Leçons de niveau 6

Les méfaits de Polichinelle/La sentence

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La sentence
Icône de la faculté
Chapitre no 16
Leçon : Les méfaits de Polichinelle
Chap. préc. :Au Tribunal
Chap. suiv. :Mort subite de l'accusé
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Les méfaits de Polichinelle : La sentence
Les méfaits de Polichinelle/La sentence
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





Lire le texte[modifier | modifier le wikicode]

White open book.svg

Aucun avocat n'a voulu se charger de la défense d'un criminel aussi avéré. Me Lachaud lui-même lui a refusé le secours d'un talent qui ne recule pourtant pas devant les difficultés.

Les témoins ont déposé.

L'attitude de Polichinelle n'est pas de celles qui peuvent inspirer l'indulgence, et c'est avec une véritable satisfaction que le public entend la sentence qui condamne l'accusé Polichinelle à huit jours de prison, au pain sec et à l'eau, et, – ce qui aggrave singulièrement la peine, – cette eau ne pourra être que de l'eau de Sedlitz.

Recherches[modifier | modifier le wikicode]

Question mark white icon.svg

  1. Comment est représenté le tribunal ?
  2. À quoi sert un avocat ?
  3. Donner un synonyme de avéré.
  4. Que veut dire déposer dans le vocabulaire juridique ?
  5. Quelle est la propriété de l'eau de Sedlitz ?
  6. Polichinelle prend la parole comme avocat.

Réponses[modifier | modifier le wikicode]