Leçons de niveau 11

Réchauffement climatique/Conséquences

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Conséquences
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Réchauffement climatique
Chap. préc. :Causes
Chap. suiv. :Solutions
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Réchauffement climatique : Conséquences
Réchauffement climatique/Conséquences
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Conséquences[modifier | modifier le wikicode]

Ce phénomène est d'autant plus important qu'il a de conséquences sur l'espèce humaine qui pourrait disparaître si ce problème n’est pas réglé :

  • La température moyenne de la Terre augmenterait de 1,5 °C à 4,5 °C d'ici 2100, ce qui entraînerait la perte de certaines espèces et la perte des habitats (glaciers et banquises) notamment au Groenland et dans l'océan glacial arctique. Cela occasionnerait la surélévation du niveau des mers en faisant grimper de 1 mètre de niveau de la mer 2100. Des îles telles que les Maldives pourraient disparaître en premier en raison de leur position peu élevée par rapport au niveau de la mer et cela si le niveau des eaux augmente uniquement d'un mètre.
  • Une des conséquences les plus inconnues du réchauffement climatique est l'acidification des eaux. Avec l'accroissement de la pollution de l'air, le taux d'acidité serait amener à amplifier dans les mers et les océans ce qui diminuerait le ph, passant de 8,1 à 7,8 en quelques décennies. Aujourd'hui, les scientifiques ignorent encore les effets de cette acidification sur les prochaines décennies. Mais certaines hypothèses ont tout de même put être dévoilées : certains poissons ou coquillages pourraient se déplacer car ne pouvant pas s’adapter au milieux trop acides ou disparaître. De ce fait, cela conduirait à une extinction d'espèces jusqu’à l'homme. Cette conséquence méconnue et ignorée de la plupart de la population est certainement l'une des plus dangereuses.
  • Les périodes de sécheresse augmenteraient de façon conséquente, ce qui ferait baisser le débit de l'eau pour les fleuves. Le système de refroidissement des centrales thermiques ne fonctionnerait plus ou presque, et la production d'électricité diminuerait donc fortement. Une sécheresse pourrait aussi engendrer des catastrophes naturels tels que des ouragans, des tsunamis etc. L'agriculture n'est pas épargnée car des sécheresses pourraient paralyser la production alimentaire. Le déplacement de la faune serait plus fréquent et le risque sanitaire intensifiait.
  • Il y aurait aussi l'essor de la migration climatique des hommes qui partiraient vers des pays plus tempérés.