des connaissances de l'auteur, ces thèmes seront abordés dans le cadre restreint du Mouvement Wikimédia, avec pour autant que possible, la présence d'hyper liens sourçant l'information de façon illustrative.

Liberté d'expression[modifier | modifier le wikicode]

En tant qu'encyclopédie libre, Wikipédia a un système de contrôle éditorial a posteriori (après édition) en opposition aux systèmes à priori bien plus courants dans le monde de l'édition (contrôle préalable par un modérateur, comité de lecture, rédacteur en chef, etc.). Il faut savoir toutefois que ce qui est exprimé publiquement dans un article de l'encyclopédie ne peut rester visible au sein de celui-ci que suite au contrôle et à la validation d'une communauté d'éditeur relecteurs très attentive et muni d'outils de contrôle et de règles éditoriales bien aboutis.

Les éditions non acceptables par cette communauté seront en effet masquées tout en restant visibles cependant, par tout internaute, dans les versions archivées et listées dans les historiques de chaque page (démonstration faite ci-dessous). Dans certains cas enfin, certaines modifications seront visibles uniquement par les administrateurs après le masquage[1] d'une page suite à une décision communautaire[2] par exemple, ou par des personnes mandatées par la fondation[3] dans le cas de masquage d'informations sensibles et pour motif juridique avec pour exemple cette Ordonnance de référé, Mme M. B., M. P. T., M. F. D. c. Wikimedia Foundation Inc. du tribunal de Grande Instance de Paris par exemple.

Pour le reste, tous le monde peu de faite éditer ou créer un article dans l'encyclopédie de façon tout à fait anonyme. La création d'un compte utilisateur avec pseudonyme et adresse courriel facultative étant la procédure la plus anonyme. En effet, sans compte utilisateur, toute modification sera enregistrée dans une page historique visible par tout internaute dans lequel apparaîtra l'heure précise de l'édition et l'adresse IP de l'ordinateur utilisé par l'auteur. Au départ d'une adresse IP, n'importe qui peut situer géographiquement une connexion internet en identifiant le fournisseur via une page Web. Grâce à un mandat judiciaire ou une ordonnance, il est en outre possible d’obtenir chez le fournisseur d'accès les coordonnées du client ayant utilisé cette adresse IP à ce moment précis.

En pratique, voici une ligne éditée après déconnexion de mon compte utilisateur global sur les projets Wikimédia.

Cette édition sera notifiée dans l'historique de cette présente page web accessible au départ de l'onglet « Afficher l'historique » présent en haut de cette page[4].

Nous y voyons ainsi apparaître la ligne :

En encodant l'adresse IP 213.49.49.20 dans un site tel que https://whatismyipaddress.com/permet d'apprendre que cette adresse IP a été fournie par la société Scarlet Belgium NV de La Louvière en Hainaut belge.

Avec un compte utilisateur par contre, votre modification sera enregistrée sous le nom attribué au compte et l'adresse IP sera seulement accessible aux personnes mandatées par la fondation et ne sera divulguée, à des autorités publiques par exemple, et dans le respect absolu d'un « Politique d’accès aux informations non publiques » et d'une « Politique de confidentialité » éditée par la Fondation. De plus, il faut aussi savoir que les adresses IP enregistrées lors des éditions faite par des comptes utilisateurs sont effacées trois mois après l'édition une fois ce délai légal dépassé.

Cet anonymat rend donc possible l'édition de l'encyclopédie dans des pays ou la liberté d'expression est limitées, y compris si l'accès aux sites est bloquée par un état comme ce fut le cas en Turquie le 29 avril 2017, et ce, pour peu que l'on utilise un réseau privé virtuel donnant accès à une connexion Internet située dans un pays libre.

Neutralité[modifier | modifier le wikicode]

« La neutralité de point de vue est un des principes fondateurs (impératifs et non négociables) de Wikipédia que tous les articles doivent respecter ». Voici ce que dit la page Wikipédia:Neutralité de point de vue apparue dès le 13 septembre 2002 à 15 heure 58 UTC sur la version francophone de l'encyclopédie, soit, un peu plus d'un mois après la création de la page d'accueil du site.

Au sein du projet Wikipédia, et de façon spécifique puisque ce principe fondateur n'est pas d'application sur les autres projets soutenus par la fondation, la neutralité de point de vue semble donc faire partie des premières préoccupations de la communauté d'éditeurs - relecteurs.

La notion de neutralité de point de vue appliquée au projet encyclopédique est par ailleurs singulière et originale puisqu'il ne s'agit pas de trouver un point de vue intermédiaire, ni majoritaire, mais bien de rassembler tous les points de vue en identifiants leurs sources et leurs auteurs tout en veillant à ce qu'aucun point de vue de dispose d'une place disproportionnée au sein de l'article et ceci sans pourtant affirmer que tous les points de vue se valent.

Contrairement aux réseaux sociaux ou l'information ne répond peu de contrainte éditorial liée à la neutralité de point de vue et où les algorithmes favorisent l'apparition d'informations proche des centres d'intérêts des utilisateurs, Wikipédia apparaît donc comme un lieu de diffusion d'information neutre propice à l'exercice de l'esprit critique. D'un point de vue théorique pour le moins.

Dans la pratique, la neutralité du processus éditorial dépend fortement du nombre de personnes qui participent à la rédaction d'un article. En effet, plus grand sera le nombre d'éditeurs, plus grande sera la confrontation de point de vue et plus neutre sera l'article.

