exemple de texte

Oracle Hyperion Essbase/Définition et caractéristiques

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Définition et caractéristiques
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Oracle Hyperion Essbase
Chap. préc. :Historique
Chap. suiv. :Les utilisateurs d’Oracle Hyperion Essbase
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Oracle Hyperion Essbase : Définition et caractéristiques
Oracle Hyperion Essbase/Définition et caractéristiques
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le nom « Essbase » est un raccourci d’Extented SpreadSheet Base. A l'origine conçu pour contourner les limitations des tableurs comme Lotus 123 ou Microsoft Excel. Oracle Hyperion Essbase est désormais un système de base de données multi-dimensionnel, qui permet à partir d’un tableur, comme Excel, de l’étendre pour en faire une base de données, sans limite au volume d’informations stockées.

C’est un Système de Gestion de Base de Données Multidimensionnel (SGBD-MD), dédié au calcul, dans le but d’analyser des informations. Il s’inscrit parmi les outils de l’informatique décisionnelle (Business Intelligence) et plus précisément parmi les moteurs OLAP, car ses bases de données sont structurées comme des systèmes de coordonnées dont les axes d’analyse forment les dimensions ; couramment appelées hypercubes ou cubes OLAP. Un hypercube est un cube comportant plusieurs dimensions et permettant l'extraction d'une base de données d'informations afin de les organiser sous forme de tableaux. Un hypercube OLAP est donc l'intermédiaire entre une base de données et un utilisateur.