Leçons de niveau 16

Rédaction collective de documents/Les outils

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les outils
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Rédaction collective de documents
Chap. préc. :Rédaction collective de documents dans le domaine privé
Chap. suiv. :Sommaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Rédaction collective de documents : Les outils
Rédaction collective de documents/Les outils
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les différents outils de rédaction collective de documents : De nos jours (en 2013) il existe de nombreux outils qui sont de vrais supports à la création et au développement collectif de documents. L’utilisation de ces outils ne nécessite pas, pour la plupart, de grandes connaissances en informatique. Leur accès et leur popularité dépendent principalement du coût d’accès à l’application et à un niveau moindre de leur ergonomie et de la facilité d’utilisation. Voici une liste des principaux outils de rédaction collective de documents :

Les outils bureautiques[modifier | modifier le wikicode]

PDF-XChange Viewer : Ce logiciel permet d’ouvrir, gérer et modifier les fichiers PDF. L’outil permet une modification de ces fichiers PDF directement sur le document avec l’outil « Machine à écrire » avec sélection de polices et styles. Il est également possible d’inclure des commentaires avec les outils « Note Auto- collante », « Nuage », « Boîte de texte », « Rappel ». D’autres options permettent de souligner, de rayer et de surligner du texte, d’écrire, d’intégrer des boites de liens et enfin de déposer des timbres et images personnelles. Cette large gamme d’outils propres au logiciel permet à chaque utilisateur d’apporter de nouveaux éléments à la conception du document.

Traitement de texte LibreOffice OpenOffice / Pack Office : Ces logiciels de traitement de texte sont les plus utilisés dans les entreprises et particuliers. Au cœur de l’entreprise ce logiciel permet facilité la création collective de document car chaque utilisateur ayant accès au fichier peut intervenir et apporter des modifications sur l’œuvre. La popularité de ces logiciels facilite la diffusion des documents : toutes les personnes ayant ces logiciels sont de potentiels développeurs de documents existant.

Les outils en ligne[modifier | modifier le wikicode]

MediaWiki :

Outil de création de wiki. Ces wikis sont des sites internet qui ont la particularité de pouvoir être modifiés par toute personne qui est venue visiter ce site afin de permettre l’enrichissement du contenu mis en ligne.



Google docs :

Google docs est un outil de traitement de texte totalement en ligne. Il possède une fonctions de partage et de collaboration permettant la création et le développement de documents avec un ou plusieurs administrateurs. La principale limite de l’utilisation de cet outil vient de l’espace de stockage attribué à chaque utilisateur (1 Go) mais surtout la taille d’un seul fichier qui ne peut dépasser 2 Mo.



Google wave :

Google Wave fonctionne en grande partie comme l'E-mail, mais au lieu d'envoyer les messages (avec l’ensemble des messages précédents en dessous) et au lieu de stocker ces messages dans les boîtes de réception de chaque utilisateur, les documents (dénommés « waves ») qui contiennent l’ensemble des messages multimédias (dénommés « blips ») sont perpétuellement stockés sur un serveur central. Les waves sont partagées par l’ensemble des participants ou collaborateurs qui peuvent être ajoutés ou retirés de la wave à tout moment.



Writer Zoho :

Cet outil est un traitement de texte gratuit et en ligne qui comporte la plupart des fonctionnalités de Writer (logiciels dit 'libre') ou de Word (logiciel dit 'privateur'). Un compte Zoho (gratuit) est nécessaire pour utiliser le traitement de texte en ligne. Ce traitement de texte permet de partager ses documents entre plusieurs rédacteurs. Par ailleurs, c’est un des premiers traitements de texte à supporter à la fois l'édition "en ligne" et l'édition en mode "hors ligne". Il permet donc un travail collectif en ligne ainsi qu’un travail plus individuel par un accès hors ligne aux documents.



Etherpad :

EtherPad est un éditeur de texte collaboratif en temps réel. Il permet par défaut à un maximum de seize personnes de partager un texte en cours d'élaboration. Les contributions de chacun apparaissent immédiatement sur l'écran de tous les participants et sont signalées par des couleurs différentes. Une fenêtre de messagerie instantanée est également disponible.

Multiplicité d’outils[modifier | modifier le wikicode]

Agora-Project :

Agora-Project est un espace de travail collaboratif accessible par un navigateur Web . Cet outil à plusieurs fonctionnalités telles que : gestionnaire de fichiers, agendas personnel et agendas de ressources, forum, gestionnaire de tâches, tableaux de bord, etc.

Chandler Desktop :

Chandler Desktop est un logiciel qui permet d’organiser des agendas et des tâches doublé d’un connecticiel (groupware). Cet outil veut faciliter le travail collaboratif pour de petits groupes de personnes.

eGroupWare :

eGroupWare est un logiciel collaboratif développé en lenguage PHP, ce qui lui permet de pouvoir être utilisé sur plusieurs plateformes (MySQL, Oracle, PostegreSQL, etc). Il contient les applications suivantes : carnet d’adresses, calendrier, gestionnaires de tâches, de projet, de ressources, de documents, de contenu web, une application Wiki, une base de connaissances, etc.

Lucane :

Lucane est un logiciel collaboratif qui , en plus des modules classiques tels que la messagerie instantanée ou le calendrier, offre l’audioconférence. D’autres fonctionnalités sont également disponibles, telles qu’un forum, une application de dessin, une application de partage de fichiers.

Open-Xchange :

Open-Xchange est un logiciel collaboratif libre et open source. Il permet d’organiser, de partager et de stocker des rendez-vous, des tâches, des contacts, et des documents divers.

Feng Office (OpenGoo) :

Feng Office est un logiciel bureautique collaboratif open source (originalement appelé OpenGoo) et qui permet la gestion de documents, de courriels, la gestion de projet. Cette application peut être téléchargée sur un serveur propre à l’utilisateur.


OpenGroupware :

L’application fait appel à une base SQL pour stocker l'information partagée dans l'entreprise. Elle offre les principaux services suivants : Gestion des contacts, gestion des ressources, gestion des tâches, gestion de projets et de documents, calendrier, actualités, gestion des comptes utilisateurs, etc.


Ovidentia :

Ovidentia est une plateforme collaborative sous licence libre et un système de gestion de contenu. Il permet la gestion de publication dans un portail collaboratif (internet, extranet, intranet). L’application peut être hébergé sur les supports MacOSX, Windows ou Linux.