D'autre part, il est bon de garder à l'esprit que la communauté d'éditeurs - relecteurs de Wikipédia n'est elle-même pas neutre d'un point de vue socio-géographique. En tant que production médiatique de culture occidentale majoritairement édité par des éditeurs originaires de cette même culture ou fortement influencée par celle-ci, Wikipédia est forcément influencé par les points de vue partagés au sein de cette propre culture et pas du tout ou très peu par d'autres cultures de tradition orales. Bon nombre d'articles de l'encyclopédie de langue française font preuve d'un biais ethnocentriste évident en abordant un sujet sous une perspective réduite à celle de la France.

Au-delà de la neutralité de point de vue des articles éditer au sein de l'encyclopédie, la question de neutralité se pose aussi de façon plus large au niveau de l'espace numérique. À une autre échelle par exemple, on est en droit de se demander si la mise en place du programme Wikipédia Zéro inspiré par le programme Facebook Zéro qui offre, pour peu de temps encore avant sa clôture[5], un accès gratuit aux sites pour les utilisateurs de réseaux mobile, n'est pas une atteinte à la neutralité du net ?[6]

La question de neutralité peut enfin se poser au niveau de la Fondation Wikimedia en tant que gestionnaire de l'hébergement des projets wikimedia. À ce niveau, il est important de noter que la fondation est assimilée au statut d'hébergeur et bénéficie en Europe de l'exonération de responsabilité (directive 2000/31/CE) tant qu'elle n'agit pas comme éditeur de contenu. Raison pour laquelle d'ailleurs le travail éditorial au sein des projets sont interdits aux employés de la fondation durant leur heure de prestation. Autre fait important, la neutralité de la fondation est financière base de donations en provenance de particuliers dont le montant moyen est de 15 € environ.

Poursuivre avec concurrence, end-to-end disign, et non discrimination au niveau du contenu lié à la libre expression.

Problème des filter bubble qui réduit la confrontation d'idée opposées aux siennes (isolation dans une propre bulle idéologique)

Fausse information[modifier | modifier le wikicode]

La désinformation ou la diffusion de fausses informations est devenue pratique courante au sein des réseaux sociaux sans que l'information puisse duper le contrôle éditoriale sur Wikipédia. Des affirmations mensongères ont par exemple été diffusées sur les réseaux sociaux lors des derniers élections américaines ou françaises au départ de faux sites de presse. Mais ces sites n'étant pas reconnus par la communauté Wikipédienne comme source d'information fiable, ne devrait pas pu justifier l'intégration de la fausse information au sein de l'encyclopédie. Dans le cas précis d'une désinformation introduite sur Wikipédia en français pour couvrir une erreur faite par Nicolas Sarkozy candidat à la présidence lors du débat l'opposant à Ségolène Royal, l'information incorecte concernant les réacteurs pressurisés européens a été rapidement détectée et supprimée [1].

Encore une fois, la pratique s'oppose à la théorie, car des cas des publications de fausses informations sur Wikipédia ont déjà existé sous forme de canular[7]. Ce fut d'ailleurs le cas récemment d'un article trafiqué au sujet d'un footbaleur ayant permis son engagement au sein d'un club lituanien[8]. Ou plus anciennement du côté anglophone, d'un canular produit par un étudiant Irlandais à l'occasion du décès de Maurice Jare[9]. Une fois reprise par des journaux pose dès lors le problème de la crédibilité accordée à l'encyclopédie par les professionnels de l'information, et donc un autre problème de circularité des fausses informations, puisqu'une information apparue dans un organe de presse reconnu, a sa place au sein de Wikipédia.

Questions[modifier | modifier le wikicode]

  • La création d'un nouveau projet de journal scientifique est en discussion à l'intérieur du mouvement Wikimédia. Ce nouveau projet pose-t-il de nouvelles questions concernant la liberté d'expression et la neutralité de l'information ?
  • La neutralité d'un média tel que Wikipédia répondant au concept d'encyclopédie conçu par une culture occidental en réponse aux besoins et aux attentes d'une culture fondée sur l'écriture, peut-il réellement prétendre à une neutralité de point de vue universel ?
  • Le projet Wikitribune est-il une réelle solution au problème des fake news ?

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Suppression selon le terme utilisé par la communauté d'auteurs relecteurs.
  2. Sauf cas de figure évident tel que la création de canulars ou de fake news avéré, le masquage d'une page ne peut se faire sans une concertation de la communauté au sein d'un [[Wikipédia:Pages à supprimer|espace de gestion pointant]] vers une page de discussion par article proposé au masquage en vue d'obtenir un consensus ou à défaut un vote majoritaire.
  3. Ces personnes sont appelées « Masqueur de modifications ».
  4. L'onglet « Afficher l'historique » existe sur toutes les pages des sites soutenus par la Fondation Wikimédia fonctionnant avec le logiciel WikiMedia. Cette démonstration serait donc tout aussi valable sur le site Wikipédia par exemple.
  5. http://www.20min.ch/ro/multimedia/stories/story/Wikipedia-tue-sa-version-mobile-gratuite-pour-tous-14879478
  6. Cette question fut l'objet d'un article publier sur le blog d'un éditeur italien inspiré d'une analyse faite dans le cadre d'un article intitulé : Wikipédia, média de colonisation culturelle occidentale.
  7. Wikipédia, « Wikipédia:Liste de canulars »
  8. http://www.sofoot.com/un-club-lituanien-se-fait-avoir-par-wikipedia-452287.html
  9. Genevieve Carbery, « Student's Wikipedia hoax quote used worldwide in newspaper obituaries », sur The Irish Times (consulté le 20 février 2022)