Leçons de niveau 13

La matière et l'esprit/Introduction

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Introduction
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : La matière et l'esprit
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Descartes ou l'esprit de la science du vivant
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « La matière et l'esprit : Introduction
La matière et l'esprit/Introduction
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Définitions[modifier | modifier le wikicode]

Il est utile de définir les deux notions principales de ce cours :

  • La matière a deux sens communs : le premier est un concept construit à partir d'une expérience ancestrale : l'artisanat. La matière c’est ce que la main travaille, pour faire des objets. Étymologiquement, matière vient du latin madera (bois), en sanskrit matram dont la racine ma signifie la main. C'est une définition subjective de la matière : ce qui peut être touché, transformé, recevoir plusieurs formes. Le second sens, plus objectif, est ce dont les choses sont faites. Ce second sens pose problème : tout est-il matière ?
  • L'esprit quant à lui a d’abord été imaginé comme un souffle, en témoigne la racine grecque pneuma (âme) et le latin spiritus qui vient de spirare (respirer). L'esprit est donc conçu comme un principe de vie, d'ailleurs, quand on meurt, on utilise l’expression rendre l'âme. Mourir, ce n'est être plus qu'un corps, de la matière inanimée (« sans âme »). Mais l'esprit est une substance immatérielle, et par esprit on désigne communément la conscience.

Se posent plusieurs questions : La réalité n'est-elle que matière ? Est-ce que tout est esprit ? Existe-t-il un lien entre ces deux concepts ?