Leçons de niveau 16

Logiciel libre/Quiz/QCM 3 Les aspects juridiques du logiciel libre

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
QCM Les aspects juridiques du logiciel libre
Image logo représentative de la faculté
Quiz no3
Leçon : Logiciel libre

Quiz de niveau 16.

Quiz préc. :QCM 2 Le marché du logiciel libre
Quiz suiv. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Quiz : QCM Les aspects juridiques du logiciel libre
Logiciel libre/Quiz/QCM 3 Les aspects juridiques du logiciel libre
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.











  

1

Un logiciel peut être totalement libre de droits ?

Oui
Non

2

L'auteur qui publie son logiciel selon les principes du logiciel libre :

Appose son nom
N'utilise pas son droit moral présent sur le logiciel qu’il a créé
Demande une rémunération légale pour utilisation du logiciel
Doit faire figurer des mentions légales quant à l’utilisation de son logiciel

3

La licence doit mentionner si l'auteur permet l'exploitation de son logiciel gratuitement ?

Oui
Non

4

Texte à trou :

Pour des raisons de sécurité d'utilisation, il est préférable de toujours se référer aux licences dans leur version

.

5

Quelles sont les grandes catégories de licences libres pour les logiciels?

Les licences domaine public
Les licences Copyleft
Les licences asymétriques
Les gratuiciels

6

Les licences domaine public :

Sont restrictives
Sont très permissives
Comportent des Copyleft
Offrent des libertés de copie, modification, diffusion

7

Toute personne qui modifie un logiciel de type Copyleft peut changer de licence pour le distribuer :

Vrai
Faux

8

Texte à trou :

Quand le créateur d'un logiciel met à disposition son logiciel, toute modification permet d'enrichir un

librement accessible.

9

Dans le cas de licences asymétriques, les modifications faites par d’autres personnes que le créateur doivent obligatoirement être soumises à la licence indiquée dans la licence d’utilisation de ce logiciel. :

Vrai
Faux

10

Quelles sont les particularités des licences asymétriques?

Les modifications apportées par des tiers doivent obligatoirement être soumises à la même licence que le créateur
Le créateur choisit la licence qu’il applique à son logiciel
Les personnes qui modifient le logiciel doivent verser une redevance au propriétaire.

11

Ces licences asymétriques permettent de :

Combiner des codes issus de logiciels propriétaires et libres
Modifier les logiciels propriétaires
Faire payer l’utilisation des logiciels libre
Trouver un point d'équilibre entre la liberté d'utilisation et les stratégies commerciales