Leçons de niveau 15

Powerpivot/Insertion et liaisons des données

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Insertion et liaisons des données
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Powerpivot
Chap. préc. :Installation
Chap. suiv. :Création d'une colonne calculée
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Powerpivot : Insertion et liaisons des données
Powerpivot/Insertion et liaisons des données
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Comment importer des données ?[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans le menu PowerPivot, il faut aller dans l'onglet accueil :
  1. Cliquer sur le bouton nommé : "À partir d'autres sources"
  2. Choisir le type de données, ce bouton nous donne la possibilité d'importer des données provenant de différentes bases de données :
    • Bases de données relationnelles (SQL, ACCESS, ORACLE…)
    • Bases de données multidimensionnelles
    • Flux de données (Rapport, autres flux…)
    • Fichiers texte (Excel, texte)
  3. Choisir le ou les fichiers à importer puis tester la connexion. Suivre ensuite les indications affichées (Attention ne pas oublier de cocher la case "utiliser la première ligne comme en-têtes de colonne).
    Capture Powerpivot.png
  4. Choisir les tables à insérer


  • Voilà toutes les tables sélectionnées sont intégrées.

Comment créer des liaisons?[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans le menu PowerPivot, il faut aller dans l'onglet conception :
  1. Cliquer sur le bouton nommé : "Créer une relation"
  2. Choisir les deux tables à connecter ainsi que la clé de connexion :
    Capture Powerpivot2.png
    • Cette clé doit être une colonne identique aux deux tables
    • Attention de bien connecter les tables dans le bon sens
  3. Cliquer ensuite sur créer, s'il n'y a pas de problème le lien est fait. Sinon vous aurez un message d'erreur vous expliquant le problème.


=> Après avoir fait ces deux étapes, nous pouvons faire des TCD entre les différentes tables si nous possédons toutes les données nécessaires. Dans le cas contraire on peut les créer (voir chapitres suivants).

Une fois le TCD créé, nous avons accès à l'ensemble des données des différentes bases importées, il ne reste plus qu'à choisir les bonnes données afin d'obtenir un rapport permettant la prise de décision.