Leçons de niveau 13

L'inconscient/Limites de la conscience

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Limites de la conscience
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : L'inconscient
Chap. préc. :Introduction
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « L'inconscient : Limites de la conscience
L'inconscient/Limites de la conscience
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Problème[modifier | modifier le wikicode]

Il s'agit de déterminer si l'inconscient ( ce que ne perçoit pas la conscience) est très infime ou bien si au contraire il faut lui accorder plus de place que la conscience quitte à ce que cela la menace.

Soit on réduit l'inconscient au corps, soit on suppose la possibilité d'un inconscient de l'esprit pouvant même agir à notre insu.

Un inconscient psychique[modifier | modifier le wikicode]

Conceptions classiques de l'inconscient[modifier | modifier le wikicode]

les phénomènes somatiques et corporels ("inconscience du corps")[modifier | modifier le wikicode]

phénomènes psychiques échappant à la conscience / une inconscience psychique[modifier | modifier le wikicode]

Conception freudienne de l'inconscient psychique[modifier | modifier le wikicode]

  • résistance, censure morale et refoulement
  • lieux de l'âme

les manifestations de l'inconscient psychique[modifier | modifier le wikicode]

  • les rêves
  • les actes manqués
  • les névroses

Critiques de l'inconscient psychique freudien[modifier | modifier le wikicode]

l'argument logique (chez Sartre)[modifier | modifier le wikicode]

Pour Sartre, on sait au fond ce que l’on cherche à cacher et on est simplement de mauvaise foi : on se ment à soi-même.

argument scientifique (Popper)[modifier | modifier le wikicode]

On peut reprocher à la psychanalyse de ne pas être une science. Selon Karl Popper, la psychanalyse ne cherche pas à mettre à l'épreuve ses hypothèses. Au lieu de chercher à réfuter ses hypothèses, la théorie freudienne cherche à les confirmer et les éléments susceptibles de la réfuter sont attribués au refoulement, ce qui la confirme également. De même, on ne peut pas travailler directement sur l'inconscient.

argument moral (Alain)[modifier | modifier le wikicode]

On peut reprocher à la théorie freudienne d'inciter l'individu à se décharger de ses responsabilités en invoquant l'inconscient. Selon Alain, la théorie freudienne fait de l'inconscient un "autre Moi". Cela revient à rompre l'unité du sujet.