Leçons de niveau intermédiaire

Les Dieux de l'Olympe/Zeus

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Zeus
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Les Dieux de l'Olympe
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Poséidon
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Les Dieux de l'Olympe : Zeus
Les Dieux de l'Olympe/Zeus
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Zeus (en grec ancien Ζεύς / Zeús) est le père, roi des dieux et des hommes: il règne sur l'Olympe, et d'un signe de tête ébranle l'univers. Fils de Gaïa et Cronos il est le dieu de la lumière et de la foudre. Il est connu pour être l'un des trois grands dieux de l’Olympe avec ses frères Hadès et Poséidon. Son équivalent dans la mythologie romaine est Jupiter.

Origine de Zeus[modifier | modifier le wikicode]

Zeus est le fils de Gaïa et Cronos, ce dernier averti par un oracle qu'un de ses fils le détrônerait les dévora tous. Gaïa voulant sauver son dernier enfant se réfugia en Crète, dans l'antre de Dicté, où elle donna naissance à Zeus. A Cronos en revanche elle fit porté une pierre enveloppée de langes. Cronos dévora la pierre qu'il prit pour son fils. Zeus fut confié à Adrasté et Ida, deux nymphes qu'on appelait les Mélisses. Elle nourrirent l'enfant avec le lait de la chèvre Amalthée et le miel du mont Ida de Crète. Zeus grandit hors de la porté de son père et les fils du destins se mirent en place.

La conquête du pouvoir[modifier | modifier le wikicode]

Devenu adulte et s’associant avec la déesse Métis (la prudence), il fit boire un brevage à Cronos son père dont l'effet fut de lui faire vomir tous ses enfants dans son sein. La Titanomachie débuta. Zeus accompagné de ses frères et sœurs libéra les engences enfermés dans le tartares, les hékatonchires et les cyclopes. Ces derniers forgèrent des armes pour les dieux primordiaux. Ils donnèrent à Zeus la foudre et le tonnerre, à Hadès un casque magique qui le rendait invisible et à Poséidon le Trident qui commandait aux océans. La guerre débuta donc entre les dieux et les titans, elle dura dix ans et vit la défaite de Cronos et de ses hordes titanesques. Ils furent précipités dans les profondeurs du tartare et les dieux se partagèrent le monde.

La bataille entre les dieux et les titans

Zeus hérita du ciel, Poséidon de la mer et Hadès du monde souterrain. La paix fut cependant courte, à la guerre des titans succéda la gigantomachie. Gaïa, en colère que tous ses enfants, les titans, aient été envoyé au Tartare déclara la guerre aux dieux de l'Olympe. Les géants étaient d'une taille monstrueuse et d'une force proportionnée si bien que les rochers lancés contre les dieux qui tombaient dans l'eau devenaient des îles et ceux retombant à terre formaient des montagnes. Zeus entreprit son combat le plus dur contre Typhon et ce n'est qu'avec l'aide des Moires d'Hermès et de Pan qu'il put mettre à bas son ennemi. La paix fut ainsi ramené sur l'Olympe et le monde et les dieux purent régner en maître.

Zeus et ses unions[modifier | modifier le wikicode]