Leçons de niveau 5

Kerberos expliqué aux enfants/Requête du Serf au Seigneur

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Requête du Serf au Seigneur
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Kerberos expliqué aux enfants
Chap. préc. :Présentation des Personnages
Chap. suiv. :Réponse du Seigneur
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Kerberos expliqué aux enfants : Requête du Serf au Seigneur
Kerberos expliqué aux enfants/Requête du Serf au Seigneur
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le Serf envoie son fils porter au Seigneur la requête suivante : "Moi, le Serf Vert, habitant la masure Verte souhaite accéder au Moulin de sa Seigneurie , avant que la nuit tombe, dans huit heures."

La requête ainsi formulée contient les quatre éléments que le Seigneur a demandé dans toute requête : Le nom du demandeur, l’heure avant laquelle il souhaite obtenir satisfaction, l’objet de la requête (à quelle facilité il souhaite accéder) et l'adresse de sa masure. On peut noter que même si le Serf demande l'accès au Moulin, la requête est envoyée au Seigneur pour être traitée par l'Intendant. Mais il se trouve qu’il doit d’abord être apporté la preuve que le Serf est bien autorisé à faire des requêtes dans ce Domaine.

Sur un simple parchemin, la requête ainsi formulée est portée par le fils du Serf Vert au Seigneur du Domaine.

Le Serf dit alors à son fils : "C'est la seule fois où tu ne portes qu'un seul message. Dans la suite des allées et venues que tu feras pour moi, il te faudra toujours porter deux coffrets verrouillés. Tu n'auras nul besoin de connaître leur contenu, et d'ailleurs tu ne saurais en forcer les serrures. Si tu venais à être attaqué en chemin, ne t'inquiète ni des coffrets, ni de leur contenu. Abandonne les, au besoin. Ils sont inviolables, et ne contiennent de toute façon aucun objet de valeur."

Ceci étant dit, le fils du Serf se présente au Seigneur, avec ce parchemin.