Leçons de niveau 9

Ladder/Composantes logiques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Composantes logiques
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Ladder
Chap. préc. :Composantes d'entrées
Chap. suiv. :Sorties
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Ladder : Composantes logiques
Ladder/Composantes logiques
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le ET[modifier | modifier le wikicode]

Le et est un composant logique primaire, ce qui signifie qu’il est très simple, à comprendre et à utiliser.

La théorie[modifier | modifier le wikicode]

Le langage Ladder comme j’ai pu vous le dire dans ce cours, est un langage graphique, qui tire sa source des montages électriques. Donc quand en électricité, on souhaite créer un montage en série, on aligne les interrupteurs, ce qui nous donne donc pour un ET en Ladder :

    A    B
 ──┤ ├──┤ ├─

A ET B

Transcrire[modifier | modifier le wikicode]

La plupart du temps, suite à l'étude du cahier des charges, on obtient des équations logiques qui peuvent se présenter sous la forme :

Le point comme vous pouvez le voir dans ce cours signifie un ET donc afin de réaliser un et en schéma électrique on aligne les bouton A, B, C et D. Ainsi en Ladder on écrit comme ceci:

    A    B    C    D
 ──┤ ├──┤ ├──┤ ├──┤ ├─

Autre exemple :

Même schéma que précédemment sauf que les interrupteurs B et D sont normalement fermé.

    A    B    C    D
 ──┤ ├──┤/├──┤ ├──┤/├─

Le OU[modifier | modifier le wikicode]

Voyons maintenant le OU, base de la logique.

La théorie[modifier | modifier le wikicode]

Ne voulant pas me répéter je vais seulement vous dire que le OU en électricité, revient à faire un montage en dérivation. Note : suivant les logiciels la construction et la mise en place du OU peut être différente.

         A
 ───┬───┤ ├───┬───
    │    B    │
    └───┤ ├───┘

A OU B