Leçons de niveau 11

Invention de la citoyenneté dans le monde antique/Exercices/Questions (Athènes)

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Questions (Athènes)
Image logo représentative de la faculté
Exercices no1
Leçon : Invention de la citoyenneté dans le monde antique

Exercices de niveau 11.

Exo préc. :Sommaire
Exo suiv. :Questions (Rome)
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Questions (Athènes)
Invention de la citoyenneté dans le monde antique/Exercices/Questions (Athènes)
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Fiche 1 : qui est citoyen à Athènes ?[modifier | modifier le wikicode]

  1. D'après la Constitution d'Athènes d'Aristote,quelles sont les conditions et étapes pour être citoyen ?
  2. À l'aide la page 40, trouve les dates auxquelles ces étapes ont été mise en place.
  3. Dans le doc 3 P. 41, relève ce que doit protéger et respecter l'éphèbe ; quelles sont les valeurs communes au citoyen ?
  4. Doc. 5 p. 41 : tous les citoyens sont-ils égaux ? Quand et par qui cette hiérarchie fut-elle instaurée ?
  5. Trouve dans ton manuel les autres conditions pour être citoyens et à partir de quand elles sont exigées. Que remarque-tu ?
  6. Doc 5 p. 43 : qu'est-ce qu'un métèque ? Pourquoi sont-ils importants pour Athènes ?
  7. Recopie et complète le schéma ci-contre et place les différentes composantes de la société au bon endroit :
    • citoyens 13 %
    • esclaves 37%
    • communauté politique
    • habitants d'Athènes
    • femmes de citoyens 13%
    • métèques 14%
    • enfants de citoyens 23%
  • Bilan : préparer un plan détaillé répondant à la question pour t'aider lors de la présentation orale.

Fiche 2 : comment le citoyen participe à la vie de la cité ?[modifier | modifier le wikicode]

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

D'après Aristote, Politique, III

  1. Comment Aristote définit-il le citoyen ?
  2. À l'aide du doc 2 p. 45, trouve dans quelle institution chaque citoyen peut participer

D'après la guerre du péloponèse de Thucydide

  1. Souligne dans le texte les deux façons de participer pour un citoyen
  2. Comment s'appelle ce type de régime ?
  3. Quelle obligation chaque citoyen a-t-il sous peine d'être inutile ?
  4. Cherche p. 44 ce qu'a fait Périclès pour permettre à tous de participer
  5. Repère quelles institutions athéniennes ont le pouvoir législatif, éxécutif et judiciaire

Démocratie[modifier | modifier le wikicode]

Les citoyens ont leur part de responsabilité dans les décisions de la cité. Chaque affaire doit être débattue par les citoyens. L'Ecclésia, l'assemblée du peuple, vote les lois. Elle siège sur la Pnyx. Le système de vote est à main levée. Il suffit de la majorité pour qu'une loi soit acceptée. Il s'agit donc d'une démocratie directe. L'Assemblée, pour se prémunir des risques de la tyrannie, peut recourir à l'ostracisme : les citoyens inscrivent sur un ostracon le nom de la personne à bannir. Il faut avoir 6000 personnes minimum présentes. La Boulê, le Conseil des Cinq-Cent, propose les lois à l'Ecclésia. Les bouleutes sont tirés au sort à raison de 50 dans chaque tribu. Ils se réunissent sur l'Agora.


Pouvoir exécutif[modifier | modifier le wikicode]

700 magistrats, dont 10 archontes et 10 stratèges, forment le pouvoir exécutif. Les archontes s'occupent des affaires internes : organisations, affaires judiciaires, règlements, etc. Les stratèges commandent l'armée. Ils sont élus à main levée par l'Assemblée chaque année, et peuvent être réélus (comme Périclès, quinze ans de suite). Les magistratures n'étant pas rétribuées, seuls les riches peuvent se consacrer juste aux affaires de la cité.


