Nouvelles figures de l’utilisateur dans une économie de l’attention/Présentation de la leçon

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Pourquoi donner un cours sur les nouvelles figures de l'utilisateur dans une économie de l'attention ?[modifier | modifier le wikicode]

Face à la surabondance d'informations et l'offre pléthorique de contenus produite par les mass media, nous, utilisateurs du numérique, nous trouvons dans une situation inédite : nous sommes détenteurs de la ressource économique la plus rare et la plus intensément désirée, à savoir l'attention que nous accordons aux contenus. Ainsi, nous nous trouvons face à un retournement de la logique économique classique : la rareté n'est plus à chercher du côté de la production de biens matériels ou immatériels, mais du côté de l'attention nécessaire pour les consommer[1].

Autrement dit, nous sommes passés d'une économie de services où les acteurs économiques vendent des biens et prestations aux utilisateurs, à une économie de l'attention dans laquelle nous autres utilisateurs vendons notre attention en échange de contenus et de prestations (quasi-) gratuits.

Dans ce cadre, les figures de l'utilisateur évoluent. D'agents économiques rationnels dont il s'agit d'optimiser la fonction d'utilité en proposant des prestations au plus proche de ses besoins, nous sommes devenus des pourvoyeurs d'attention, nouvelle ressource économique dont les designers doivent comprendre la dynamique pour pouvoir l'orienter dans la direction de telle ou telle prestation. Aussi les utilisateurs ne sont-ils plus de simples consommateurs mais plutôt des participants directs dans la construction des prestations qu'ils consomment.

Ce cours part du principe que l'émergence de ces nouvelles figures, intiment liées à l'essor des technologies numériques et de la "data-ification" du comportement des utilisateurs, placent les designers face à de nouvelles responsabilités. En effet, les designers se trouvent désormais en position, par la conception de dispositifs numériques, d'influencer ce que nous lisons, ce que nous regardons et indirectement ce que nous pensons. Aussi peuvent-ils désormais influencer ceux à quoi nous prêtons attention, la façon dont nous passons notre temps, et nos comportements les plus personnels.

Ce cours vise justement à éclairer les designers sur leurs nouvelles responsabilités.

Pour cela, ce cours vise avant tout à devenir une base de connaissance collaborative la plus exhaustive possible sur les divers mécanismes que les designers peuvent incorporer dans des dispositifs et leur impact sur l'attention des utilisateurs. L'ambition de ce cours est de devenir un espace référence dans lequel les designers peuvent à la fois documenter l'impact des différents mécanismes qu'ils incorporent des dispositifs mais aussi s'informer sur l'impact d'autres dispositifs.

Aussi, ce cours a-t-il pour ambition de permettre aux designers de manipuler les différents mécanismes documentés à travers une démarche de conception d'un dispositif. Organisée en 6 étapes, cette démarche vise à leur permettre d'incorporer ces mécanismes dans un prototype concret de manière à pouvoir évaluer l'impact direct que ces derniers ont sur les utilisateurs.

Modalités de notation[modifier | modifier le wikicode]

Les participants à ce cours seront notés selon deux modalités différentes.

Notation collective (10 points)[modifier | modifier le wikicode]

10 points seront attribués pour venir récompenser les avancées collectives du groupe. Le nombre de points attribués au groupe est fonction du niveau d'avancement de l'ensemble du groupe dans la démarche de conception du dispositif. Celui-ci déterminera un écart dans lequel se situera la note collective attribuée.

La démarche de conception suivie par les participants est subdivisée en 6 étapes, qui jalonnent le niveau d'avancement du groupe et donc l'écart dans lequel se situera la note collective  :

# Etape Nom étape % (progression) Ecart note
1 Conception de l'espace-problème 20 0-2
2 Analyse des attentes des utilisateurs 30 2-3
3 Proposition de design 60 3-6
4 Prototypage du dispositif 70 6-7
5 Evaluation de l'adéquation du dispositif avec les attentes 90 7-9
6 Construction de la feuille de route de développement du dispositif 100 9-10

A noter qu'une étape ne peut être validée que :

  • si et seulement si l'ensemble des participants du groupe ont contribué à sa réalisation (l'historique des versions des différentes pages du cours faisant foi)
  • que les contributions effectuées rentrent dans le cadre des différents types d'intervention prescrits par la communauté des wikiversitaires.

Notation individuelle (10 points)[modifier | modifier le wikicode]

10 points seront attribués pour venir récompenser les contributions individuelles de chacun. Le nombre de points attribués est fonction du volume, de la diversité et de la qualité des contributions effectués :

  • le volume sera évalué sur la base du nombre de contributions inscrit dans l'historique des versions des différentes pages du cours
  • la diversité sera évaluée sur la base du nombre de type d'intervention différent effectué (voir la liste des différents types d'intervention possibles)
  • la qualité sera évaluée sur la base de la clarté (style) et de la richesse (texte + image + liens internes et externes) des différentes contributions effectuées

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. H. Simon "Designing Organizations for an Information-Rich World", in M. Grennberger, Computer, communications and the public interest. Baltimore MD : The John Hopkins Press, 1971, p. 37-72