Leçons de niveau 14

Introduction à la biologie cellulaire/Les cellules

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les cellules
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Introduction à la biologie cellulaire
Retour auSommaire
Chap. suiv. :L'origine des cellules
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction à la biologie cellulaire : Les cellules
Introduction à la biologie cellulaire/Les cellules
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La cellule est l’unité structurale et fonctionnelle de base tout organisme vivant, c'est-à-dire que tous les formes vivantes sont composées d'une ou plusieurs cellules. On parle d'organisme unicellulaire ou pluricellulaire. Les cellules sont soit de type procaryote, soit de type eucaryote.

Toutes les cellules dérivent d'une cellule pré-existante, depuis la cellule LUCA (Last Universal Common Ancestor) qui serait la première cellule. Cette théorie de dérivation d'un ancêtre commun a mis fin à la théorie de la génération spontanée et du créationnisme.

La cellule est un volume de cytoplasme entourée par une membrane plasmique et contenant éventuellement des organites. C’est la plus petite organisation moléculaire qui possède les propriétés du vivant : contrôle des échanges, métabolisme, croissance et multiplication. Pour autant toutes les cellules n'ont pas les mêmes fonctions.

La biologie cellulaire étudie l’organisation et le fonctionnement des cellules.

Évolution et taille des cellules[modifier | modifier le wikicode]

Évolution[modifier | modifier le wikicode]

Toutes les cellules dérivent d'une cellule pré-existante. Au cours du temps les cellules se sont différenciées en trois grandes catégories :

  • Les Archées
  • Les Bactéries
  • Les Eucaryotes

Les cellules appartenant aux deux premières catégories sont des cellules procaryotes qui ne possèdent pas de noyau (un organite) à la différence des cellules eucaryotes. En revanche, les Protistes, les Végétaux, les Eumycètes et les Animaux sont constitués de cellules eucaryotes.

Taille[modifier | modifier le wikicode]

La taille des cellules dépend de leur organisme d'origine. Les tailles moyennes sont de cet ordre:

  • 1 µm pour les bactéries
  • 50 µm pour les cellules animales
  • 100 µm pour les cellules végétales

Les cellules végétales sont assez grosses pour être observées à l’œil nu.

Formes[modifier | modifier le wikicode]

Il existe différentes tailles de cellules mais aussi différentes formes.Bien que les cellules soient couramment représentées sous une forme sphérique il existe tout un panel de formes : sphérique, ovoïde, allongée, incurvée...

Composition des cellules de bases[modifier | modifier le wikicode]

La bactérie[modifier | modifier le wikicode]

Schéma de la structure cellulaire d’une cellule bactérienne typique.

Les bactéries sont entourées d'une membrane cellulaire qui possède des flagelles leur permettant de se mouvoir, des fimbriae permettant l’attachement ainsi que des pili sexuels indispensables au phénomène de conjugaison. À l'intérieur du volume délimité par la membrane cellulaire, il y a du cytoplasme, du matériel génétique et éventuellement des organites.

La cellule animale et végétale[modifier | modifier le wikicode]

Les cellules animales et végétales sont des cellules eucaryotes. Elles possèdent donc une membrane cytoplasmique et un cytoplasme dans lequel se trouvent de nombreux organites dont un noyau. Les cellules animales ressemblent par de nombreux points aux cellules végétales. Cependant il y a des différences. Elles se situent notamment au niveau des organites présent dans les cellules animales ou végétales.

Organite Cellule Animale Cellule Végétale
Lysosome Présent Absent
Chloroplastes Absent Présent
Vacuole Absent Présent