Littérature de jeunesse en anglais : Walter Crane, Belle et la Bête/Présentation du livre

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche





Le conte du La Belle et la Bête est un conte merveilleux de Madame Leprince de Beaumont (1711-1780), institutrice française qui écrivit des ouvrages édifiants pour l'éducation des jeunes femmes et de nombreux contes pour les enfants ; le plus célèbre est La Belle et la Bête, publié en 1757. Elle est l'arrière-grand-mère de l'écrivain Prosper Mérimée.

Le thème de la métamorphose en monstre appartient au folklore occidental depuis l'antiquité, avec Apulée. La version de 1757 est une version abrégée d'un conte publié en 1740.

C'est le texte de Madame Leprince de Beaumont qui a servi de base à toutes les productions littéraires, théâtrales ou cinématographiques qui ont suivi, jusqu'à notre époque.

L'héroïne n’est pas une aristocrate, c’est une fille de marchand. Les trois filles qui doivent se sacrifier pour leur père se retrouvent dans la version occitane de Peau d'Âne.

Une version anglaise courte[modifier | modifier le wikicode]

En Angleterre, le conte a été très apprécié dans sa version courte et illustrée, publiée en 1875 par Walter Crane, « Beauty and the Beast » dans la série des livres-jouets.

Cinq épisodes à lire :[modifier | modifier le wikicode]

  1. La rose fatidique : 223 mots
  2. Le triste retour du père : 295 mots
  3. La vie de château : 204 mots
  4. L'épreuve des repas quotidiens : 171 mots
  5. Le désespoir de Belle : 584 mots

Écouter l'histoire en français[modifier | modifier le wikicode]

Regarder le diaporama en français[modifier | modifier le wikicode]

S'informer sur le conte et ses versions, sur Vikidia[modifier | modifier le wikicode]

Lire le texte d'origine en anglais[modifier | modifier le wikicode]