Leçons de niveau 11

Le roman et la nouvelle au XIXe siècle : le réalisme et le naturalisme/Annexe/Les différences entre un roman et une nouvelle

Une page de Wikiversité, la communauté pédagogique libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Les différences entre un roman et une nouvelle
Image logo représentative de la faculté
Annexe 2
Leçon : Le roman et la nouvelle au XIXe siècle : le réalisme et le naturalisme

Annexe de niveau 11.

Précédent :Le narrateur et point de vue
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Annexe : Les différences entre un roman et une nouvelle
Le roman et la nouvelle au XIXe siècle : le réalisme et le naturalisme/Annexe/Les différences entre un roman et une nouvelle
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Les points communs du roman et de la nouvelle sont qu’ils racontent un histoire, sont des récits, des fictions, et en prose. La nouvelle est brève est de 1 à 100 pages, contient peu de personnages, de description, et des péripéties ; il y a souvent une fin attendue : une « chute ». Le roman est plus long avec plus de 100 pages, contient plus de personnages, de description, et des péripéties.