Leçons de niveau novice

Introduction au solfège/La structure

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La structure
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Introduction au solfège
Chap. préc. :Le timbre
Chap. suiv. :La texture
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction au solfège : La structure
Introduction au solfège/La structure
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Avant toute chose, j'aimerais une fois pour toute que tout le monde comprenne qu’il est permis à tous d'apprendre très facilement le code universel, que l’on appelle vulgairement Solfège, rien que le nom fait peur depuis toujours, pourquoi, je n'en sais rien, moi je préfère dire se comprendre, un langage, se parler, entendre, du texte, bref quelque chose de plus approprié. Il faut savoir que l'étude de la musique est un art sans auxiliaire, instinctif et naturel, au sens universel. Du point de vue physiologique, les sens sont les organes de notre perception, personne ne croit qu'un œil bleu voit mieux qu'un œil noir. La musique est un langage de communication. Depuis la création de l'univers, le son existe, Mystère ou pas, l'évidence est là, tous les mouvements produisent un son, l'air circulant dans le feuillage d'un arbre...

Autant dire inconsciemment que l'homme utilise ce langage depuis toujours, La nature nous permet de produire de la musique sans règle, ni loi. Mais pour reproduire à l'identique un son, il est nécessaire de créer un code compris par tous. Pour cela, dans la musique occidentale, le solfège (ou formation musicale) permet de lire, écrire, jouer ou chanter, en utilisant une partition.



I. La partition

  A : Support (papier, écran, ... )
  B : La portée (réunion de lignes horizontales, parallèles et équidistantes)
            ______________________________
      ex:   ______________________________
            ______________________________
            ______________________________
            ______________________________
  C :  Des notes (l'alphabet)      
       
       7 noms : DO (C) RÉ (D) MI (E) FA (F) SOL (G) LA (A) SI (B)
  D : Le temps (c'est la durée de la note)
  E : La position (l'emplacement de la note sur la portée)               
   
       Il existe différents sons, du très grave au très aigu. 
       Plus la note est positionnée sur une ligne du bas, plus le son de la note est basse.
       On dit qu'elle est "grave"
       Inversement, plus la note est située sur une ligne du haut, plus le son est haut. On
       la dit "aigüe".