Pouvoir judiciaire[modifier | modifier le wikicode]

L'Héliée, le tribunal populaire, détient le pouvoir judiciaire. Ses membres, au nombre de 6000, sont choisis chaque année par tirage au sort. Périclès leur donne un misthos, une indemnité journalière, d'une valeur de trois oboles, soit la moitié de ce qu'obtient un ouvrier. A l'issue des débats, les juges votent la sanction. L'Héliée peut aussi casser une décision de l'Ecclésia. Il existe aussi un autre tribunal, l'Aéropage, qui conserve un rôle dans les affaires sacrées et les crimes de sang. Il est constitué des anciens archontes.
  

  1. Quel mode de désignation des responsables peut sembler surprenant ? Comment s'explique-t-il ?
  • Bilan : préparer un plan détaillé répondant à la question pour t'aider lors de la présentation orale.

Fiche 3 : Le théâtre, école de la démocratie ?[modifier | modifier le wikicode]

  1. D'après Aristophane, à quoi sert le théâtre ? Soulignez le passage puis reformulez.
  2. Dans les extraits ci-dessous, soulignez les vérités désagréables.
  3. Comment s'appelle ce risque ?
  4. Quelle différence vois-tu entre la façon de l'aborder dans les deux textes ? Comment l'expliquer ?
  5. Quels limites de la démocratie sont ici dénoncées ? Pourquoi cette dénonciation est-elle particulièrement scandaleuse ? Justifiez.
  • Bilan : réalisez une carte mentale répondant au sujet. Vous montrerez d'abord que le théâtre est un lieu d'apprentissage des règles et de l'intérêt de la démocratie puis que c'est aussi un lieu de critique et de réflexion sur ce système

Doc 4 : Le théâtre de Sophocle

Antigone a voulu ensevelir son frère, qui avait été exécuté par Créon, le roi de Thèbes. Or Créon avait interdit qu'on lui donne une sépulture, et Antigone est condamnée à son tour pour avoir désobéi. Son fiancé Hémon, fils du roi, intervient auprès de son père pour la sauver.

« Créon : Il est donc juste de s'incliner devant les rebelles ?
Hémon : Je ne demande nullement de la complaisance pour les traîtres.
Créon : N'est-ce pas là, pourtant, le mal qui possède (Antigone) ?
Hémon : Ce n'est pas l'opinion du peuple de Thèbes.
Créon : Thèbes a donc à me dicter mes ordres ?
Hémon : Vois comme tu réponds comme un enfant.
Créon : Dois-je gouverner ce pays comme il lui plaît ou comme il me plaît ?
Hémon : Aucune cité n'appartient à un seul homme.
Créon : Alors, une cité n'est plus aux ordres de son chef ?
Hémon : Ah! Tu serais bien fait pour gouverner tout seul dans une cité vide ! »

D’après Sophocle, Antigone, 442 av. J.-C.

  1. Quelle type de pièce de théâtre est-ce là ?
  2. Quel système politique est ici mis en scène ? Qui l'illustre ? Qui le dénonce ?

Doc 5 :Les problèmes de la démocratie selon Aristophane

« La seconde femme : [...] Si l'on y réfléchit bien, tous les décrets ont l'air d'avoir été pris par des gens ivres. Ils divaguent. Par Zeus, pourquoi feraient-ils tant d'offrandes et de prières, si ce n'était pas à cause du vin ! Et puis, ils s'engueulent comme des ivrognes, et les archers doivent parfois en embarquer quelques-uns.
Praxagora : [...] J'appartiens comme vous à la communauté de ce pays, et je m'afflige de voir si mal menées les affaires de la cité. Elle est gangrenée! Car je la vois toujours choisir ses dirigeants parmi les plus malfaisants. Et s'il en est un bon pendant un jour, il devient mauvais pendant dix jours. Si l'on donne des responsabilités à un autre, c'est encore pire [...]. Et de tout ça, c'est vous, peuple d'Athènes, le responsable. »

Aristophane, L'Assemblée des femmes, 393 av. J.-C.