Leçons de niveau 4

Pluriel des noms en français/Généralités

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Généralités
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Pluriel des noms en français
Retour auSommaire
Chap. suiv. :noms en -ou

Exercices :

Généralités
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Pluriel des noms en français : Généralités
Pluriel des noms en français/Généralités
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Le pluriel en « -s »[modifier | modifier le wikicode]

Il suffit d'ajouter un « -s » à la fin du nom. Il ne se prononce pas, sauf en cas de liaison :

  • une femme / des femmes
  • un homme / des hommes
  • un enfant / des enfants
  • un cahier / des cahiers
  • un singe / deux singes
  • la liberté / les libertés
  • tu es un idiot ! / vous êtes deux idiots !

Si le nom a déjà un « -s » à la fin, la forme pluriel ne change pas.

  • un bras / des bras

Pluriel en « -s » ou en « -x » ?[modifier | modifier le wikicode]

Dans certains cas, le pluriel des noms se forme en ajoutant un « -x »...

Singulier Pluriel Exceptions
« -al »

ex. : un journal, un cheval, un animal

« aux »

ex. : des journaux, des chevaux, des animaux

Prennent un « -s » : bal, carnaval, chacal, cal, festival, régal, récital, cérémonial, etc.
« -au », « -eu »

ex. : un cheveu, un tuyau

« -aux », « -eux »

ex. : des cheveux, des tuyaux

Prennent un « -s » : landau, sarrau, bleu, pneu
« -ail »

ex. : un éventail

« -ails »

ex. : des éventails

« -ail » donne au pluriel « -aux » dans le cas des mots suivants : bail, corail, émail, fermail, soupirail, travail, vantail, ventail et vitrail.
« -ou »

ex. : un clou

« -ou »

ex. : des clous

« -ou » donne au pluriel « -oux » dans le cas des mots suivants : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou et pou

Le pluriel des noms composés[modifier | modifier le wikicode]

Le pluriel des noms composés (il s'agit de deux mots liés par un tiret) pose souvent d’importants problèmes. Plusieurs cas de figure :

  • nom + adjectif ou nom + nom en apposition : les deux éléments prennent la marque du pluriel. Ex. : des coffres-forts, des grands-mères.
  • nom + nom complément : seul le nom simple prend la marque du pluriel. Ex. : des timbres-poste, des arcs-en-ciel.
  • mot invariable + nom : seul le nom prend la marque du pluriel. Ex. : des haut-parleurs, des en-têtes.
  • verbe + nom : seul le nom prend la marque du pluriel. Ex. : des bouche-trous, des tire-bouchons.
  • mots étrangers : le plus souvent, ils restent invariables.


Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : les généralités.



Il existe aussi des cas particuliers que serons évoqués dans les chapitres suivants.