Leçons de niveau 16

Pilotage du changement/Les activités de gestion du changement

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les activités de gestion du changement
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Pilotage du changement
Chap. préc. :La gestion du changement
Chap. suiv. :Les méthodes du changement
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Pilotage du changement : Les activités de gestion du changement
Pilotage du changement/Les activités de gestion du changement
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le management du changement[modifier | modifier le wikicode]

Le management du changement comporte différentes activités visant les compétences et les comportements des utilisateurs mais aussi la construction d’un système permettant une utilisation réussie du nouveau système d’information. Nous avons à ce titre:

  • La communication:

son but est de réduire les risques de rejet qui aurait pour cause la non préparation ou la désinformation des acteurs concernés par le futur système. Un suivi quantitatif et qualitatif doit être mené pour améliorer les opérations ultérieures.

  • La formation:

Elle a pour objet de faciliter l’adaptation et l’acceptation du nouveau système d’information par les collaborateurs. La mise en place d’une stratégie de formation doit faire l’objet d’un plan de formation claire et concis.

  • La documentation:

Elle fournit une aisance aux utilisateurs une assistance après le passage au nouveau système. Le manuel d’utilisation progiciel et l’aide en ligne. Des procédures peuvent être mise en place, elles décrivent le cheminement à suivre pour effectuer une opération dans le progiciel.

  • L’organisation des sites :

Cela consiste, pour chaque entité structurelle et géographique, à étudier de façon détaillée les nouvelles procédures organisationnelles et à préparer la mise en place des moyens humains et matériels Une délégation locale et une large implication des acteurs sont souvent préconisées.

  • Un plan de migration :

Un plan de migration comprenant les actions à mener, leur planification et les responsabilités doit être mis en place. L’objectif de la migration est de mettre en place les données nécessaires au démarrage du système d’information, en limitant la charge imposée aux utilisateurs, en réduisant les risques de pertes ou de discontinuité du service et en minimisant les perturbations des autre systèmes.

L’accompagnement[modifier | modifier le wikicode]

L’accompagnement est une stratégie mise en œuvre par l’entreprise pour rassurer les acteurs ou collaborateurs pendant le changement. Cette stratégie d’accompagnement se compose de trois actions: le traitement des impacts, le coaching et la création de nouveaux outils de gestion

  • Le traitement des impacts:

il s’agit d’un accompagnement collectif qui s’effectue par la détermination d’une cible du changement et des impacts qui en résultent. L’analyse des impacts peut se faire à l’aide d’une fiche rempli par les différents managers de la structure. L’analyse de ses écarts permet de définir l’impact du changement et les travaux à mener pour une politique de changement réussie.

  • Le coaching :

Cela équivaut à l’accompagnement individuel.Le coaching a pour rôle d’inculquer aux managers une meilleur compréhension des mécanismes par lesquels les actions du changement sont menées. La compréhension de ces mécanismes passe par l’élaboration d’un questionnaire dont les réponses permettront de dresser un plan d’action.

Le traitement des impacts et le coaching nécessitent une grande implication des acteurs au projet de changement, mais cela n’est pas toujours le cas.

  • La création de nouveaux outils de gestion:

permet d’avoir une vue différente de l’environnement de travail créant ainsi un changement de représentation Un outil de gestion est un moyen de représenter l’activité dans le temps et l’espace pour apprécier la réalisation d’une tâche, la consommation de ressources et l’obtention de résultats. Le changement de ces outils oblige les acteurs à modifier leurs pratiques mais à réfléchir aussi la pertinence et l’intérêt de ces pratiques

Soutien et engagement de la direction[modifier | modifier le wikicode]

La direction se doit d'écouter,rassurer mais surtout faire participer les acteurs au processus de changement.

  • Si la direction générale est prête à s’engager dans un projet SI et si elle l’appuie publiquement et explicitement de bout en bout, l’attitude des utilisateurs et des équipes de la Direction des Systèmes d'Informations (DSI) et des prestataires extérieurs éventuels sera probablement plus positive.
  • Les parties prenantes auront l’impression que leur participation au processus de développement sera reconnue par tous.
  • L’appui de la direction assure également l’obtention des financements et des ressources qui peuvent garantir le succès du projet.

Si un nouveau système d’information devient une priorité pour un manager, ses collaborateurs auront davantage tendance à la traiter de la même manière.