Leçons de niveau 13

Introduction à la radiochronologie/Désintégration radioactive

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Désintégration radioactive
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Introduction à la radiochronologie
Retour auDéfinitions et principes
Chap. suiv. :Filiation et familles radioactives
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction à la radiochronologie : Désintégration radioactive
Introduction à la radiochronologie/Désintégration radioactive
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Radiochronologie[modifier | modifier le wikicode]



Types[modifier | modifier le wikicode]

L'émission β est l'émission d'un électron à partir d'un noyau. Ce type d'émission convertit un neutron en proton, ce qui augmente le nombre atomique de 1 mais conserve le même nombre de nucléon. Ceci explique la légère différence de masse entre un proton et un neutron, le neutron étant très légèrement plus massif. Il libère également un antineutrino électronique. n → p + e−   + ν e Cette forme d'émission se produit lorsqu'un nucléide contient trop de neutrons pour rester stable. Dans ce cas, le nucléide serait riche en neutrons. L'antineutrino électronique est émis pour équilibrer les nombres de leptons tout au long de l'équation. L'électron a un nombre de lepton égal à +1 et l'antineutrino, un nombre de lepton égal à -1.


L'émission β + est très similaire à l'émission β-, sauf qu'il s'agit de l'émission d'un antiélectron (positron). Cela convertit un proton en un neutron, diminuant le numéro atomique de 1 tout en maintenant le même nombre de nucléons. Cette désintégration libère également un neutrino électronique. p → n + e +   + ν e Cette forme d'émission se produit lorsqu'un nucléide contient trop peu de neutrons pour rester stable. Dans ce cas, le nucléide est dit neutron. Comme pour l'émission β, le neutrino électronique est émis pour équilibrer les nombres de leptons. Le positron a un nombre de lepton égal à -1 et le neutrino, un nombre de lepton égal à +1.


L'émission α est l'émission d'un nucléide composé de deux protons et de deux neutrons. Ceci s'appelle une particule α. Ceci équivaut à un noyau d'hélium. La particule α a un nombre de nucléon de 4 et un numéro atomique de 2. La désintégration α se produit souvent avec des nucléides ayant une très grande masse atomique et constituant une lumière neutronique. En effet, quand une particule α est émise, la proportion de neutrons augmente, faisant que le nucléide tend à devenir un nucléide plus stable. 235U → 231Th + 4α Dans l'émission ci-dessus, l'uranium-235, qui contient 92 protons dans son noyau, émet une particule α pour former du Thorium-231, qui contient 90 protons dans son noyau. Il convient de noter que le numéro de nucléon et le numéro atomique des deux côtés de l’équation sont équilibrés.

La désintégration γ se produit généralement après une émission α ou β. Il prend le nucléide fille de son "état excité". Un nucléide de fille issu de la désintégration α ou β se trouvera dans un état d'énergie supérieure appelé "état excité".