Leçons de niveau débutant

Judo/Règles

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Règles
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Judo
Chap. préc. :Histoire
Chap. suiv. :Techniques
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Judo : Règles
Judo/Règles
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Le pratiquant du judo s’appelle le judoka.

Le code moral[modifier | modifier le wikicode]

La base du judo repose sur le respect du code moral du judo :

  • La politesse, c’est le respect d'autrui
  • Le courage, c’est faire ce qui est juste
  • La sincérité, c’est s'exprimer sans déguiser sa pensée
  • L'honneur, c’est être fidèle à la parole donnée
  • La modestie, c’est parler de soi-même sans orgueil
  • Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître
  • Le contrôle de soi, c’est savoir se taire lorsque monte la colère
  • L'amitié, c’est le plus pur des sentiments humains.

Le lieu[modifier | modifier le wikicode]

Le judo se pratique dans un dojo, sur un tatami.

La tenue[modifier | modifier le wikicode]

Tous les judoka portent un vêtement de coton appelé judogi ou kimono, fermé par une ceinture représentant le grade du pratiquant.

Il y a deux catégories de ceinture :

  • Les kyu, comprenant, dans l'ordre, la ceinture blanche, jaune, orange, verte, bleue et marron
  • Les Dan comprenant la ceinture noire de la 1ère à la 5ème dan, une ceinture à larges bandes rouges et blanches alternées de la 6ème à la 8ème, la ceinture rouge pour la 9ème et 10ème dan, seul jigoro Kano a obtenue la ceinture blanche large pour la 11ème et 12ème dan.

Les rituels[modifier | modifier le wikicode]

Les rituels sont essentiellement constitués de saluts, il existe deux types de saluts, un debout et un au sol. Debout, le salut consiste à s'incliner légèrement vers l'avant Au sol, il se fait à genou, posant les deux mains devant soit, puis en pliant ses bras en inclinant le corps vers l'avant.

De cours[modifier | modifier le wikicode]

Les judokas, avant de monter sur le tatami, enlèvent leurs chaussures, puis saluent le tapis. Tout le monde s'aligne à genou, face au professeur. Le professeur dit "rei" (saluez) tout le monde salue. Après le professeur, les élèves se mettent debout puis saluent une nouvelle fois au signal.

À la fin du cours, même chose, puis les élèves saluent le tatami avant de remettre leurs chaussures.

De combat[modifier | modifier le wikicode]

Au début du combat, les deux adversaires se font face, l'arbitre se positionne sur le côté. Au moment où l'arbitre dit "rei" les judoka se saluent. Ils peuvent commencer à combattre quand l'arbitre dit "hajime"

L'arbitrage[modifier | modifier le wikicode]

Les points[modifier | modifier le wikicode]

  • yuko : 5 points si l'adversaire chute de côté. Depuis janvier 2017, il a officiellement été fusionné avec le waza-ari.
  • waza-ari : 7 points si l'adversaire chute sur le dos.
  • waza-ari awasete ippon : 10 points en obtenant deux waza-ari.
  • ippon : 10 points si l'adversaire chute sur le dos avec contrôle. C'est la victoire.

les pénalités[modifier | modifier le wikicode]

  • shido :
    1. le 1er shido n'entraîne aucune conséquence .
    2. le deuxième n'entraîne aucune conséquence.
    3. le troisième entraîne la disqualification dit hansoku-make :

hansoku-make peut être donné pour une faute grave.


les termes[modifier | modifier le wikicode]

  • rei : salut
  • hajime : commencez
  • mate : arrêtez (après un hajime)
  • sonomama : attendez (pause sans bouger)
  • yoshi : c’est bon (après un sonomama)
  • osae-komi : immobilisation
  • toketa : résolution (sortie d'immobilisation)
  • maitta : je suis fait (pour abandonner)
  • soremade : jusque là (fin du combat)
  • golden score : prolonge le combat en cas d'égalité.