Introduction à la chimie organique/Présentation de la leçon

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La chimie dite « organique » s’intéresse à l’étude des composés formés essentiellement de carbone, d’hydrogène et pouvant contenir d’autre éléments tels que l’oxygène, l’azote, le soufre, le phosphore et les halogènes. La molécule doit au moins contenir une ou plusieurs liaisons C-H pour qu’elle soit classée comme organique.

Au début du XIXe siècle, la complexité des structures des composés organiques obtenus à partir des organismes vivants faisait penser qu’il n'était pas possible de les synthétiser en laboratoire. Plusieurs découvertes de synthèses de composés organiques en laboratoire, accidentelles dans la plupart des cas (Wöhler, l’urée, 1828), (Perkin, la mauvéine, 1858), (Zeilder, le DDT, 1878), ont écarté cette théorie et ont donné lieu à une nouvelle branche de la chimie qui a été appelée « organique ». L’industrie chimique a commencé avec Bayer qui produit et commercialise à la fin du XIXe siècle l’aspirine.