Leçons de niveau 16

Régimes politiques/Le totalitarisme

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le totalitarisme
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Régimes politiques
Chap. préc. :La notion de régime politique et repérages
Chap. suiv. :L'autoritarisme
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Régimes politiques : Le totalitarisme
Régimes politiques/Le totalitarisme
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le totalitarisme est marqué par le culte de la personnalité, le contrôle de la population, l'endoctrinement (Volontariat), l'absence de liberté, la référence à la guerre (pour souder la population), le pays est fermé (pour la soumission de la population).

Les éléments caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

La présence d'une religion politique (aussi appelé idéologie) qui sert à sacraliser, à créer une meilleure société avec des Hommes nouveaux. La présence d'un contrôle social très fort, total et diffus rendant impossible toute forme de résistance et la participation de la population (Surtout les enfants).

Il y a aussi un système de mobilisation de la population avec la participation d'un parti unique (Partisans du régime) et une délation obligatoire, une Méfiance généralisée: Atomisation (Dispersion des individus c'est-à-dire détruire les groupes d'appartenance, remettre en cause la solidarité, l'isolement des individus, l'insécurité généralisée et servilité). Le totalitaire apparaît dans un contexte de guerre pour mobiliser la population.

Un exemple : La Terreur[modifier | modifier le wikicode]

Les dispositifs de ce régime dirigé par Maximilien de Robespierre sous la Révolution Française de 1789 :

  • Existence d'un parti unique et organisation collatérale (encadre la population, enseigne, s'occupe du culte): De la jeunesse (Jeunesse Hitlérienne: 8 millions).
  • Le chef et le culte (Domination charismatique), relations directes entre les Hommes, plus d’institution, police politique.
  • Place de l'idéologie, développe la propagande, définies les ennemis à repérer et à abattre.
  • Appareil répressif sur développé (police politique, armée puissante, justice) et les camps de concentration.