Leçons de niveau 11

Mécanismes de l'évolution/La dérive génétique et ses effets

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La dérive génétique et ses effets
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Mécanismes de l'évolution
Retour auSommaire
Chap. suiv. :La sélection naturelle et des effets
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Mécanismes de l'évolution : La dérive génétique et ses effets
Mécanismes de l'évolution/La dérive génétique et ses effets
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La dérive génétique est une variation aléatoire de la fréquence des allèles au cours du temps dans une population. Elle est surtout une conséquence de la reproduction sexuée : d’une génération à la suivante, seuls certains allèles sont transmis des parents aux descendants. Ce tri entre allèle est complètement aléatoire.

La dérive génétique est plus marquée lorsque l’effectif de la population est faible. On observe généralement un appauvrissement génétique voir la disparition de certains allèles dans la population. La dérive génétique contribue à éloigner génétiquement différentes populations d’une même espèce : l'échantillon d’allèle présent devient de plus en plus différent d’une population à l’autre.