Leçons de niveau avancé

Mythologie nordique/Le Ragnarök

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le Ragnarök
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Mythologie nordique
Chap. préc. :Les neufs mondes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Mythologie nordique : Le Ragnarök
Mythologie nordique/Le Ragnarök
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le Ragnarök (Consommation du Destin des Puissances) désigne une prophétique de la fin du monde où les éléments naturels se déchaîneront et une grande bataille aura lieu conduisant à la mort de la majorité des divinités, géants et hommes, avant une renaissance dans la mythologie nordique. Cet évènement est peu fiable car plusieurs hypothèses sont plausibles et les anciens textes sont difficiles à traduire correctement.

La mort du Dieu Balder[modifier | modifier le wikicode]

Cet évènement provoque le début du Ragnarök :

Balder rêva de sa mort prochaine. Les dieux étaient conscient de ce que cela signifait. Frigg, la mère de Balder, parcourru le monde entier pour faire jurer à chaque être de ne pas blesser son fils. Sur un tronc d'arbre se trouvait une minuscule branche de gui ; Frigg n'avait pas pensé de la faire jurer.

Le pensant intouchable, les dieux organisèrent un jeu : lancer n’importe quoi sur lui. Loki, jaloux, se déguisa en femme pour découvrir le point faible de Balder au près de Frigg. Celle-ci lui révéla l’existence de cette branche de gui.

Loki la récupéra, la tailla en pointe et la donna à Hoder, le dieu aveugle. Loki dirigea son bras vers Balder. Hoder tua son frère sur le coup.

Le fimbulvetr[modifier | modifier le wikicode]

Le formidable hiver : hiver permanent pendant trois ans où le Soleil disparu.

Disparition du Soleil et de la Lune[modifier | modifier le wikicode]

Dans la prophétie, Il est dit que Le soleil sera dévoré par Fenrir et la lune par Managarm. Hati et Skoll ont pour tache de suivre les deux astres, jusqu'au moment du ragnarok.

Fenrir brise ses chaines[modifier | modifier le wikicode]

Trois coqs chantèrent. Un sur le gibet, le deuxième dans le Hel et le troisième dans le Wahalla. C'est alors que le loup Fenrir et Loki se libèrent de leurs chaines.

L'offensive des morts[modifier | modifier le wikicode]

Le serpent des mers de Midgard Jörmungand provoque un raz de marée pendant qu'une armée de morts se dirigent vert Asgard sur le Naglfari, bateau construit avec les ongles des morts et conduit par Loki.

Le combat final[modifier | modifier le wikicode]

Les géants, Fenrir, le serpent Jörmungand et Loki attaquent le royaume d'Asgard. Ils font écrouler le pont Bifrost et Heimdall prévient les dieux grâce au cor Gjall. Les dieux aidés par les Einherjars (morts héroïques) contre-attaquent.

Lors de la bataille, Odin se fait mordre à mort par Fenrir et est vengé par Vidhar. Thor tue Jörmungand mais meurt empoissonné par le venin de serpent. Freyr est tué par Surt. Tyr et le chien Garm, Heimdall et Loki s'entretuent. Le géant de feu Surt provoque alors un incendie qui détruit le monde.

Suite à ce combat apparait un nouveau monde merveilleux.Vidhar, Vali, Modhi et Magni y vivront ainsi que Balder et Hoder ressuscités. Un couple d'humains, Lif et Liftrasin, ont survis au Ragnarök et iront repeupler la Terre.