Leçons de niveau 14

Introduction aux documents avec WRITER/Les vérificateurs

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les vérificateurs
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Introduction aux documents avec WRITER
Chap. préc. :La gestion des tables de références
Chap. suiv. :Les publipostages
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction aux documents avec WRITER : Les vérificateurs
Introduction aux documents avec WRITER/Les vérificateurs
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Les vérificateurs de Writer[modifier | modifier le wikicode]

Writer est composé d’un seul type de vérificateur : il s’agit du vérificateur orthographique.

Qu'est-ce que le vérificateur orthographique ?[modifier | modifier le wikicode]

Ce vérificateur est un outil de contrôle mis en place par les éditeurs de Writer. Il permet de contrôler l’exactitude du mot écrit. Il y a deux types d’action contre les fautes d’orthographe :

  • La mise en surbrillance des fautes : soulignées en rouge
  • La correction automatique : corrige automatiquement les « fautes de frappe ».

Si l’on écrit "ortohgraphe", Writer peut automatiquement corriger en mettant orthographe.

La correction automatique ne corrige cependant que certains nombres de mots prédéfinis. Une liste a été mise en place par les développeurs.

Cette liste peut être étendue par les utilisateurs via le menu : Outils > Option d’AutoCorrection. Cependant, cette fonction est assez paradoxale, car elle consiste à anticiper sur quels mots on va faire des fautes de frappe. Donc le gain de temps de cette fonction est limité.

Le dictionnaire[modifier | modifier le wikicode]

Il est également possible de choisir son type de dictionnaire. En effet, il existe 4 types de dictionnaires avec un certain nombre de mots associés :

  • Moderne
  • Classique
  • Réforme 1990
  • Toutes vivantes

Chacun de ces dictionnaires à des caractéristiques propres. Par défaut, le dictionnaire classique est sélectionné.

Les correcteurs grammaticaux[modifier | modifier le wikicode]

Toutefois, la mise en place d’un correcteur grammatical est néanmoins possible.

  • Logiciel gratuit : Il s’agit d’extension OpenOffice, libre et gratuite, qui permet de vérifier la grammaire, en plus de la correction orthographique déjà incluse dans le logiciel. Il est assez simple à télécharger et à mettre en place. L’inconvénient est que cette extension est peu fiable, mais permet, toutefois, d’effectuer quelques corrections basiques, limitant, ainsi, les fautes présentes dans le document. Exemple : LanguageTool.
  • Des sites spécialisés : ces sites permettent une correction. Elles sont réputées assez fiables. L’inconvénient est la confidentialité qui est remise en cause (pour les sites gratuits). Les sites payants permettent de combler ce défaut, mais cela entre en contradiction avec le principe d’OpenOffice.
  • Des logiciels commerciaux et payants : Certains correcteurs sont payants. Ils entrent en contradiction avec le principe de logiciel libre, mais ils sont assez performants. Exemple : Antitode.

À titre comparatif, Word propose à la fois un correcteur orthographique et grammatical. Cependant, son efficacité est remise en cause, dans le sens où les fautes d’accord ne sont pas toutes détectées.