Recherche:Études théorique et empirique des relations sémantiques

Une page de Wikiversité, la communauté pédagogique libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Globe of letters.svg
Études théorique et empirique des relations sémantiques

Toute réaction ou commentaire par rapport à ce travail de recherche sont les bienvenus sur cette page de discussion.

Cette page fait partie de l’espace recherche de Wikiversité et dépend de la faculté langues. Pour plus d'informations, consultez le portail de l'espace recherche ou rendez-vous sur l'index des travaux de recherche par faculté.


Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce document traite des relations sémantiques existants entre les mots d’une langue. Il en existe de nombreuses, mais celles qui sont nommées et utilisées ne sont qu’une poignée. Il s’agit des relations de synonymie, d’antonymie, d’hyperonymie, d’hyponymie, d’holonymie, de méronymie et de troponymie. Après un état de l’art concernant ces relations et une analyse des propriétés mathématiques de chacune, nous présenterons et comparerons deux algèbres de composition : l’une théorique et l’autre empirique. L’algèbre théorique est issue des connaissances actuelles et de réflexions personnelles sur le sujet. L’algèbre empirique, quant à elle, est issue du contenu du Wiktionnaire, par l’intermédiaire de DBnary.

Le Wiktionnaire est dictionnaire libre, gratuit et collaboratif en ligne. Il présente, sur de nombreuses pages, des sections sur les relations sémantiques.

DBnary est un projet de construction de ressources au format RDF, basé sur l’ontologie lexicale Lemon[1].

Analyse des relations[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymie[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymie[modifier | modifier le wikicode]

Holonymie[modifier | modifier le wikicode]

Méronymie[modifier | modifier le wikicode]

Hyper-verbe[modifier | modifier le wikicode]

Troponymie[modifier | modifier le wikicode]

Algèbres[modifier | modifier le wikicode]

Les algèbres suivantes s’intéressent à la composition des relations sémantiques. Considérons trois mots m1, m2 et m3 et considérons qu’ils soient liés par des relations sémantiques tel que Rel(m1, m2) signifie que m1 et m2 sont liés par la relation Rel. La composition s’intéresse à la relation Rel3 unissant m1 à m3 lorsqu’on sait que Rel1(m1, m2) et Rel2(m2, m3). Lorsque plusieurs relations, résultant de la composition, sont possibles, celles-ci sont séparées par une virgule. La relation Identité indique que m1 et m3 sont les mêmes mots.

Algèbre théorique[modifier | modifier le wikicode]

Composition théorique des relations
Hyperonyme Hyponyme Holonyme Méronyme Hyper-verbe Troponyme
Hyperonyme Hyperonyme Synonyme, Identité
Hyponyme Synonyme, Identité Hyponyme
Holonyme Holonyme Synonyme, Identité
Méronyme Synonyme, Identité Méronyme
Hyper-verbe Hyper-verbe
Troponyme Troponyme

Algèbre empirique[modifier | modifier le wikicode]

Composition empirique des relations
Hyperonyme Hyponyme Holonyme Méronyme Troponyme
Hyperonyme
Hyponyme
Holonyme
Méronyme
Troponyme

Comparaison des algèbres[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]