Leçons de niveau 11

Les discours rapportés/Bilan

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Bilan
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Les discours rapportés
Chap. préc. :Le discours narratif
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Les discours rapportés : Bilan
Les discours rapportés/Bilan
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
Discours direct (DD) Discours indirect (DI) Discours indirect libre (DIL) Discours narratif (DN)
Définition générale Il rapporte les paroles telles qu’elles ont été prononcées. Il intègre les paroles au récit. Il est intermédiaire entre le DD et le DI : il intègre les paroles au récit mais maintient la manière dont les paroles ont été prononcées. Il intègre les paroles au récit mais de manière résumée, condensée.
Insertion des paroles Guillemets ou tirets ; verbe de parole suivi de deux points « : » ou verbe de parole en proposition incise (à l’intérieur ou à la fin des paroles rapportées). Verbe de parole suivi d’une proposition subordonnée. Pas de verbe parole, pas de subordination, pas de ponctuation. Aucune des marques des DD et DI. Généralement un verbe ou une formule indiquant une prise de parole, mais pas de ponctuation, pas de subordination.
Personnes Pronoms et déterminants de 1ère et 2ème personnes du singulier et du pluriel. 3ème personne du singulier ou du pluriel. 3ème personne. 3ème personne.
Temps Temps du discours (présent, futur, passé composé) et repères spatiaux liés au présent (ici, maintenant, aujourd’hui…). Temps du récit (imparfait, plus-que-parfait, conditionnel), concordance des temps avec le verbe de parole. Mêmes temps que le DI et repères spatiaux liés au moment du récit (là, ce jour-là, la veille, le lendemain…). Mêmes temps que le DI.
Types de phrases Variété ; déclaratif, exclamatif, interrogatif, injonctif (impératif). Déclarative Variété Déclarative
Marques d’oralité Oui ; interjections, phrases inachevées ou non verbales ou mal construites, langage familier. Non. Oui. Non.
Effets produits Texte vivant ; parole des personnages avec la langue de leur milieu (réalisme), ralentit le rythme du récit, donne l’impression d’assister en temps réel à la scène, un peu comme au théâtre. Évite d’interrompre le récit, garde sa fluidité, son unité de ton. Met au 2nde plan les paroles rapportées qui ne sont pas nécessairement rapportées avec exactitude. Avantages combinés des DD et DI : vivacité, réalisme, fluidité du récit. Permet de brouiller les voix : qui parle ? Personnage ? Narrateur ? Crée une ambiguïté. Permet de garder le sens général des paroles et donc d’aller à l’essentiel : le récit gagne en rapidité et en efficacité.